Moins de 3 000 kilomètres : jamais un astéroïde n'avait frôlé d'aussi près la Terre (dans l'histoire récente)

20 août 2020 à 11h27
19
2020 QG astéroïde © NASA
Image de l'astéroïde captée par la caméra à grand champ du Zwicky Transient Facility (© ZTF/Caltech Optical Observatories)

La caillou identifié par la NASA, inconnu lors de son passage au-dessus de nos têtes le dimanche 16 août, mesurait entre 3 et 6 mètres de diamètre.

Il arrive que certains astéroïdes passant à proximité de la Terre puissent échapper aux yeux du monde. Ce fut le cas de celui qui est passé très, très près de notre planète, ce dimanche 16 août à très exactement 6h08 du matin heure française. Baptisé 2020 QG, l'astéroïde ne fut détecté que six heures après son passage, à seulement 2 950 kilomètres de la Terre, au-dessus de l'océan Indien. La distance la plus proche jamais relevée pour un caillou extraterrestre n'ayant pas frappé notre sol.

L'astéroïde n'aurait pas provoqué de dégâts

Certes, jamais un astéroïde n'avait frôlé d'aussi près le globe terrestre sans s'y écraser, mais auquel cas, 2020 QG n'aurait pas provoqué de dégâts. Il aurait en effet été désintégré avant même de toucher le sol, et aurait provoqué une boule de feu dans le ciel visible à l’œil nu.

2020 QG est passé au-dessus de l'océan Indien, près de l'Antarctique, ce dimanche à une vitesse de 12,3 kilomètres par seconde, « un peu plus lente que la moyenne », nous indique la NASA. Il était très en deçà de l'orbite géostationnaire (environ 36 000 kilomètres), où se trouvent des dizaines de satellites planétaires, utilisés pour les retransmissions télévisées. Concernant sa taille (3 à 6 mètres de diamètre), seuls quelques astéroïdes de ces dimensions sont observés chaque année par la NASA, qui a davantage pour mission de localiser les géocroiseurs au diamètre supérieur à 140 mètres.

Un virage à 45° autour de la Terre

Le format « de poche » de l'astéroïde, toute proportion gardée, a fait qu'il est en effet passé totalement inaperçu, jusqu'à six heures après avoir fait coucou à la Terre. Le petit morceau de roche a même fait un virage de 45° en rasant la planète. C'est le Zwicky Transient Facility, depuis l'observatoire Palomar de l'université Caltech, en Californie dans le comté de San Diego, qui l'a repéré.

2020 QG astéroïde trajectoire © NASA
La trajectoire de 2020 QG (© NASA / JPL-Caltech)

« De nombreux très petits astéroïdes impactent notre planète chaque année, mais seuls quelques-uns ont été détectés dans l'espace quelques heures avant de toucher la Terre », explique l'agence américaine.

Le phénomène nous rappelle au bon souvenir du météore de Tcheliabinsk, d'une vingtaine de mètres de diamètre, qui avait pénétré dans l'atmosphère terrestre à une vitesse de 19 kilomètres par seconde avant d'exploser à seulement 20 kilomètres d'altitude, faisant voler en éclats des vitres sur des kilomètres à la ronde, le 19 février 2013.

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
17
Intangir
Pluie de météorites dans les buts de Lyon … (pas taper )
gamez
mais lool
dvaid
Arf on a raté une belle étoile filante.<br /> Déjà vu dans les alpes, a 2000m d altitude c est impressionnant.
tux.le.vrai
«&nbsp;jamais un astéroïde n’avait frôlé d’aussi près la Terre&nbsp;»<br /> ça m 'étonnerai.<br /> il n’y a pas si lontemps que l’on peut les apercevoir, calculer les trajectoires, alors que la terre à plusieurs milliards d’années.<br /> un qui serait passé à 2000km en 1900, l’aurait on décelé ?<br /> Ceux qui touchent la terre ne sont t’il pas passés plus près ?
c_planet
Arf, laisse tomber, c’est un titre imaginaire. Le titre réel c’est ‹&nbsp;jamais un astéroïde. […] n&nbsp;› avait été enregistré’.
Goodbye
Oui j’imagine que tout le monde avait compris.<br /> Comme les records de froid ou de chaleur ou de vent etc. etc…
AlexLex14
tux.le.vrai:<br /> un qui serait passé à 2000km en 1900, l’aurait on décelé ?<br /> J’ai précisé «&nbsp;dans l’histoire récente&nbsp;» dans le titre, histoire d’éviter toute incompréhension ou interprétation…
PsykotropyK
En l’occurrence l’histoire récente ici c’est une décennie à tout casser. Et encore…
AlexLex14
Si tu as des sources de cailloux passés si proche de la Terre sans la toucher datant de ces dix dernières années, dans ce cas je suis preneur
Vanilla
Je vais paraître tatillon, mais un caillou de 6 mètres de long, c’est plus qu’un caillou de compétition, c’est carrément un menhir !!! (Obélix)
notolik
«&nbsp;12,3 kilomètres par seconde&nbsp;» heureusement qu’il a filé sinon c’était retrait de permis direct
jwchretien
Il est marqué: «&nbsp;La distance la plus proche jamais relevée pour un caillou extraterrestre n’ayant pas frappé notre sol.&nbsp;» puis «&nbsp;jamais un astéroïde n’avait frôlé d’aussi près le globe terrestre sans s’y écraser&nbsp;»<br /> Avec un peu de bonne volonté on arrive à comprendre l’article, ainsi on ne perd pas 5 min à raler sur un forum.<br /> Je sais que pour certains c’est un sport de rendre tous les articles du web négatifs mais bon c’est usant.
faciliteur_de_transit
l’exactitude et la précision, ce n’est apparemment pas le souci de tout le monde. «&nbsp;C’est à peu près vrai, ou un peu faux&nbsp;», ça passe pour les uns, ce n’est pas acceptable pour les autres. Quant à voir de l’extrapolation là où on ne considère que le sens des mots, c’est osé !
keyplus
j espere qu il avait son masque
Pall
«&nbsp;l’orbite géostationnaire (environ 36 000 kilomètres), où se trouve généralement la majorité des satellites planétaires.&nbsp;»<br /> Cette affirmation me semble fausse. De ce que j’en sais l’orbite geostationnaire ne porte que de l’ordre de 10% des satellites. A vérifier
AlexLex14
Yes, tu as effectivement raison…<br /> Les satellites TV (en grande partie) sont sur une orbite géostationnaire. Mais ça ne représente qu’un pourcentage minoritaire des satellites en exploitation (554 sur 2 666 selon les chiffres du 31 mars 2020). Le reste se trouve (essentiellement) en orbite basse ou en orbite moyenne J’ai procédé à une petite rectif du coup, merci
AlexLex14
Pour info, vous trouverez plein d’infos sympas (nombre, utilité, provenance, type d’orbite) sur les satellites en orbite autour de la Terre ici https://www.ucsusa.org/resources/satellite-database
tux.le.vrai
oui, Alex, j’ai été tatillon. Je voulais pas être râleur.<br /> Cet article est intéressant alors merci pour l’info.<br /> Encore un proverbe qui se vérifie : Il ne faut jamais dire jamais
cid1
178 TeraBytes/s. vous sur, vous les avez comptés
PsykotropyK
Justement il ne faut pas confondre ce qu’on est capable d’identifier et ce qu’il se passe réellement… Personnellement je trouve le titre ambigu, et avec une probabilité proche de 1, erroné.<br /> Quand au chiffre de 10 ans que je sors, il se réfère aux capacités de détections. Cela doit guère faire plus de 10 ans que nous sommes en capacité d’identifier des astéroïdes géocroiseurs de quelques mettre de diamètre, et encore, uniquement lorsqu’il sont en très grande proximité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Inde veut connecter
StopCovid : 2,3 millions de téléchargements et 72 notifications envoyées... pas de rebond pour l'application
Sony permet (enfin) d'utiliser ses appareils photo comme webcam
Le rover chinois Yutu-2 de la mission Chang'e 4 reprend du service sur la face cachée de la Lune
Les Google Pixel 4a 5G et Pixel 5 pourraient être lancés le 30 septembre
Prince of Persia : un remake serait bien en développement
Microsoft détaille sa nouvelle expérience Xbox sur tous les supports
Iliad dévoile les contours de son application foot Free Ligue 1 Uber Eats
Ligue des Champions : comment regarder le match du Bayern Munich vs Olympique Lyonnais en streaming ?
L'enceinte Marshall Kilburn II à -16% tombe sous les 250€ chez Boulanger !
Haut de page