Les oreillettes mains libres et écouteurs sont interdits au volant

29 juin 2015 à 11h30
0
La Sécurité routière confirme que les kits mains-libres seront interdits au volant. A partir du 30 juin, les conducteurs en infraction risqueront de payer une amende.

Mise à jour en bas d'article

Après avoir averti les automobilistes en janvier dernier, le gouvernement confirme l'interdiction prochaine des kits mains-libres filaires ou Bluetooth pour les conducteurs. A partir du 30 juin, ces systèmes munis d'oreillettes ne seront plus autorisés pour les chauffeurs de voitures, camions, deux-roues et vélos.

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur précise : « Sur la recommandation du Conseil national de la Sécurité routière, j'ai ainsi décidé, sur le modèle de l'interdiction du téléphone tenu en main, d'interdire l'usage au volant de tous les systèmes nécessitant des écouteurs, des oreillettes ou des casques ».

L'interdiction fait partie d'une série de vingt-six mesures annoncées par le ministère de l'Intérieur en vue de renforcer la sécurité sur la route. Elles devraient prendre effet avant ces vacances d'été.

0258000006073564-photo-s-curit-routi-re-la-fin-des-kits-mains-libres-et-le-d-but-des-bo-tes-noires.jpg

Lorsque la mesure sera effective, les conducteurs en infraction pourront recevoir une amende. Le montant exact de cette dernière reste encore à définir mais actuellement, toute personne surprise en train de téléphoner au volant (avec son terminal à la main) risque une contravention de 135 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Les moyens de continuer de téléphoner au volant

Si le gouvernement confirme bel et bien l'interdiction d'utiliser ce type de dispositif, il est toujours autorisé de téléphoner au volant. Plusieurs moyens permettent à ce jour de passer ou recevoir un appel tout en demeurant dans son habitacle. La mesure du ministère de l'Intérieur ne concerne en effet que certains types de kit mains libres, d'autres services passent donc « sous le radar » des autorités.

C'est notamment le cas des systèmes embarqués. Qu'ils soient présents à la construction du véhicule ou intégrés par la suite, ils permettent de passer un appel sans aucune oreillette. Un haut-parleur assure la discussion avec un interlocuteur sans qu'il soit nécessaire de lâcher son volant. Plusieurs constructeurs comme Parrot, Supertooth, Jabra ou bien encore Plantronics proposent déjà des solutions de ce type que chacun peut installer dans son véhicule.

01F4000008079882-photo-kitmainlibre.jpg

Certains d'entre eux peuvent même se brancher sur la prise allume-cigare du véhicule. Le dispositif se connecte ensuite au téléphone via le Bluetooth. Si l'utilisation de ces systèmes reste donc autorisée, le gouvernement préconise cependant de se garer lorsqu'un appel est passé par le conducteur.


Mise à jour

Le décret venant réglementer l'utilisation des kits mains-libres a été publié au Journal Officiel. Il entre donc en application dès ce lundi. Il interdit à « tous les conducteurs de porter à l'oreille tout dispositif susceptible d'émettre du son » (sauf pour les porteurs d'appareils électroniques correcteurs de surdité).

S'ils ne respectent pas cette obligation, les conducteurs encourent une amende de 135 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire. Par exception, les systèmes déjà présents dans les voitures ou sur les casques de motos « qui ne nécessitent le port à l'oreille ou la tenue en main d'aucun dispositif  » demeurent autorisés.

(Publication initiale, mercredi 08 avril)


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top