Huawei HiCar, pour contrôler votre voiture depuis votre smartphone (haut de gamme)

08 octobre 2019 à 10h52
2
huawei hi car

Huawei commence à déployer son application HiCar, une alternative à Android Auto qui permet de prendre le contrôle de certaines fonctionnalités de son véhicule depuis un smartphone.

En août 2019, à l'occasion d'une grande conférence pour développeurs lors de laquelle nous découvrions pour la première fois Harmony OS, Huawei évoquait aussi sa solution HiCar, une nouvelle application permettant de contrôler un véhicule à partir de son smartphone. Jusqu'ici, nous ne disposions cependant que de peu de détails quant à son fonctionnement. Le déploiement de la fonctionnalité est désormais en cours, et on en sait maintenant plus sur cette option.

Le mobile devient un hub de contrôle

Avec l'application HiCar, il devient possible de gérer de nombreuses fonctions, qui ne sont pas directement liées à la conduite, depuis son mobile : climatisation, fenêtres, essuie-glaces et verrouillage des portières par exemple. Pour les véhicules équipés, l'application permet également de prendre des photos ou des vidéos à l'aide de caméras, puis de les partager rapidement et facilement. Bien sûr, il reste impossible de piloter une voiture directement depuis son mobile.

L'interaction entre véhicule et smartphone ne s'arrête pas là et fonctionne aussi dans l'autre sens. Lorsque le téléphone est connecté avec HiCar, des informations disponibles sur celui-ci s'affichent sur l'écran de la voiture. Navigation vers une destination programmée, lecture de musique en cours, réception et prise d'un appel... De nombreuses options permettent d'utiliser les services de son mobile tout en conduisant, comme peut le faire Android Auto.

HiCar n'est pas disponible sur tous les smartphones Huawei

Les premiers modèles de smartphones Huawei à proposer ces fonctionnalités sont les Mate 30, qui, privés de Google Play et des autres applications de la firme de Mountain View, n'ont toujours pas de date de sortie officielle en Europe.

HiCar sera ensuite progressivement disponible sur d'autres appareils de la marque. Mais le constructeur a été clair : seuls les haut de gamme y auront droit, soit, a priori, les mobiles des séries P et Mate.

Huawei confirme également qu'il veut étendre son écosystème à l'ensemble des objets connectés. Son objectif est d'imposer ses propres services sur des enceintes connectées, des smartwatches et smartbands, des ordinateurs portables... Une ambition partagée avec Google et Microsoft, qui sont loin d'avoir dit leur dernier mot.

Source : GizmoChina
Modifié le 08/10/2019 à 10h52
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
sandalfo
Sur le marché chinois à la rigueur, mais en Europe et aux USA ça va être dur pour Huawei d’imposer ses montres, enceintes, objets connectés. Il y a déjà du monde sur le créneau et Huawei ne pourra pas exploiter les standards des GAFAM
VincentGJ
Huawei fabriquent des outils mieux conçu et adaptés. Leur techno sont mieux synchronisés que les vieux GAFAM.<br /> Ca fait plaisir de les voir en Europe
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AMD annonce ses Radeon RX5500 pour confronter les GTX 1650 et 1660
L'ancien directeur de la branche Centre Europe de Tesla rejoint les équipes Pininfarina
5G : le détail des expérimentations qu'Orange va mener dans la bande 26 GHz
Exit Jupiter, Saturne devient la planète du système solaire qui a le plus de lunes
Android 10 : la nouvelle liste des applications Google par défaut
La NASA prépare le prochain atterrissage sur Mars
Un tee-shirt vibrant aide les sourds et malentendants à sentir les sons
Fortuneo lance Fosfo, une carte bancaire gratuite et sans frais à l'étranger
Le Realme X2 Pro sera dévoilé le 15 octobre à Madrid
🔥 64, 128 ou 256Go ? Notre choix en clé usb à petit prix
Haut de page