🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

ZEWAY : ses scooters électriques à batterie amovible débarquent à Paris, un réseau de recharge aussi

06 mai 2020 à 16h14
6
ZEWAY

Basé sur le même concept que le Taïwanais Gogoro, l'entreprise française ZEWAY va lancer ses premiers scooters électriques à batterie amovible à Paris, le tout accompagné d'un réseau de stations de recharge grâce auquel les utilisateurs pourront échanger leur pack vide. Et ce, dès septembre prochain.

Dans le monde, l'idée de ZEWAY n'a rien de révolutionnaire, mais en France, c'est bel et bien une première. La start-up tricolore va en effet faire ses premiers pas à Paris, dès septembre, au travers d'un projet dont le principe rejoint sensiblement celui du Taïwanais Gogoro : des scooters électriques à batterie interchangeable, accompagnés d'un réseau de stations remplies de batteries pleines.


Échanger sa batterie en moins d'une minute

Pour ce faire, la jeune pousse française s'appuie sur une récente levée de fonds de 15 millions d'euros, à laquelle ont notamment participé Demeter, InnovAllianz, WaterStart Capital et plusieurs investisseurs privés dont les noms n'ont pas été dévoilés. Interviewé par Christophe Jakubyszyn sur BFM Business, lors de l'émission Good Morning Business, le patron de l'entreprise Amaury Korniloff n'a pas hésité à donner des précisions.

« Notre modèle est une nouvelle solution de mobilité. Une solution de scooters électriques avec échange de batteries en moins d'une minute dans un réseau de stations que l'on va déployer dans la ville. On sera toujours à moins de deux kilomètres pour échanger sa batterie », distille l'intéressé. Au total, pas moins de quarante stations d'échange de batteries seront installées dans la Ville lumière.

ZEWAY

Le business model de la société s'articule quant à lui autour d'une offre de location longue durée de 36 mois, et non d'un achat. Les utilisateurs pourront alors profiter du SwapperOne en coloris Bleu nuit ou Gris argenté, et dont les spécifications techniques le cantonnent à un usage exclusivement urbain : moteur Bosch de 3 kW, vitesse maximale de 45 km/h, 74 kilogrammes et trois modes de conduite (Eco, Ride et Sport).


Forfait mensuel : quels avantages ?

En payant le forfait mensuel de 130 euros, les clients ont aussi et surtout accès à un kilométrage et swapping illimité, à l'entretien, aux réparations et à une assurance. Ajoutez à ça l'ajout d'une marche arrière, un support pour smartphone à partir duquel une application mobile dédiée peut être lancée (GPS, niveau de batterie, station d'échange à proximité), un top case de 40 litres et des phares LED.

« Notre ambition est européenne. On souhaite aller dans toutes les grandes villes, qu'elles soient françaises, espagnoles ou italiennes. Notamment où il y a beaucoup de deux-roues pour promouvoir ce type de solution », conclut Amaury Korniloff. Rendez-vous en septembre pour le lancement et les premiers retours.

Source : Zeway
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
pocketalex
Mon scooter électrique m’a couté 2400€ il y a 6 ans, et à quelques centimes la recharge … si j’ai lâché 600€ d’électricité (en 6 ans) c’est bien le maximum<br /> Il roule à 50km/h et l’autonomie était de 4j a début (environ 60km)et de 2j actuellement (environ 30km)<br /> Cette offre est relativement intéressante, mais elle reste plus onéreuse : sur 6 ans d’utilisation la facture s’élève à 9300€…
Element_n90
Et un scooter électrique à batteries interchangeables qu’on peut acheter par soit même, ça existe ou c’est trop exotique?
c1ubic
l’assurance est incluse mais j’imagine que cela ne coute pas très cher à l’année? Quid du cout de l’entretien, changement de pneus sur 6 ans?<br /> Merci
pocketalex
mon scooter est à batterie amovible, la majorité le sont aujourd’hui (ce n’était pas le cas il y a 6 ans)<br /> J’aurais pu acheter une batterie supplémentaire et jouer le jeu de l’interchangeable mais au fond ça ne sert à rien (dans mon cas) car j’ai toujours eu une prise de courant à disposition… ou au pire la possibilité de prendre la batterie et le remettre en charge sans me galèrer (parce qu’une batterie, c’est lourd)<br /> Ce scooter ZEWAY est pour le Parisien qui habite au 3e ou plus, sans ascenseur, sans parking. Là pour le coup, l’interchangeable en borne, c’est pratique<br /> Mais il faut rappeler qu’un scooter électrique, c’est une recharge tous les 2 à 4j suivant usage, donc ça veut dire se rendre en borne ZEWAY tous les 2 à 4j<br /> J’ai connu plus pratique<br /> Moi je rentre chez moi, je le gare, je branche la prise qui attend gentiment, et le lendemain je le récupère chargé à bloc. Là c’est intéressant, car confortable et aucune borne ni station service à rejoindre, juste, je l’utilise. ça contrebalance le manque d’autonomie de ce genre de véhicule.
mrassol
La meme chose, unifié entre tous les constructeurs, et le marché de l’auto electrique décolle.
pemmore
Ca a l’air sympa et assez esthétique, j’espère que tout est bien étanche prévu pour l’humidité comme dit la chanson |«Sous le pont Mirabeau passe la Seine______Plouf!»
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Arnaque par SMS : et maintenant, l'indemnité carburant !
PS5 : pourquoi Sony met les bouchées doubles si proche de la sortie du PS VR2
OpenAI (ChatGPT) embauche 400 programmeurs pour enseigner à l'IA
Vieillissant, le code-barres va enfin disparaître. Qui pour le remplacer ?
Électriques ou non, voici les voitures les plus vendues au monde en 2022
Samsung : le Galaxy S23 le moins cher pourrait être moins rapide
Réforme des retraites : le courriel qui met le ministre des agents de la Fonction publique dans l'embarras
En novembre, la sonde Lucy pourra survoler un astéroïde... Bonus !
Prix en baisse pour Ring Fit Adventure sur Switch, le jeu pour faire du sport dans son salon
iPhone 15 : pourquoi les versions Pro auront droit à un meilleur Wi-Fi ?
Haut de page