L'AFNOR annonce une nouvelle norme pour le clavier AZERTY

03 avril 2019 à 16h41
0
Clavier Cherry nouvelle norme
© Cherry

L'AFNOR a publié une nouvelle norme, nommée NF Z71-300. Derrière ce nom barbare, se cache une amélioration du clavier français, censée faciliter l'écriture de la langue de Molière. De nouveaux modèles prenant en compte cette norme pourraient ainsi voir le jour dans les prochains mois.

Le clavier AZERTY actuel est déjà supposé simplifier la saisie du français. Néanmoins, il comporte quelques imperfections. Écrire un « é » majuscule, par exemple, comme au début de cette phrase, nécessite généralement une combinaison de touches (ALT+0201, si ça vous intéresse).

Un clavier AZERTY en vaut deux


Pour améliorer ce dispositif, le ministère de la Culture a demandé une nouvelle norme de clavier à l'AFNOR (Association française de normalisation). Après des mois de consultations avec des fabricants de matériel informatique, des sociétés IT, ou encore des scientifiques, l'organisme a finalement décrété un nouveau standard, baptisé NF Z71-300.

En réalité, cette nouvelle publication préconise deux modèles différents. Le premier s'appuie toujours sur une disposition de lettres et de chiffres conforme au clavier AZERTY actuel. Mais on constate plusieurs différences, en particulier concernant les voyelles accentuées ou divers symboles, tels que l'arobase, le dièse, les signes de ponctuation... Vous pouvez voir un aperçu du nouveau standard ci-dessous. Et pour prendre la pleine mesure des différences introduites, vous pouvez consulter l'excellent site norme-azerty.fr.

Clavier AZERTY nouvelle norme
© AFNOR

Mais la norme NF Z71-300 propose également un modèle BÉPO. Cette disposition, créée en 2003, est aujourd'hui considérée comme la plus efficace pour l'écriture du français, ainsi que pour d'autres langues européennes. Néanmoins, si vous êtes un(e) adepte de l'AZERTY, il vous faudra un temps d'adaptation pour l'apprivoiser totalement.

Clavier BÉPO nouvelle norme
© AFNOR

Aucune obligation d'appliquer la norme


Les deux modèles proposés sont ainsi conçus pour une saisie plus rapide et plus facile du français, en laissant le choix aux utilisateurs. Il faut toutefois préciser que la nouvelle norme constitue un « document d'application volontaire ». Elle n'est donc pas obligatoire pour les fabricants de claviers, qui peuvent décider de s'y conformer ou non.

De même, les claviers actuels ne deviennent pas pour autant obsolètes, avec l'introduction de la norme NF Z71-300. En revanche, pour les utilisateurs convaincus et impatients de tester les nouveaux modèles, il faudra patienter un peu. Le temps que les constructeurs de claviers ou d'ordinateurs prennent connaissance du document et produisent des équipements en adéquation avec ce standard, s'ils le souhaitent.

Source : AFNOR

42 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
scroll top