La Russie veut aussi son Hyperloop et compte le réaliser en cassant les prix

01 juin 2016 à 12h22
0

« La Russie est technologiquement prête à se lancer dans des projets de grande envergure, à l'image d'Hyperloop » a déclaré, courant mai, le ministre des Transports du pays, Maxim Sokolov. L'objectif serait de relier l'est et l'ouest du pays avec une ligne, mais également, par la suite, le nord et le sud.

Le premier projet que la Russie souhaite concrétiser est celui visant à relier Moscou à Saint-Pétersbourg. Le trajet de 650 kilomètres pourrait être réalisé en environ 30 minutes, en partant du principe qu'Hyperloop peut atteindre les 1200 km/h.

Anatolyi Zaitsev, le patron du St Petersburg Railway Innovation Development Centre, a déclaré qu'un tel projet coûterait environ 19 milliards d'euros pour être réalisé dans un pays de l'Ouest. « Selon nos propres normes nous pourrons y arriver pour environ la moitié, aux environs de 11 milliards d'euros » estime-t-il. La Russie envisage de travailler avec l'entreprise Hyperloop One, dont le principal concurrent est Hyperloop Transportation Technologies, qui travaille actuellement sur le projet Hyperloop de la Slovaquie.
Dans l'immédiat, les différents développements d'Hyperloop sont principalement expérimentaux et ont pour but de s'assurer de la viabilité de ce moyen de transport sur le terrain. Avant de voir émerger des lignes de plusieurs centaines de kilomètres, de très nombreux tests vont devoir être effectués, mais l'intérêt de nombreux pays pour ce nouveau moyen de transport pourrait bien accélérer les choses.

0320000008440922-photo-hyperloop-one.jpg


A lire également : Les navettes Hyperloop ne seront pas pour les claustrophobes
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top