Voitures autonomes : les Américains méfiants, mais prêts à changer d'avis

19 mai 2020 à 20h44
2

Un récent sondage témoigne du peu de confiance accordée par les Américains aux voitures autonomes. Néanmoins, les personnes interrogées, bien que majoritairement sceptiques quant à l'avenir de tels véhicules, déclarent qu'elles pourraient avoir une meilleure opinion si elles connaissaient mieux cette technologie.

L'enquête a été réalisée, il y a environ deux mois, auprès de 1 200 adultes résidant aux États-Unis. Elle a été dirigée par l'entreprise SurveyUSA, pour le compte de l'organisation Partners for Automated Vehicle Education (PAVE), qui vise à éduquer les autorités et le grand public sur les avantages des véhicules autonomes.

Un Américain sur deux refuserait de monter dans un véhicule autonome

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il reste du travail. En effet, près de la moitié des personnes interrogées ont indiqué qu'elles ne monteraient jamais dans un taxi piloté uniquement par une solution technologique. De plus, seuls 34 % des sondés estiment que les avantages des voitures autonomes suffisent à outrepasser les potentiels inconvénients. Et une partie du public américain n'est pas vraiment optimiste pour la suite, 20 % jugeant que la technologie ne sera jamais sûre.

On pourrait penser que les quelques accidents impliquant une voiture autonome, comme celui provoqué par un véhicule Uber dans l'Arizona, joueraient un rôle dans cette défiance. Mais il n'en est rien. Car 87 % des personnes interrogées affirment ne pas être au courant de ces incidents ou ne disposer que de bribes d'informations à ce sujet.

Des pistes pour gagner la confiance du public

Alors comment expliquer cette méfiance générale ? En réalité, le caractère inconnu de cette innovation semble grandement peser. Ainsi, 60 % des sondés déclarent qu'ils feraient davantage confiance aux voitures autonomes s'ils comprenaient mieux le fonctionnement de la technologie. De même, 58 % d'entre eux pensent que leur opinion pourrait s'améliorer s'ils avaient l'occasion de tester un tel véhicule.

L'éducation semble donc être une problématique majeure pour faire accepter l'innovation au sein de la société. Et les Américains seraient déjà convaincus de certains de ses bénéfices, 45 % estimant que les voitures autonomes pourraient sauver des vies, contre 19 % pensant le contraire.

Source : Engadget

Modifié le 20/05/2020 à 08h46
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Forfait mobile : notre sélection des 10 meilleurs forfaits sans engagement du moment
Test du Google Pixel 4a 5G : il cachait (très) bien son jeu
Comment un antivirus détecte-t-il un virus ?
The Americans : l'espionnage en pleine guerre froide n'a jamais été aussi passionnant (et accessible)
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
eToro (Avis 2020) : notre test de cette plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants
Retour dans la matrice avec Matrix Reloaded, au delà des apparences
Après Lewis Hamilton, Nico Rosberg rejoint l'Extreme E
scroll top