Hyperloop : un terrain de test à Las Vegas pour le train supersonique

01 juin 2018 à 15h36
0
Hyperloop, le projet de train supersonique d'Elon Musk, se concrétise doucement mais sûrement. L'une des entreprises en charge de son développement vient d'acquérir 50 acres de terrain non loin de Las Vegas, pour construire une portion de test.

Imaginé par Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, Hyperloop est un projet de train supersonique capable d'atteindre une vitesse de 1300 km/h grâce à un système de propulsion au sein d'un tube basse pression. D'abord présenté en 2013 à travers un livre blanc, le projet, que l'on imagine tout droit sorti d'un film de science-fiction, gagne petit-à-petit du terrain dans la réalité.

En 2014, plusieurs équipes d'ingénieurs avaient été formées pour commencer à développer des prototypes dès 2015. Mais c'est finalement en 2016 que les premiers tests devraient avoir lieu, non loin de Las Vegas, dans le désert du Nevada. C'est dans cette zone qu'Hyperloop Technologie Inc, l'une des entreprises en charge du développement du projet, a acquis un peu plus de 200 000 mètres carrés de terrain, avec pour projet d'y construire une première piste destinée à expérimenter le système de propulsion du train.

Les travaux devraient évoluer rapidement, puisque la piste en question devrait se terminer durant le premier trimestre de 2016. L'objectif est de disposer d'une piste de 3 kilomètres, pour pouvoir pousser les prototypes à grande vitesse.

0320000007826013-photo-hyperloop-concept.jpg

Un développement compétitif

Les essais menés par Hyperloop Technologies Inc ne sont pas les seuls. D'autres équipes planchent actuellement sur la faisabilité du projet, en se basant sur le livre blanc d'Elon Musk. Hyperloop Transport Technologies, une firme concurrente au nom similaire, travaille quant à elle sur un projet en crowdsourcing, et a pour projet de construire une piste de test de 8 kilomètres de long à Quay Valley, une ville située entre Los Angeles et San Francisco. L'entreprise espère qu'une fois les premières fondations posées, des tests puissent être menés avec des passagers dans les 32 mois.

Enfin, en janvier 2015, Elon Musk lui-même annonçait son intention de faire construire, au Texas, une piste qui permettrait aux équipes d'étudiants et autres entreprises d'y effectuer leurs propres expérimentations. Un projet qui n'a pas encore abouti.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Spotify pourrait réserver l'accès à certains artistes à ses membres premium
Médias : Patrick Drahi veut étendre son empire
Final Fantasy VI débarque sur Steam le 16 décembre
Les visages connus et inconnus de la menace informatique
Bruxelles veut un marché unique pour les contenus en streaming
Pixel C : l'alternative à Surface signée Google disponible à la vente
Bouygues Telecom, tenté de se vendre à Orange
Yahoo : les administrateurs désavouent Mayer
Vie privée : 63% des Français se méfient d'Internet
OS X El Capitan passe en version 10.11.2
Haut de page