Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020

Alexandre Boero Contributeur
03 novembre 2019 à 19h04
0
Radar Meta Fusion.png
© Idemia

Le gouvernement va mettre un coup d'accélérateur sur les radars nouvelle génération, en les installant par centaines d'ici la fin de l'année prochaine.

Malgré un contexte sociétal compliqué depuis la fin 2018, symbolisé par le mouvement des Gilets jaunes et la dégradation de nombreux radars durant l'année, l'État n'entend pas reculer sur la pose des appareils de nouvelle génération. 1 200 radars tourelles, qu'il est plus difficile de dégrader du fait de leur hauteur, devraient être déployés sur tout le territoire d'ici la fin de l'année 2020.

La plupart des radars de France fonctionneraient à nouveau

Interrogé par Le Parisien, le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe en a dit plus sur le dispositif prévu pour les prochains mois. « À ce jour, nous en avons installé 150 à 200. Notre objectif est d'en déployer 400 à 450 d'ici à la fin 2019 », indique-t-il, avant de confirmer que ce dernier nombre sera porté à 1 200 avant la fin 2020.


Au départ, les radars devaient être déployés en 2016, en équipant véritablement un boîtier sur cinq, les autres servant de leurre. « Finalement, nous les utilisons autrement, en remplacement des radars cassés », détaille le haut-fonctionnaire. Et sans donner le pourcentage exact (alors qu'il était de 75 % au plus fort de la crise des Gilets jaunes), Emmanuel Barbe confirme qu'en ce dernier week-end des vacances de la Toussaint, « beaucoup de radars » fonctionnaient.

Le radar tourelle, au chevet de recettes en berne

Si le gouvernement misait sur des recettes supérieures au milliard d'euros avant le mouvement, les radars pourraient ne rapporter que la moitié (entre 500 et 600 millions d'euros), soit un manque à gagner de 450 à 500 millions d'euros pour l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), qui bénéficie du produit des contraventions. Et pour 2020, la situation ne s'améliorera qu'en partie. L'article 27 du projet de loi de finances pour 2020, qui a été amendé, prévoit des recettes à la baisse par rapport aux perspectives initiales, à hauteur de 728 millions d'euros.


Quoi qu'il en soit, les radars tourelles pourraient devenir les pires ennemis des conducteurs. Perchés à quelque quatre mètres de haut, ils embarquent une technologie de radar de suivi multi-cibles et une caméra HD de 36 millions de pixels, comme nous vous l'indiquions dans nos colonnes au premier semestre. Capable de fonctionner sur 200 mètres et huit voies distinctes, il peut détecter 32 véhicules simultanément et repérer différentes infractions au Code de la route : excès de vitesse et/ou passage au feu rouge et/ou un dépassement par la droite.

Source : Le Parisien
Modifié le 12/11/2019 à 17h07
320 réponses
71 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top