Gogoro dévoile un tout premier vélo électrique très léger : l'Eeyo 1

02 juin 2020 à 12h36
0

Décliné en deux versions, le tout premier vélo électrique du constructeur Gogoro cherchera à se faire une place sur les marchés américains, européens et taïwanais dans le courant de l’été 2020. Bien que son prix très élevé pourrait, ou plutôt devrait, en rebuter plus d’un.

Le teasing mis en ligne sur Twitter le 22 avril dernier ne laissait plus de place au doute : Gogoro, le spécialiste taïwanais des scooters électriques, allait bel et bien se lancer dans une nouvelle aventure : celle des vélos électrifiés, sous le nom de marque Eeyo. Ainsi est née l’Eeyo 1, accompagné de sa version haut de gamme, l'Eeyo 1s, récemment introduits dans un communiqué de presse officiel.

Poids plume

Les deux modèles se distinguent d’un côté par leur matériau principal, et de l’autre par leur poids : 12,4 kilos pour le premier, 12 kilos pour le second, qui s’équipe cependant d’une tige de selle, de roues et d’un guidon en fibre de carbone. Le fabricant a plutôt opté pour de l'aluminium pour la déclinaison classique, qui proposera deux coloris au choix lors de l’achat (Cold Blue et Lobster Orange) contre un seul pour l’Eeyo 1s (Warm White).

Pour le reste, le binôme partage peu ou prou la même fiche technique. Cette dernière se démarque par la présence d’une technologie développée en interne, baptisée Gogoro Eeyo™ Smartwheel. Ce système n’est autre qu’un boîtier compact placé sur la roue arrière, dans lequel se nichent la batterie, le moteur et les capteurs. Conséquences : visuellement, l’Eeyo 1 pourrait (presque) se confondre avec un vélo mécanique.

Entre 65 et 88 km d'autonomie

Surtout, cette Gogoro Eeyo™ Smartwheel serait capable de recevoir des mises à jour logicielles régulières, à la manière de Tesla, via son application mobile dédiée. Un système qui lui permettra d’accueillir de nouvelles fonctionnalités, assure la marque. Côté autonomie, le mode Eco devrait lui permettre de parcourir jusqu’à 88 kilomètres, contre 65 kilomètres en mode Sport. Un rayon d’action relativement élevé au regard de sa batterie de 123 Wh.

Respectivement lancés au prix de 3 899 et 4 599 dollars, les vélos électriques Eeyo 1 et Eeyo 1s seront disponibles cet été aux États-Unis, en Europe et à Taïwan.

8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top