Hyperloop : le train supersonique s'invite en Europe grâce à la Slovaquie

11 mars 2016 à 13h48
0
C'est par l'intermédiaire d'un communiqué que Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a annoncé avoir signé un accord avec le gouvernement slovaque, dans l'optique de construire le premier Hyperloop européen dans le pays. Ce système de transport imaginé en premier lieu par Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, a été proposé en open source par le biais d'un livre blanc en 2014, ce qui a poussé plusieurs entreprises et initiatives à se l'approprier pour travailler à son développement.

Jusque-là, la totalité des projets étaient développés aux Etats-Unis. Mais avec cette nouvelle initiative, il va donc être possible de voir l'évolution d'Hyperloop en Europe. Le projet slovaque ambitionne de relier Bratislava, en Slovaquie, à Vienne, en Autriche, en 8 minutes. Les deux villes sont à environ 80 kilomètres de distance par la route, pour un itinéraire qui dure un peu plus d'une heure en voiture. Un tronçon desservira également Budapest, et le trajet depuis Brastislava prendra environ 10 minutes - les deux villes sont séparées par une route de 200 km. Il sera donc possible, lorsque le projet aura abouti, de parcourir près de 300 km en l'espace de 20 minutes. D'autres trajets pour relier les côtes est et ouest de la Slovaquie sont également à l'étude : un tel parcours prendrait 25 minutes, contre 4 h 30 en voiture.

0320000008378852-photo-hyperloop-concept.jpg

Traverser 3 pays en 20 minutes

« L'implantation d'Hyperloop en Europe permettra de réduire sensiblement les distances entre les villes d'une manière jamais vue. Un système de transport de ce type permettrait de redéfinir le concept de déplacement et de stimuler la coopération transfrontalière en Europe » estime Vazil Hundak, le ministre de l'Economie de la République slovaque. « Le développement d'Hyperloop entraînera une augmentation de la demande pour la création de nouveaux centres d'innovation, en Slovaquie et dans toute l'Europe. »

A l'heure où certains passent plusieurs heures par jour dans les transports en commun pour aller travailler à quelques dizaines de kilomètres de leur d'habitation, il est certain que la perspective de faire 300 km et passer par trois pays en 20 minutes a de quoi laisser songeur.

Il va cependant falloir attendre de longues années avant de voir une telle ambition se concrétiser, puisque l'heure est actuellement aux prototypes et tests sur de courtes distances. Il y a néanmoins de quoi s'enthousiasmer à voir arriver un projet aussi ambitieux en Europe.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top