Les commandes vocales au volant posent des problèmes de concentration

23 octobre 2015 à 18h16
0
Les constructeurs automobiles et de dispositifs d'aide à la conduite vont peut-être devoir à nouveau réfléchir à de nouveaux systèmes de commandes. Des chercheurs estiment que l'usage de certains assistants vocaux au volant peut nuire à la concentration des conducteurs.

Si les oreillettes Bluetooth sont désormais interdites au volant, il n'est pas condamnable de téléphoner ou de commander à la voix certains appareils d'aide à la conduite. C'est pourquoi de nombreux véhicules embarquent dès à présent la possibilité d'exécuter des tâches par le biais de commandes vocales.

Cette technologie provoquerait cependant des pertes d'attention. Selon deux études conduites par des chercheurs de l'université d'Utah, les systèmes intégrés aux automobiles mais également les Google Now, Siri d'Apple ou Cortana de Microsoft seraient des facteurs d'inattention.

Après avoir mené des tests sur des conducteurs, les chercheurs ont établi un coefficient de distraction lorsque les cobayes utilisaient ces systèmes tout en roulant. Ils ont donc composé des numéros de téléphone, appelé des contacts ou même envoyé des SMS. Au bilan, Cortana figure parmi les mauvais élèves avec une note de 3,8 contre 3,4 pour Siri et 3 pour Google Now.

0258000006861622-photo-apple-ios-7-siri.jpg

Second constat, après avoir mis fin à leur conversation, les automobilistes ne parvenaient pas à reprendre totalement leur concentration. Selon l'étude, certains d'entre eux restaient distraits jusqu'à 27 secondes après l'utilisation de ces outils. Dans cette dernière conclusion, les chercheurs notent cependant que les systèmes embarqués intégrés se sont avérés moins « distrayants » que les technologies présentes sur des smartphones.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
scroll top