Lyft : des batteries de ses vélos prennent feu, la compagnie suspend son service à San Francisco

02 août 2019 à 21h12
1
Lyft logo

La compagnie californienne Lyft a été contrainte de retirer tous ses vélos électriques en libre-service chez elle, à San Francisco, après plusieurs cas d'incendies signalés.

Voilà une belle tuile dont Lyft aurait bien aimé se passer, en cette période où les touristes et badauds affluent sur ses appareils. Le rival d'Uber, qui propose un service de vélos en free-floating à San Francisco dénommé Bay Wheels, a dû temporairement stopper son activité après avoir constaté plusieurs cas d'incendies sur ses bicyclettes.

Les batteries auraient pris feu

Selon le San Francisco Examiner, plusieurs incidents ont été signalés à des jours différents, notamment la semaine dernière. Selon les témoins, ces feux ne sont pas liés à la délinquance, ni à la chaleur (les températures étant bien plus clémentes en Californie qu'en France ces temps-ci), mais aux batteries des vélos électriques, qui auraient pris feu.


Un utilisateur a même pris la peine d'immortaliser l'un des modèles calcinés en publiant un cliché sur Twitter.


Lyft retire provisoirement son service, en accord avec les autorités locales

Lyft n'a évidemment pas tergiversé et a rapidement mis en pause son service de vélos en libre-service à San Francisco. En sachant que la compagnie est originaire de la ville californienne, on se doute bien que la pilule a du mal à passer.

« Parce que la sécurité de nos utilisateurs est notre principale préoccupation, nous rendons temporairement notre flotte de vélos électriques inaccessible pour les cyclistes pendant que nous étudions et mettons à jour notre technologie de batterie. Merci à nos clients pour leur patience, nous espérons pouvoir bientôt proposer les bicyclettes à nouveau », a indiqué la société.

Les pompiers locaux, eux, ont confirmé la thèse du défaut des batteries, qui serait donc bien la cause de ces incendies. Pour l'heure, une enquête a été ouverte par la municipalité qui, après avoir accordé l'exclusivité à Lyft et son service Bay Wheels, voudrait bien voir des concurrents s'installer dans les rues de la ville sur la baie.

Source : San Francisco Examiner
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
vbond007
Sait-on quel est le fabricant de ces batteries? C’est une information qui a son intérêt je trouve…
blueamrtini
Il y a une idée à creuser de la trottinette qui s’enflamme à la mad max
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

BR100 : Biren présente le GPGPU chinois le plus puissant, au-dessus du NVIDIA Ampere A100
Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
Haut de page