NASA : 125 millions de dollars pour développer une fusée à propulsion nucléaire thermique

05 juin 2019 à 09h14
0
Mars

Le gouvernement américain a accordé une enveloppe de 125 millions de dollars à la NASA pour concevoir une fusée propulsée grâce à un réacteur nucléaire. Une telle technologie pourrait grandement raccourcir les temps de trajet dans l'espace.

La NASA possède des ambitions élevées pour les années à venir : voyage sur la Lune en 2024, sur Mars en 2033... Mais pour remplir ses objectifs, l'agence américaine aura certainement besoin de nouvelles technologies.

Aller plus rapidement sur Mars

À l'heure actuelle, les fusées envoyées dans l'espace utilisent généralement des moteurs chimiques. Dans ce cas, l'énergie nécessaire à la propulsion de l'appareil est produite par combustion du carburant. Problème : avec un tel système, voyager jusqu'à Mars peut prendre jusqu'à 9 mois et nécessite une grande quantité de carburant. En l'état, aller sur la planète rouge peut donc être envisageable, mais en revenir, beaucoup moins.

Une alternative consiste alors à créer un autre type de moteur, plus efficace. Parmi les solutions envisagées, figure l'exploitation de l'énergie nucléaire, et plus particulièrement la propulsion nucléaire thermique. Dans cette configuration, on chauffe un fluide, en général de l'hydrogène liquide, à très haute température, via un réacteur nucléaire. Il est alors éjecté via un conduit à l'arrière du moteur, créant ainsi une poussée permettant de propulser la fusée. Cette technologie pourrait ainsi considérablement diminuer les temps de trajet.

Première utilisation en 2024 ?

Mais le développement d'un moteur nucléaire thermique nécessite des fonds importants. C'est pourquoi le gouvernement des États-Unis a décidé d'octroyer une enveloppe de 125 millions de dollars (environ 112 millions d'euros) à la NASA. Une somme qui sera dédiée aux recherches sur la propulsion nucléaire thermique.

En cas de réussite, il s'agirait d'une première. Car si un tel projet avait déjà été lancé dans les années 1960, il n'avait finalement pas abouti et a été abandonné quelques années plus tard.

L'agence spatiale américaine espérerait pouvoir exploiter le futur moteur nucléaire dès sa mission lunaire de 2024. La NASA voit surtout plus loin, dans le temps et dans l'espace, avec l'objectif Mars en 2033.

Source : Digital Trends
19
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top