Plus de 50 pays concluent un accord sur la conduite autonome

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
29 juin 2020 à 14h44
14
Tesla autopilot © Tesla

53 pays ont adopté les nouvelles règles encadrant la conduite autonome de niveau 3 . Celles-ci devront entrer en vigueur dès janvier 2021 et stipulent notamment l’ajout d’une boite noire.

Ces mesures ont été adoptées dans le cadre du Forum mondial de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) pour l’harmonisation des réglementations concernant l’automobile.

Encadrement du niveau 3

Cet accord a été conclu entre 53 nations aussi bien européennes que d’Asie et d’Afrique. L'harmonisation des règles permettra de simplifier et d’accélérer le déploiement des technologies au niveau mondial. Au niveau 3, le conducteur ne conduit pas lorsque le système de conduite automatisé est activé, sur certains types de route, mais doit reprendre la main si le système l’exige.

Le conducteur peut donc faire autre chose quand le système de pilotage automatique est activé, comme regarder un film ou envoyer un SMS. Il doit quand même garder un œil sur l’environnement dans lequel évolue son véhicule.

La CEE-ONU a déclaré dans un communiqué : « Il s'agit du premier règlement international contraignant sur l'automatisation des véhicules dite "de niveau 3". Le nouveau règlement marque donc une étape importante vers le déploiement plus large de véhicules automatisés pour aider à concrétiser une vision d'une mobilité plus sûre et plus durable pour tous ».

Conduite autonome Hyundai © © Hyundai
© Hyundai

Le niveau 3 bridé à 60 km/h : intérêt limité ?

Si les États-Unis ne font pas partie des signataires de l’accord, ils devraient pourtant suivre les directives afin de pouvoir vendre leurs véhicules notamment au Japon ou en Europe. La Commission européenne a toutefois précisé que la réglementation n’entrerait en vigueur en Europe que plus tard, sans en préciser la date.

L’accord précise que les systèmes de conduite automatisée ne pourront être utilisés que sur des routes équipées d’une séparation physique entre les deux sens de circulation, et que les piétons et cyclistes ne peuvent pas emprunter. La vitesse du véhicule en autonomie sera par ailleurs limitée à 60 km/h ce qui réduira grandement son intérêt au quotidien.

Par ailleurs, un enregistreur va être obligatoirement mis en place dans chaque voiture concernée afin de sauvegarder toutes les données, à l'image d'une boite noire, et les constructeurs devront également inclure des systèmes de surveillance de la vigilance du conducteur pour s’assurer que celui-ci est en mesure de reprendre le contrôle du véhicule à la moindre sollicitation du système.

Source : TechXplore

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
lfr
«&nbsp;un enregistreur va être obligatoirement mis en place dans chaque voiture concernée afin de sauvegarder toutes les données, à l’image d’une boite noire&nbsp;»…<br /> ça ne me plaît pas trop cet avenir pourri vers lequel ils se dirigent concernant les automobiles, on dirait les véhicules du film idiocracy, ou sont passées les Batmobile, les DeLorean, ou bien encore la V8 Interceptor de Mad Max ?
Anthotill
Ça ne te dérange pas quand tu prends l’avion ? :-p Je te taquine car j’avoue que l’idée d’une boite noire dans ma voiture ne me réjouit pas non plus lol
kellog89
Les routes à chaussée séparée avec une limite à 60km/h, ça exclut les autoroutes. Que reste-t-il ?
BricoleurDuDimanche83
Les couloirs de bus…
Fabdub
Si ce n’est pas 60 miles/h, j’aimerais bien connaître le nom des bureaucrates français qui ont participé à cette mascarade. Ça me permettra de savoir pour qui ne pas voter la prochaine fois. Quel intérêt de rassembler des éminents représentants de nos gouvernements pour accoucher d’un texte d’une telle inutilité ? (J’adore la réponse de BricoleurDuDimanche83)
sebzuki
Exacte ! les seuls routes concernées sont à 90 ou 110 km !<br /> Les anti voitures sont partout et surtout trop proches du gouvernement…<br /> Pourtant ce sont bien des mesures anti voitures, n’ont ils rien compris ? ou bien sont ils trop vieux ^^
Blackalf
Vous avez quand même compris que ça concernait les voitures autonomes de niveau 3 (et probablement au-delà, même si on n’y est pas encore) ? ^^<br /> Ce sont les proprios de Tesla qui vont être heureux, surtout ceux qui ont payé cher pour avoir l’autopilot en option…tout ça pour se traîner à 60 km/h <br /> Fabdub:<br /> j’aimerais bien connaître le nom des bureaucrates français qui ont participé à cette mascarade.<br /> 53 pays signataires, accord international, toussa…je ne vois pas bien ce que les bureaucrates français viennent faire là-dedans
kurdy34
Pas mal. C’est bien que les divers gouvernements se mettent d’accord pour avancer tous dans le même sens surtout sur un sujet compliqué comme celui là.<br /> La boîte noire ne me choque pas. J’imagine qu’on n’en tirerait les données qu’en cas d’accident?<br /> Et limiter dans un premier temps à 60km/h quelque part je peux l’entendre. Faut bien démarrer par quelque chose. Ça reste des techno immatures.
Andre_Fortuna_Gouveia
Actuellement cela ne change rien pour le proprio de tesla en Europe, au contraire c’est un avancé mineur.<br /> Sur autoroute ou ailleurs ils sont tenu de «&nbsp;garder&nbsp;» les mains sur le volant avec des rappels fréquents comme sur d’autres marques et avec cette loi ils peuvent faire exactement la même chose + se regarder un film ou autres dans les conditions susmentionnées.<br /> Si vous discutez avec une personne ayant un tesla vous vous rendrez vite compte que le FSD sur autoroute fonctionne déjà très bien et même si la voiture ne décide pas de changer de voie d’elle-même une simple pression sur le clignotant et validation au volant et elle change de voie en toute sécurité, sur des longs trajets c’est un confort que vous ne pouvez imaginer a posteriori.<br /> La différence avec Tesla c’est que si dans 1 an / 2 ans / 5 ans / 10 ans la loi change une simple mise à jour et voilà, alors que les autres marques faudra changer de voitures pour pouvoir bénéficier de cela.
redosk
Blackalf:<br /> Ce sont les proprios de Tesla qui vont être heureux, surtout ceux qui ont payé cher pour avoir l’autopilot en option…tout ça pour se traîner à 60 km/h <br /> Bah non, ça ne concerne pas l’Autopilot qui ne sera pas affecté par ce choix, ça concerne le FSD.<br /> Et au contraire, ça pose les bases législatives pour la conduite autonome, actuellement ce n’est pas encadré du tout.<br /> Il va y avoir une phase d’observation avec ces restrictions et en fonction de ce qui se passe il y aura des autorisations par modèles ou globalement avec un relâchement des restrictions.<br /> Je dirais donc que ça va dans le bon sens…
Xavier
C’est logiquement indispensable, ne serait-ce que pour faire progresser le système.<br /> Mais aussi pour permettre de dire qui est responsable en cas d’accident…
kervern
ouai enfin 80% de la population habite en zone dense, et quand bien même dans ces zone tu utilise une autoroute pour aller au taff tu l’utilise a une moyenne de 20/30 km/h quand tu vas au taff
kervern
heu vais être mesquin désolé, une MaJ payante, c’est la mode chez tesla en ce moment
redosk
kervern:<br /> une MaJ payante, c’est la mode chez tesla en ce moment<br /> Non les mises à jour sont gratuites, c’est une unique option pour améliorer les performances après vente qui est payante.<br /> Les capacités qui sont achetés restent acquises.<br /> Il ne faut pas tout mélanger…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Toyota rappelle 752 000 Prius : un problème logiciel en cause
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Abandonware France fête ses 20 ans et offre 20 « nouveaux » jeux en cadeau
COVID-19 : l'inauguration du parc Super Nintendo World est reportée
Un premier trailer pour le nouveau Metal Slug Code: J (bientôt sur iOS et Android)
Changement de batteries et petite fuite : la Station spatiale internationale en maintenance !
4G : ça y est, le métro parisien est totalement couvert
Ecran bleu Windows : des escrocs se font passer pour le service technique
MacBook : vers des claviers rétractables ? Le brevet est déposé.
Snapdragon 875 : vers des smartphones toujours plus chers pour les consommateurs
Haut de page