Hyperloop : le train supersonique d'Elon Musk entre en développement

22 décembre 2014 à 12h19
0
Concevoir un train supersonique roulant à 1 300 km/h : tel est le nouveau défi fou d'Elon Musk, le PDG de SpaceX et Tesla Motors. Dévoilé en août 2013, ce projet mobilise désormais une vaste équipe d'ingénieurs, en vue de commencer à développer des prototypes dès 2015.

Aller de San Francisco à Los Angeles en trente-cinq minutes dans un petit train propulsé à très grande vitesse dans un tube basse pression : voici l'une des possibilités que pourrait offrir l'Hyperloop, un moyen de transport imaginé par Elon Musk. En août 2013, le patron de Tesla et SpaceX publiait un livre blanc de 57 pages détaillant ce projet des plus futuristes, ajoutant cependant ne pas avoir le temps de s'y atteler lui-même. Il lançait donc un appel aux entreprises qui désireraient entamer le développement de ce nouveau moyen de transport, pour le faire passer « du concept à la réalité ».

100 ingénieurs sur le projet

Un appel entendu par Dick Ahlborn, PDG de JumpStartFund, une entreprise mêlant crowdfunding et crowdsourcing pour favoriser le développement de projets. Une équipe de cent ingénieurs et étudiants a été composée pour travailler sur l'ambitieuse vision d'Elon Musk. Dick Ahlborn a proposé son initiative à SpaceX, et l'entreprise Hyperloop Transports Technologies (HTT) a vu le jour. Son objectif : transformer le concept d'Hyperloop en projet commercialement viable d'ici à dix ans.

03E8000007826013-photo-hyperloop-concept.jpg

Les talents qui travaillent sur le projet n'y sont pas à plein temps : une grande partie travaille dans des entreprises comme SpaceX, Boeing, Airbus ou encore à la Nasa. Les vingt-cinq étudiants qui en font partie sont membres du programme de design et d'architecture de Suprastudio, à l'université de Californie basée à Los Angeles. Une dream team qui a d'ores et déjà de nombreux défis à relever pour espérer faire sortir de terre cet ambitieux et très couteux projet - le seul tronçon Los Angeles/San Francisco, deux villes séparées par 640 km de distance, coûterait entre 6 et 10 milliards de dollars.

Comment ça marche ?

On pourrait décrire la vision d'Elon Musk comme une évolution du transport par tube pneumatique, ce système qui permettait, dans les années 1800, de transporter des télégrammes et autres courriers dans des tubes pressurisés sur plusieurs centaines de mètres. L'Hyperloop consisterait en deux gros tubes à basse pression, soutenu par des pylônes, pour un trajet le plus rectiligne possible.

07826029-photo-hyperloop.jpg

A l'intérieur, des navettes montées sur des sortes de skis fabriqués à l'aide d'inconel, un super alliage utilisé par SpaceX car résistant à la pression et à la chaleur intense. Un système de coussin d'air et d'électromagnétisme serait également de mise pour permettre aux modules de léviter dans le tube. La poussée et le freinage seraient assurés par des turbocompresseurs électriques.

0320000007826015-photo-hyperloop-concept.jpg

Mais la vision du patron de SpaceX demande de nombreux ajustements, estime Dick Ahlborn et son équipe. Certains problèmes ont déjà trouvé solution, du côté de la conception des navettes notamment. Le système de « lévitation » de ces dernières fait partie des points à améliorer.

Le développement de l'Hyperloop aux Etats-Unis est donc sur les rails, mais il faudra du temps pour que HTT trouve les fonds nécessaires à la mise en chantier d'un tel prototype. Pour Dick Ahlborn, ça ne pourrait être qu'une formalité, dans la mesure où la conception d'un tel moyen de transport pourrait révolutionner le marché et la manière dont la population se déplace. Sans compter que les tarifs seraient abordables : on parle de 20 dollars pour un Los Angeles - San Francisco, plus rapide et moins cher que le même trajet en avion. Rendez-vous dans 10 ans ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top