Billets de trains : Captain Train racheté par son concurrent


La société française Captain Train a été rachetée par Trainline, son concurrent britannique. Le montant de la transaction est évalué à 200 millions d'euros. Si la vente est finalisée, il s'agira d'une des 10 plus grosses acquisitions de start-up françaises lors des dernières années. Les actifs de l'entreprise vont permettre à son homologue de se déployer en Europe.

Selon Les Echos, Capitaine Train couvre dès à présent pas moins de 19 pays. De quoi répondre aux ambitions de croissance de Trainline. Quant au groupe français, il revendique 1,5 million d'utilisateurs pour 5 000 billets vendus quotidiennement. Les deux marques subsisteront pour mieux adresser leurs marchés respectifs.

Le nouvel ensemble est désormais présent sur 22 pays et recense les offres de 36 compagnies ferroviaires. La société devrait continuer sa croissance dans la mesure où le marché ferroviaire a vocation à s'ouvrir davantage dans les prochaines années.

0258000007792425-photo-capitaine-train.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page