Les bus londoniens pourraient adopter un style sonore futuriste... qui fait débat

Alexandre Boero Contributeur
02 juillet 2019 à 18h36
0
bus londres.jpg

À Londres, les bus électriques seront équipés d'un avertisseur sonore de sécurité cet automne. Et les dernières propositions en la matière font débat.

L'un des aspects intéressants du transport électrique est son relatif silence, diminuant la pollution sonore souvent insupportable, notamment dans les grandes villes. Mais ce silence qui accompagne tout véhicule électrique peut aussi constituer un danger, notamment pour les piétons et cyclistes qui ne l'entendraient pas arriver. À Londres, les bus électriques vont être équipés de dispositifs de sécurité dans les prochains mois.

Les premières propositions peu convaincantes


Transport of London (Tfl) avait demandé à la société Aecom de produire un son qui puisse être reconnaissable et qui contribuerait à alerter avec efficacité les cyclistes et piétons. Sauf que l'organisme public qui gère les transports en commun de la Ville-Monde a été prévenu de propositions qui pourraient semer la confusion chez les usagers.

Certaines propositions constituent par exemple en des bips sonores intermittents, ou autres sons peu convaincants. « Ils nous ont joué un son comme si quelqu'un soufflait des bulles à travers un tuyau », a réagi John Welsman, membre d'une association britannique de chiens-guides pour aveugles et malvoyants. « Cela ne marcherait pas. Il y avait aussi un bip sonore intermittent qui ressemblait à une alerte émise lorsqu'un reçoit un email, avec un bruit qui augmenterait ou diminuerait selon la vitesse du véhicule », a-t-il ajouté, visiblement irrité.

Les usagers militent pour un retour aux sources


D'autres échantillons, que John Welsman a aussi pu écouter, semblaient ressembler à des sons issus de films de science-fiction. Des témoins ont aussi pesté contre les sons diffusés, qui n'ont clairement pas rencontré le succès. En revanche, un retour aux sources teinté de nostalgie est privilégié par l'assistance. « S'ils avaient une version plus silencieuse du son d'un Routemaster, cela pourrait être une bonne idée », propose Gloria Elliot, faisant référence au célèbre bus à étage londonien fabriqué dans les années 60.

Les associations de défense des droits des personnes handicapées militent depuis plusieurs années pour que les véhicules émettent un son significatif. Beaucoup militent désormais pour équiper les véhicules électriques d'un système qui imiterait le bruit d'un moteur à combustion interne. Tfl, de son côté, maintient vouloir se conformer à la réglementation, tout en se refusant à imiter le bruit d'un moteur.

La réglementation impose un son continu qui augmente à mesure que le véhicule accélère. Le débat devrait se prolonger durant l'été outre-Manche.



Source : The Guardian
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top