Les Tesla peuvent désormais s'arrêter automatiquement au feu rouge... Mais pas aux passages piétons

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
28 avril 2020 à 12h06
8
Tesla
© Sundry Photography / Shutterstock.com

Tesla déploie une mise à jour de son logiciel Autopilot permettant à la voiture de détecter et de respecter les feux de circulation ainsi que les panneaux Stop. Une grande anticipation du logiciel est de mise pour éviter les accidents.

Lors de son utilisation, l'Autopilot Tesla va désormais permettre à la voiture autonome de ralentir et de s'arrêter aux feux de circulation lorsque cela est nécessaire. De même, le véhicule s'arrêtera aux panneaux Stop aux intersections. Le conducteur devra indiquer qu'il valide la traversée de l'intersection après que la voiture ait marqué l'arrêt.


Une mise à jour limitée aux dernières Tesla équipée de l'option Autopilot

La mise à jour sera déployée uniquement sur les Tesla produites depuis 2019 et équipées du « Hardware 3 », dont les premières installation en série ont débuté l'année dernière. Pour les modèles plus anciens, il est possible mettre sa voiture à jour en passant par Tesla pour bénéficier de cette nouvelle fonction.

Bien entendu, ces nouvelles fonctionnalités ne peuvent fonctionner qu'avec l'option « Capacité de conduite entièrement autonome » facturée 6 300 € à l'achat d'une Tesla neuve.

De nombreuses vidéos sur YouTube apparaissent depuis quelques jours pour montrer l'efficacité de la détection des feux du pilotage automatique de Tesla.



Le mode AutoPilot doit apprendre de la flotte de Tesla en circulation

Pour le moment, Tesla se montre très prudente avec cette mise à jour qui inclut une importante marge d'anticipation, en particulier dans les zones de danger comprenant piétons, pluie ou aveuglement par le soleil.

Comme à son habitude, l'entreprise fera évoluer son logiciel en fonction des données collectées dans différentes situations par sa flotte de véhicule en circulation.

Logo turbo 1280 tesla autopilot

Cependant, cette importante évolution du pilotage automatique présente deux limites de taille. Tout d'abord, la voiture ne sera pas capable de redémarrer seule après avoir marqué un arrêt. Le conducteur devra lui indiquer qu'il valide la traversée de l'intersection via un appui léger sur la pédale d'accélérateur ou par la commande de boite de vitesse.

Ensuite, la gestion des passages à niveau n'est pas encore prise en charge par l'Autopilot. Vu la dangerosité et les graves accidents qui peuvent découler d'une traversée imprudente des passages à niveau, Tesla n'a en effet pas encore pris le risque de l'intégrer au pilotage automatique.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
twist_54
Heu… ca n’existait pas déjà depuis des années ? je pensais qu’elles étaient réellement autonomes
zoup01
Tesla vends un truc dont il sait pertinemment que ce n’est pas fiable…ok pour un feu routier mais pas un passage à niveau…<br /> Il ont du faire des tests et constater que prendre un 40 tonnes dans la portière, c’est moins douloureux qu’un train !!!<br /> C’est vraiment du grand n’importe quoi ces systèmes de conduite autonome ( surtout sans accord entre constructeur pour un vrai système unifié)
Ipoire
Tu connais un autre constructeur auto qui fait la détection des feux/stop et adapte le comportement de la voiture?<br /> Si ca existait depuis des années, on en serait pas la.
Ipoire
Pour être fiable il faut le tester, alors soit tu prends tes 10 bagnoles de test façon volvo, google, ford ou soit tu utilises ta flotte d’1 million de véhicule sur la surface de la planète avec tt les environnements possible.<br /> Quel méthode te semble la plus efficace ?
zoup01
en 1er, il faut adapter les infrastructures routières…<br /> en 2, il faut un système universel avec des voitures qui communiquent entre elles.<br /> en 3 faire rouler une caisse autonome au milieu de bagnoles classiques est complétement aberrant.<br /> en aviation , le système anti collision fait communiquer les avions entre eux…et il y a bien moins de risques.
newseven
Bon il fait des infractions et il publie la vidéo bravo .<br /> Conduite sans les main sur le volant.<br /> Non respect des lignes d’arrêt .<br /> Brûler un arrêt.<br />
twist_54
Oui je pensais que TESLA le faisait déjà avec toutes ces vidéos de voiture roulant dans le trafic des villes, d’où ma surprise.
falarie82
Super ca, c’est toujours pratique une voiture qui s’arrête au feu rouge
Ipoire
Je pense que Tesla n’attend que ca d’avoir des concurrents qui produisent une voiture équivalente.<br /> Tesla est tout seul sur la planete a deja proposer des features d’autonomie, difficile d’en faire un standard et de forcer d’autre constructeurs a collaborer vu qu’ils en sont tous incapable.<br /> Apres, la communication entre voiture Tesla je pense que ca devrais se faire sans soucis. Il faut qu’on roule tous en Tesla et le probleme est reglé
Blackalf
Ipoire:<br /> Je pense que Tesla n’attend que ca d’avoir des concurrents qui produisent une voiture équivalente<br /> Ca c’est très douteux, parce que s’il y avait concurrence au même niveau, l’étoile de Tesla pourrait très vite pâlir<br /> Je pense personnellement que Tesla ne se maintient pour le moment que grâce à son avance technologique et logicielle, mais combien de temps va-t-elle encore durer ?<br /> Parce qu’il n’est pas réaliste de croire qu’aucune autre marque n’arrivera jamais à mettre au point les mêmes choses
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le prix du SSD interne Crucial 2To en chute libre sur Amazon
Un écran gamer Acer 23,8
La licence de jeux vidéo Brothers in Arms va revenir... En série télé
Une distribution Fedora bientôt disponible en natif sur des ThinkPad de Lenovo
StopCovid : l'ANSSI valide l'application, le choix du Bluetooth et le chiffrement des pseudonymes
Les bandes annonces Netflix sont désormais lisibles dans WhatsApp sur Android
RGPD : Brave accuse 27 pays Européens de ne pas se donner les moyens d'agir pour la vie privée
Gear Tactics déjà en tête des ventes sur Steam
Apple : la production de l'iPhone 12 aurait un mois de retard
Haut de page