L'ESA choisit Thales Alenia Space pour concevoir des modules de la station spatiale lunaire LOP-G

14 octobre 2020 à 17h47
8
Gateway PPE HALO station lunaire NASA © NASA

L’agence spatiale européenne (ESA) a annoncé aujourd’hui avoir sélectionné la société franco-italienne Thales Alenia Space pour livrer deux modules essentiels à la future station spatiale lunaire LOP-G. Les futurs modules ESPRIT et I-HAB constitueront la principale participation européenne au programme Artemis, mené par la NASA .

La LOP-G (Lunar Orbital Platform – Gateway) pourra servir de camp de base pour les astronautes devant fouler le sol lunaire.

Les ambitions internationales d’Artemis

Lancé en 2017 par la NASA, le programme Artemis avait pour but de succéder à la fois au programme Apollo des années 1960 et à la Station Spatiale Internationale , qui arrive lentement en fin de vie. Outre de nouveaux lanceurs lourds, des atterrisseurs lunaires et des ébauches de bases lunaires, Artemis comprend également le développement d'une nouvelle station spatiale en orbite lunaire. Capable d’accueillir des expériences scientifiques, à l'instar de l’ISS, la LOP-G doit surtout servir d’étape intermédiaire pour les humains en route pour le sol lunaire.

Et comme l’ISS avant elle, la LOP-G devait initialement être construite (et opérée) conjointement par les agences spatiales américaines, russes, européennes, japonaises et canadiennes. Depuis, la Russie a cependant déclaré publiquement qu’elle refusait de participer à ce programme international. Qu’à cela ne tienne, Nord-Américains, Japonais et Européens restent résolument investis dans la LOP-G.

Un contrat en or pour Thales Alenia Space

Dans le cadre du partage des tâches, l’ESA s’est vu confier la responsabilité de plusieurs modules de Gateway. Le premier est le module de service ESPRIT (European System Providing Refuelling, Infrastructure and Telecommunications), qui doit comprendre les réserves de carburant, des propulseurs et les communications. Le second est I-HAB (International Habit) qui, comme son nom l’indique, offrira un espace de vie pour l’équipage international de la station.

Pour la conception de ces modules, l’ESA a mis en concurrence les deux champions européens du secteur spatial, Airbus et Thales Alenia Space. Finalement, c’est TAS qui a été sélectionnée pour un contrat qui pourrait, à terme, porter sur plusieurs centaines de millions d’euros (327 millions pour le seul I-HAB).

Airbus, moins expérimenté dans le secteur des modules habités, se consolera grâce à un contrat important sur la mission robotisée Mars Sample Return.

Trois lancements devraient être nécessaires entre 2024 et 2027 pour mettre en orbite lunaire ces deux modules, ESPRIT étant scindé en deux éléments. Toutefois, la crise économique actuelle et un possible changement d’administration à la Maison Blanche pourraient changer la donne. Si une annulation d’Artemis est toujours possible, le plus probable reste tout de même un report de certains lancements, ou une révision à la baisse des ambitions du projet. Cela pourrait alors impacter la LOP-G, dont le développement devra aussi composer avec l’annulation de la participation de l’agence spatiale russe.

Source : Thales Group

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
5
Fulmlmetal
Justement, la NASA table sur une défaire de Trump et se précipite pour faire des contrats de partenariats afin de verrouiller son programme lunaire.<br /> On le sait, les démocrates ont toujours été opposé aux programmes spatiaux et Obama (démocrates) avait d’ailleurs annulé le programme lunaire Constellation de George W Bush (républicain). C’est l’éternelle guerre entre les deux partis, casser ce que les opposants ont créé (Trump a annulé le programme de santé d’Obama pour les défavorisés).<br /> Donc la NASA prend les devants et se dépêche de passer des contrats de partenariat avec tous les pays alliés. Une annulation du programme, et donc des contrats provoquerait une colère de ces pays partenaires, des refut de collaboration à l’avenir, voire meme des dédommagements. La NASA doit faire vite, plus elle avancera, plus elle signera de contrats plus le programme ne pourra plus faire marche arrière.
MisterGTO
Fulmlmetal:<br /> plus elle signera de contrats plus le programme ne pourra plus faire marche arrière.<br /> T’as de l’espoir.<br /> Les différents changement de politique spatiale ont couté des milliards sans que cela les dérange plus que cela, avec le résultat qu’on connait : rien n’avance.<br /> Personnellement je n’ai plus aucun espoir de ce coté là et je prie pour que SpaceX et Blue Origine réussissent (de préférence les deux car ils ont des visions assez différentes pour le long terme) et fassent bouger les choses en baissant drastiquement les coûts, donnant la possibilité au privé de monter des projets.
Jarjarbings
" Obama (démocrates) avait d’ailleurs annulé le programme lunaire Constellation de George W Bush "<br /> C’est oublié rapidement le gouffre financier de Constellation et le mandat d’Obama qui suivait les signes et le krash de 2007/2008.<br /> Même si Biden passe il devra obligatoirement composer avec le spatial Chinois et ça vocation militaire et le succès comme la face cachée de la Lune, il va donc avoir une forte pression.
Fulmlmetal
Jamais les américains ne composeront avec la chine pour aller sur la Lune. il y a meme une forte compétition entre eux.<br /> Ne surestime pa sla chine, son programme spatiale avant très lentement. Meme si elle lance beaucoup et à pas mal de lanceur, son programme habité avance à la vitesse de la tortue.
Fulmlmetal
Blue Origine n’est pas aussi rapide que SapceX, après de longue années de retard on attend toujours le premier vol habité de sa fusée supersonique qui va à 100km. On est lin du vol lunaire habité.<br /> du coté de SpaceX, ce sera possible car Musk aimerait bien mais tout dépendra du Starship, pour le moment ça reste un programme délicat à mener sans garanti de succès ou au mieux un bon retard. Et envoyer un vaisseau sur la lune c’est plus complexe que d’envoyer un sat ne orbite et faire revenir un premier étage. Je connais ta vénération pour ton gourou Musk mais sur ce poitn la NASA a une expérience plus importante et des partenaires internationaux d’expérience.<br /> Je crois vraiment à ce programme lunaire de la NASA et il aboutira car il s’appuie sur une bonne base de coopération avec les memes partenaires que l’ISS, et cette expérience acquise par la NASA et les partenaires sera très bénéfiques pour ce programme qui reprendra pas mal de concept et techno apprisent sur ISS. Annuler le programme lunaire ce serait obligatoirement poursuivre avec ISS, or plus personne ne veut continuer à dépenser de l’argent pour rien avec cette station. Les USA sont en compétition avec la chine et les russes pour la lune, les USA ont besoin d’un grand programme pour redorer son blason de puissance mondiale. Ce programme lunaire ne couter a pas si cher que ça et l’annuler serai tune grosse erreur, il faudrait une chose plus forte si des démocrate veulent l’annuler or le choix est très restreint.
Jarjarbings
Le " jamais " est de trop ! Suffit déja de voir l’avis de l’ancien Administrateur de la Nasa sur la question ( http://french.china.org.cn/foreign/txt/2019-01/14/content_74371415.htm ) et ne pas oublier le partenariat Chine / Russie depuis 2009.<br /> La question de la Lune en habitable est secondaire car la priorité est sur Mars à la fois sur la question de se poser mais surtout sur la question du retour d’échantillons !
MisterGTO
Pour une fois j’espère être dans l’erreur total et voir tes prédictions se réaliser !<br /> Sinon c’est dommage que selon ton habitude tu ne puisses t’empêcher de faire de la provoc à deux balles et avoir des propos lamentables, c’est pathologique.
Element_n90
provoquerait une colère de ces pays partenaires<br /> Ouuuuh, il est de notoriété publique que Américains tremblent quand leurs partenaires se mettent en colère !! LOL C’est pour ne pas lire ce genre de co**eries que j’évite de lire tes commentaires… qui à chaque fois font 3 ou 4 fois la longueur de l’article initial.
Fulmlmetal
Et toi tu ne peux t’empecher de ramener toujours tout à Musk dans tes propos. On parle du programme lunaire de la NASA et tu dis ne pas y croire mais croire que Musk via SpaceX y arrivera. C’est toujours pareil avec toi, tu ramènes tout à Musk, et pour toi lui seul peut y arriver. C’est lassant à la fin cette vénération systématique qui revient meme quand ça ne parle pas de Musk. Peux tu arriver à débattre sur un sujet sans le ramener sur lui ?<br /> Parler de Musk c’est bien, mais sans cesse … , Musk est le meilleur pour ci, le plus fort pour ca, il n’y a que lui qui peut le faire, si Musk l’a dit c’est forcément vrai … pfff ça saoule à la fin.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pour le dernier jour d'Amazon Prime Day, Asus et HP fracassent les prix de leurs PC portables
Huawei chercherait à revendre la division des smartphones Honor pour 3,15 milliards d'euros
Amazon Prime Day : un pack starter Rasp Raspberry Pi 4 à prix cassé
Prime Day : les 5 meilleurs deals high-tech à saisir ce mercredi
La montre connectée Huawei Watch GT 2 à prix réduit pour le Prime Day Amazon !
Amazon Prime Day : l'enceinte Marshall Stockwell II voit son prix chuter sous les 130€ !
Google Pixel 5 : quelles nouveautés face au Pixel 4 ?
Amazon casse les prix sur une large sélection de PC portable pour les Prime Days
Horizon Zero Dawn Complete Edition : un correctif permet à Aloy... de marcher droit
L'iPhone 11 et l'iPad air (2019) à prix fou pour les Amazon Prime Days !
Haut de page