Automobile : vers une interdiction des kits mains libres et des GPS ?

Par Alexandre Habian
le 01 décembre 2008 à 11h40
0
00AA000001792306-photo-s-curit-routi-re-mobile-volant.jpg
Depuis quelques jours, de nombreux spots publicitaires ont envahi les écrans de télévision pour sensibiliser les possesseurs d'automobiles sur les dangers du mobile au volant.

Si tout le monde - gouvernement, associations et citoyens - s'accorde à penser que téléphoner au volant est bel et bien dangereux, monopolisant l'attention du conducteur, moins nombreux sont ceux qui considèrent que l'utilisation d'un kit main libre au volant ou d'un GPS (autonome ou embarqué) l'est également. C'est pourtant le débat qui a été amorcé à la suite de cette campagne publicitaire.

Car si aucune loi n'interdit aujourd'hui un automobiliste de téléphoner au volant... en utilisant un kit main libre, la situation pourrait-elle changer dans les prochains mois ? Sans doute si l'on en croit la ligue contre la violence routière ou différentes autres associations. Mais d'un point de vue officiel, le gouvernement devrait encore tolérer quelque temps leur utilisation.

« Nous préférons faire évoluer les mentalités plutôt que de s'engager dans la voie de la répression », ont souligné les ministres au « Figaro », suivie par Michèle Merli, la déléguée interministérielle à la Sécurité routière qui ajoute que l' « on fait confiance à la responsabilité de chacun ». Ce n'est néanmoins pas du goût de Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie, du développement durable et de l'Aménagement du territoire, pour qui il faut « aller très vite » en matière de détection des dangers liés à la sécurité routière.

A cette occasion, c'est une étude qui va être prochainement menée pour étudier les conséquences de l'utilisation d'un GPS autonome/embarqué ou d'un kit main libre dans une automobile et vérifier que ces usages n'augmentent pas les risques d'accidents. En attendant de connaître les résultats de cette étude qui devraient être publiées d'ici un an, les GPS autonomes et kits mains libres devraient continuer d'être légalement utilisables.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur
Conquête spatiale : l'activité solaire des 10 prochaines années favorable à l'exploration
Elon Musk présente les nouvelles tuiles solaires de toit Tesla au prix sacrifié
Honda dévoile la plateforme destinée à ses véhicules électriques Honda e
scroll top