Après les navettes, la "palette spatiale" de la NASA facilitera les futurs alunissages

26 novembre 2019 à 14h39
0
lunaire atterrisseur NASA
© NASA

Une équipe de chercheurs de la NASA a mis au point un nouveau concept pour faciliter l'alunissage des futurs rovers.

La NASA ayant encore de nombreux projets pour la Lune, cette « palette spatiale » doit permettre l'envoi de charges conséquentes sur la Lune avec des coûts réduits.

Un concept à petit prix

L'ingénieur à la tête du projet, Logan Kennedy, a déclaré dans le communiqué de la NASA que « cet alunisseur a été conçu dans un souci de simplicité tout en permettant la livraison de 300 kilos de charge utile à un pôle lunaire. Nous avons utilisé des systèmes de chaînes, des mécanismes simples et la technologie déjà existante pour réduire la complexité [ de l'appareil ] ».

Le concept serait né d'études menées autour du VIPER (Volatiles Investigating Polar Exploration Rover), un rover devant partir dès 2022 à la recherche de traces d'eau au pôle sud de la Lune. Ces études avaient pour objectif de « minimiser les coûts et le temps nécessaires » des futures opérations.

Faciliter les alunissages futurs

Si le concept n'a pas encore de nom, cette « palette spatiale » (un terme que l'on retrouve dans le dossier technique de l'appareil) fait partie du CLPS (Commercial Lunar Payload Services), un programme commercial pour lequel la NASA a conclu, il y a un an, un partenariat avec neuf entreprises privées américaines.

NASA palette timeline
© NASA

Le concept constituerait ainsi un moyen plus simple et moins onéreux de faire alunir des rovers aux pôles de notre satellite. Une fusée lancerait la palette équipée de son rover et la placerait sur la trajectoire de la Lune. La palette se chargerait ensuite, quelques jours plus tard, des manœuvres d'alunissage. Après avoir touché le sol, elle libérera le rover, collectera des informations sur ses environs directs et les expédiera à l'équipe sur Terre avant de s'éteindre définitivement au bout de huit heures.

La palette spatiale n'est effectivement pas conçue pour rester en activité, ceci nécessitant des infrastructures trop coûteuses aux yeux de la NASA. Elle pourrait cependant être utiles aux missions ultérieures, puisque son repérage pourrait servir de balise de navigation, par exemple.

Source : TechCrunch
Modifié le 26/11/2019 à 14h39
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top