Gogoro lance (enfin) son vélo électrique Eeyo 1s en France

15 octobre 2020 à 13h18
5

Gogoro s'est fait attendre. La firme taïwanaise, qui s'est fait connaître en Asie grâce à ses scooters électriques, débarque enfin en Europe. Mieux : elle arrive sur ce marché en commençant par la France, par la biais d'un nouveau produit : le Eeyo 1s.

Ce n'est pas un scooter, mais bien un vélo électrique que commercialise Gogoro dans l'Hexagone dès ce jeudi 15 octobre. Un deux-roues de moins de douze kilogrammes, avec un moteur électrique de 250 watts et une batterie de 124 Wh. Pour un prix... salé.

Une arrivée très attendue

Dès le mois d'avril, Gogoro teasait l'arrivée de sa gamme Eeyo sur les réseaux sociaux. Nombre des connaisseurs de la firme s'attendaient à un scooter électrique, véhicule qui fait la renommée de la start-up en Asie. La firme, fondée par deux anciens designers de HTC, a lancé en 2015 ses premiers scooters avec succès. À Taïwan, ils ont également développé un
réseau de changement de batterie rapide, « à la minute » qui connaît un grand succès. Enfin, en Europe, on connaissait déjà Gogoro pour les scooters en livre service COOP que l'on pouvait louer à la demi-heure à Paris jusqu'en novembre 2019.

Mais cette fois, c'est vers le vélo électrique que s'est tournée Gogoro. Le premier modèle, le Eeyo 1s, est disponible en France dès aujourd'hui à Paris. Il peut être acheté à la Fnac, Darty ou Les Cyclistes Branchés. Dans les prochains mois, la firme prévoit de lancer le modèle Eeyo 1 en France, en Belgique, à Monaco, en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en République Tchèque.

Le Eeyo 1s, la légèreté en premier

Sur son site, Gogoro nous dévoile toutes les caractéristiques du Eeyo 1s. Celui-ci pèse 11,9 kilogrammes, moitié moins que la majorité des e-bikes disponibles sur le marché. Le Eeyo 1 pèsera un peu plus lourd, 12,4
kilogrammes.

Ces deux e-bikes seront dotés d'un cadre monobloc entièrement en carbone. Le Eeylo 1s aura cependant une tige de selle, de roues et un guidon en fibre de carbone, tandis que la firme a opté pour de l'aluminium pour sa déclinaison à venir.

Pour obtenir cette esthétique minimaliste et fluide qui ressemble à s'y méprendre à un vélo classique, Gogoro a mis au point un système nommé
Gogoro Eeyo™ Smartwheel. Celui-ci est en réalité un boîtier ultra-compact logé sur la roue arrière dans lequel on retrouve la batterie, le moteur et les capteurs. Ce moteur électrique est de 250 W et la batterie de 123,4 Wh sur les deux modèles. Gogoro promet une autonomie de 64 km ou 90 km, en fonction du mode que l'on choisit (sport ou économie). Une recharge complète de l'Eeyo 1s prend 2,5 heures.

Disponible en blanc et mat argenté, l'Eeyo 1s est vendu actuellement à 4 699 euros. L'Eeyo 1 sera commercialisé à 4 599 euros en d'autres coloris, comme le rouge ou le bleu clair.

Source : Techcrunch

Modifié le 15/10/2020 à 13h22
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en novembre 2020
Les Chromebooks ont désormais leur
La TV TCL LED 55 pouces 4K HDR profite de plus de 100€ de remise chez Cdiscount
Test NVIDIA GeForce RTX 3070 : la reine du 1440p
Test Suunto 5 : une smartwatch multisport de qualité plombée par un défaut majeur...
VPN pas cher : PureVPN propose une offre choc à seulement 1,52€ par mois (-84%)
Iliad autorisé à racheter Play, opérateur Polonais, pour quelque 3,5 milliards
Un moniteur LG Ultrawide IPS à un prix jamais vu chez Amazon !
Apple One : tout savoir sur ce bundle tout-en-un
Faut-il installer un antivirus sur smartphone ?
scroll top