Trump veut mettre le cap sur Mars, la Lune n'étant "pas si excitante"

Benoît Théry Contributeur
24 septembre 2019 à 14h04
0
donald trump wikimedia commons

Le président américain a estimé, lors d'une rencontre avec le premier ministre australien, Scott Morrison, qu'aller sur la Lune n'était « pas si excitant ». Pour Donald Trump, notre satellite « est en réalité une rampe de lancement » vers Mars.

La NASA, qui vient de célébrer le 50e anniversaire des premiers pas sur la Lune, prévoit pourtant d'y retourner en 2024.

La NASA a des projets pour la Lune

Le programme Artémis a été dévoilé en mars, puis précisé il y a quelques semaines par la NASA. En 2024, l'agence américaine prévoit de retourner sur la Lune, envoyant une femme fouler le sol lunaire. Ce programme doit également permettre la mise au point de nouveaux système, comme le système Orion.

D'autres plans sont également en route. En juillet, la NASA a annoncé 12 projets supplémentaires pour la Lune, parmi lesquels un vol non habité en 2020 et des programmes visant à mesurer les phénomènes électromagnétiques lunaires ou l'adhérence du régolite (la matière que l'on trouve à la surface du satellite).

Donald Trump veut se concentrer sur Mars

Depuis le mois de juin, Donald Trump manifeste son manque de soutien à ces initiatives. Selon lui, la NASA devrait se concentrer davantage sur Mars. En décembre 2017, il a signé une directive prévoyant effectivement l'envoi d'astronautes de la NASA sur la Lune, mais aussi la mise en oeuvre de projets plus concrets pour Mars. Lors de cette signature, Donald Trump a affirmé : « cette fois, nous n'allons pas seulement planter notre drapeau et laisser des traces de pas. Nous allons établir les fondations d'une éventuelle mission vers Mars et, peut-être un jour, vers d'autres mondes ».

Il a ainsi critiqué en juin dernier ce qu'il estime être une focalisation de la NASA sur la Lune. « Avec tout l'argent que nous dépensons, la NASA ne devrait pas parler d'aller sur la Lune. C'est ce que nous avons fait il y a 50 ans. Elle devrait se concentrer sur des objectifs bien plus importants, y compris Mars ». Peu de temps après, le directeur de la NASA, Jim Bridenstine, s'est rallié à lui en déclarant : « la Lune n'est pas la destination : c'est un point de passage ». Aujourd'hui, après la rencontre avec Scott Morrison, le président a déclaré : « Nous allons sur Mars. La Lune est en réalité une rampe de lancement », jugeant un retour sur la Lune « pas si excitant ».

Aucun des programmes en cours n'a cependant été remis en cause. Mais la nouvelle intervention de Donald Trump manifeste un manque de soutien de l'administration pour les expériences sur le sol lunaire.

Source : Space.com
Modifié le 24/09/2019 à 14h04
22 réponses
19 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top