Les voitures-radar privées vont verbaliser sur davantage de routes françaises

13 mai 2019 à 16h32
25
Radar

Après une expérimentation menée en Normandie, les voitures-radar privées vont étendre leurs zones de contrôle à trois régions supplémentaires. Ce dispositif, géré par l'État, est confié à des sociétés privées, qui n'ont cependant pas accès aux données remontées de manière automatisée aux services de verbalisation.

La voiture-radar n'est pas un système révolutionnaire en soi, dans la mesure où de tels véhicules circulent depuis longtemps en France. Mais auparavant, ceux-ci étaient toujours conduits par des policiers ou des gendarmes. Dorénavant, cette tâche peut être confiée à des entreprises privées.

Les voitures-radar privées ne sont pas payées à la « prune »

C'est le sens de l'expérimentation menée en Normandie depuis 2017. Dans cette région, des voitures-radar privées arpentent les routes, à la recherche de contrevenants aux limites de vitesse. L'objectif de cette mesure est de « libérer du temps aux forces de l'ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l'interception au bord des routes (alcoolémie et stupéfiants) », selon le ministère de l'Intérieur.

Néanmoins, si la conduite des véhicules est confiée à un prestataire, la verbalisation reste entièrement gérée par l'État. En réalité, les excès de vitesse relevés par les voitures-radar sont envoyés automatiquement aux officiers de police judiciaire du Centre national de traitement (CNT), à Rennes. Et ce, sans que le conducteur du véhicule ni son employeur n'aient accès aux informations et aux photos prises par les caméras embarquées.

Il n'y a donc a priori aucun risque que l'entreprise ne fasse du zèle pour « flasher » davantage (le flash étant, par ailleurs, invisible). D'autant que contractuellement, la rémunération prévue est fixe et le parcours effectué imposé par l'État.

Au total, 4 régions seront concernées à partir de 2020

Malgré les critiques soulevés par les tests réalisés en Normandie (en particulier concernant le rapport coût/efficacité du système), le dispositif va prochainement être étendu à trois nouvelles régions : la Bretagne, le Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire. Au total, ce seront 60 nouveaux véhicules qui seront introduits sur ces territoires à partir de janvier 2020. Ils circuleront 6 heures par jour, 7 jours sur 7.

Avant ce nouveau déploiement, l'État s'est assuré du bon fonctionnement du système et qu'aucun automobiliste ne soit verbalisé à tort. De plus, ce type de contrôle induit une marge de tolérance supérieure : 10 km/h au-dessus de la vitesse autorisée pour les routes limitées à moins de 100 km/h, 10 % de plus pour les autres. Les autorités tiennent donc à rassurer les citoyens respectueux des lois : « Toute personne normalement attentive aux limitations de vitesse peut donc rouler sans crainte d'être verbalisée ».

Source : Autonews

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
0
wegener
Il est toujours cocasse de constater que quand il s’agit de taxer la populasse, les expérimentations sont mises en place à vitesse grand V. Par contre quand il s’agit de faire des réformes structurelles, ça pond des rapports, ça tergiverse, ça n’expérimente rien … et ça bouge pas.<br /> Je me demande comment notre pays fait pour être encore dans le top 10 des nations les “plus riches”…
sandalfo
Sympa, comme les fourrières privées qui embarquent un maximum de clients.<br /> On rémunère des personnes pour espionner et ensuite que soient verbalisés leurs semblables.
Miliejux
Je ne comprends pas, je croyais que l’experience n’était pas concluante : https://www.europe1.fr/societe/radars-embarques-prives-lexperimentation-est-un-echec-3897313
KlingonBrain
Je me demande comment notre pays fait pour être encore dans le top 10 des nations les “plus riches”…<br /> C’est très facile, on interprète les indicateurs économiques en confondant richesse et agitation.
brodbeni
c’est marrant en 3 commentaires, on obtient,3 stéréotypes:<br /> Le complotiste<br /> Le mec qui ne lit pas les articles<br /> Le gilet jaunes<br /> (j’ai volontairement mis dans le désordre par respect pour les auteurs…non je déconne).<br />
Unicorn220
Et qui va contrôler la vitesse réelle de la voiture radar ?
stratos
“Il est toujours cocasse de constater que quand il s’agit de taxer la populasse”<br /> Respecte la limite de vitesse et tu paye rien
salvia34
ouais j’avoue c trop marrant…
Gallias
“Ils circuleront 6 heures par jour, 7 jours sur 7.”<br /> Heu ne parle t’on pas ces derniers temps de diminuer nos émission polluantes ???<br /> Sinon pas de soucis quand on respecte approximativement la législation en vigueur …
Fulmlmetal
Quelle réponse idiote.<br /> on n’est pas des machine, tout le monde peut faire involontairement des erreurs. Et on cherche tellement à nous piéger dans les endroit bien choisit que l’objectif est clairement de faire du fric sur notre dos en prétextant la sécurité routière pour culpabiliser les gens
Megg57
Je veux bien rouler ces voitures si ça paye bien.
Azarcal
Pourquoi ne les obligent on pas a rouler en voiture elec ?? 60 bagnoles ×6h par jour sur 7 jours bravo l’exemple !!
Bruno02
Ils n’ont pas de temps de pause ??<br /> Voiture radar, radar tourelle, Vidéo verbalisation, nouveau contrôle technique… C’est de pire en pire…
raymond_raymond
et tu oublies le macroniste bobo écolo dans ton genre entre les 4 c’est toi le looser
Subtil1
+1 C’est concluant ou pas. Faudrait savoir !? Encore des dépenses supplémentaires. Tout comme Hadopi. Ou va notre argent. Formation au lieu de répression.
melcky
Et un gilet jaune, un !
brodbeni
La phrase toute faite!<br /> Et vous avez oublié homo du 15e !<br /> Aucun des 3 qualificatifs ne me représente (en j’espère)<br /> PS: un peu d’humour ne vous ferai pas de mal!
keyplus
ils vont se faire couille en or<br /> j habite au dessus trésorerie ou les cassos de la route viennent payer leurs amendes<br /> ben ils garent leur tas de ferraille juste devant sur le passage pieton <br /> je reprendrais bien une petite prune de 135€
leochok
Quel beau panel ces commentaires, j’en ai la larme à l’oeil :’(<br /> “Douce France … doux pays de mon enfanceuuuh”
stone02
Bonjour a tous ,Pour info dans l’emission turbo sur m6 du 12 mai 2019 le commentateur<br /> “voix off” annoncent que les mauvais resultats dans la manche remettrai en cause le deploiement au niveau national .Bonne journée .
Sekki
En faite ils se sont rendu compte que depuis que la voiture pouvait lire en temps réelle les panneau de limitation de vitesse, ils suffisait de demander a un quidams de tenir une feuille A3 avec l’impression d’un panneau de limitation de vitesse à 50km/h sur le bord d’une route limité à 90 Km/h pour que le radar flash beaucoup plus. Du coup tout le monde est content, et l’argent tombe à flot. Donc ils ont validé la technologie :b
eagle6
Et surtout les mecs vont se trainer à 75km/h pour inciter les conducteurs à les doubler à minimum 95km/h sur les portions à 80 et paf la prune XD
Metaphore54
“De plus, ce type de contrôle induit une marge de tolérance supérieure : 10 km/h au-dessus de la vitesse autorisée pour les routes limitées à moins de 100 km/h, 10 % de plus pour les autres.”<br /> C’est plutôt rassurant, c’est une belle marge de tolérance.
alain_du_lac
Eh oui, les gars : il suffit de respecter le code la route pour n’avoir à payer !!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pour les 50 ans d'Apollo 11, la NASA souhaite compiler vos souvenirs du premier alunissage
⚡ Bon plan smartphone : notre sélection en réduction sur Cdiscount
L'investisseur Tim Draper pense que le bitcoin va atteindre les 250 000 $ d'ici 2023
Microsoft relance le projet open-source PowerToys
🔥 RED by SFR : le forfait sans engagement à 10€ par mois à vie !
Les enceintes connectées comprennent mieux les demandes des hommes que celles des femmes
Les vainqueurs de la ZLAN remportent 40 000€ de cash-prize
Google Nest pourrait révolutionner la smart home mais se heurte à la vie privée
Des cadres de Qualcomm ont reçu d'importants bonus pour avoir signé avec Apple
Après l'Europe, c'est au tour de l'Inde de soupçonner Google d'abus de position dominante
Haut de page