🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Royaume-Uni : les véhicules diesel et essence neufs interdits dès 2030 ?

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
18 novembre 2020 à 17h07
48
Éolien offshore © Pixabay / Bru-nO

Le Premier ministre du Royaume-Uni a annoncé que les véhicules particuliers et utilitaires à motorisation purement thermique pourront être définitivement interdits à la vente dans le pays à partir de 2030.

Les véhicules hybrides , eux, seront toujours autorisés. Cette annonce s'ancre de le plan de « Révolution industrielle verte » promu par Boris Johnson pour lutter contre le dérèglement climatique et dynamiser le secteur des énergies sans émission de gaz à effet de serre. Aujourd'hui, 4 milliards de livres sterling sont déjà allouées à ce projet, mais certains estiment que cet investissement ne sera pas suffisant pour parvenir aux objectifs escomptés.

La révolution verte du Royaume-Uni

Le gouvernement britannique souhaite lutter contre le réchauffement climatique et miser sur la création d’emplois dans les industries vertes, aux quatre coins du pays. Pour ce faire, Boris Johnson prévoit de nombreux investissements dans différents domaines et décline un plan en 10 points :

  • Développement de l’éolien offshore pour alimenter chaque maison du pays. L’objectif est de quadrupler l’actuelle production pour atteindre 40 gigawatts d’ici 2030.
  • Développement de la production d’hydrogène bas carbone pour atteindre une production de 5 gigawatts et développer la première ville chauffée entièrement à l'hydrogène d’ici 2030.
  • Soutien des projets ariens et maritimes moins polluants.
  • Protection de la nature et plantation de 30 000 hectares de forêt chaque année.
  • Création d'une grande centrale nucléaire et plusieurs petits réacteurs nucléaires complémentaires.
  • Suppression de la vente de véhicules thermiques essence et diesel ; développement des aides pour l’achat de véhicules électriques et mise en place d'un réseau de bornes de recharge adapté.
  • Valorisation de la marche, du vélo en rendant ces activités plus attractives et investissements dans des transports publics zéro émission.
  • Aides aux bâtiments publics et privés avec l’objectif d’installer 60 000 pompes à chaleur chaque année d’ici à 2028.
  • Développement de solutions pour capter et stocker les émissions nocives afin de réduire de 10 millions de tonnes les émissions de dioxyde de carbone d’ici 2030.
  • Transformation de la City de Londres en place mondiale de la finance verte pour soutenir les projets allant dans ce sens.

Redynamiser les territoires désindustrialisés

Selon le Premier ministre britannique, ces dix propositions devraient permettre, à grand coup de financement public, de créer environ 250 000 emplois dont 60 000 pour l’éolien offshore et 10 000 pour le nucléaire. Le plan prévoit un financement total de 12 milliards de livres sterling pour atteindre ces objectifs, dont 4 sont déjà alloués à différents projets.

1,3 milliard de livres sterling seront par ailleurs investies dans le déploiement d’un réseau de bornes de recharge adapté au futur marché automobile du pays et 582 millions seront versés sous forme de subvention pour l’achat de véhicule plus propre. 500 millions seront également investis dans les Midlands et dans le nord de l’Angleterre pour la fabrication de batteries destinées à l’industrie automobile.

Source : BBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
27
Yves_Emb
Quand il n’y aura que des véhicules électriques comment va être produit le courant ?<br /> L’éolienne quand il pas de vent ou trop de vent elle ne fournit pas d’électricité<br /> Le solaire la nuit pas de courant,la plupart des voitures se chargeront la nuit<br /> Le nucléaire il faudra construire d’autres centrales<br /> ça serais le comble d’utiliser des centrales a charbon
molotofmezcal
Même sans légiférer il n’y aura de toute façon sans doute plus de voitures thermiques vendues neuves dans 10ans, voir avant.
Yves_Emb
Oui mais derrière une centrale nucléaire il y a des déchets qui restent dangereux durant plusieurs milliers d’années
xterminator1
éoliennes offshore =&gt; Vous avez déjà était en pleine mer/océan ? A votre avis, les bateaux à voiles ont navigués comment pendant plusieurs siècles ?<br /> Les pannes de vents sont fréquentes en pleine mer c’est connu !
Yves_Emb
Je me suis pas renseigné,je savais pas que toutes les éoliennes étaient en bord de mer,mais quand il y a une tempéte l’éolienne peut pas tourner
Yves_Emb
Oui mais si il y a trop de vent l’éolienne peut pas tourner
sami17220
Bien d’accord, sans compter que déjà une centrale nucléaire a été arrêtée, hors si le problème des déchets radioactifs est réel et se pose, c’est quand même de loin le moins polluant et le plus fiable ; de plus est-ce que, si chacun a sa voiture électrique, le réseau français est capable d’alimenter tout le monde ?
Yves_Emb
Je me pose la question
zoup01
C’est du Boris Johnson…quel niveau de crédibilité ?
xterminator1
il faut voir plus large, ce n’est pas qu’une question de production d’électricité, c’est une question de stockage et de charge du réseau. A terme erdf devra mettre en place un système de stockage chez les particuliers et les entreprises avec un système de «&nbsp;partage&nbsp;» de la charge entre tout les équipements de son réseau. (en gros en heure de pointe laisser les batteries chez le particuliers et les entreprises prendre le relais pour recharger les voitures, il existes déjà des projets avec des radiateurs équipés de batteries «&nbsp;recyclés&nbsp;» (plus assez bonnes pour leurs utilisations premières).
0live
l’objectif n’est pas non plus de remplacer tous les véhicules thermique par de l’électrique.<br /> mais aussi de réduire la place de la voiture en ville et ailleurs en développent d’autres moyens de déplacement ( auto partage, transport en commun, mobilité douce, … ) et favoriser le télétravail.<br /> le model tout voiture n’est pas tenable en thermique comme en électrique.
0live
les centrales thermiques sont déjà utilisées pour absorber les pics de consommation, par exemple a cause du chauffage électrique en France.<br /> N’était ce pas une aberration d’avoir développer le chauffage grille pain dans notre pays ?<br /> Les efforts sur l’isolation des bâtiments et le remplacement des convecteurs par des PAC ou chauffage a bois performant vont réduire considérablement la consommation d’electricite en France.<br /> Dans 10 a 20 ans, ce surplus de production pourra alimenter la montée en puissance de la voiture électrique.
0live
en effet difficile de croire que la voiture électrique ne changera rien a la quantité d’elec consommée.<br /> par contre elle pourra avoir un effet sur la courbe de consommation en diminuant les effets de pics et creux de consommation.
Mrpolnar
Pourtant suffit de vous renseigner. Des dizaines d’études se trouvent sur le net.
LeToi
C’est pourtant étonnant pour quelqu’un de son bord !
zoup01
Oui, je suis bien d’accord, le personnage est plutôt fantasque.
0live
un peu de sérieux svp, il n’y a pas que des Tesla en électrique.<br /> la twingo elec et bientôt la Dacia elec vont faire baisser les prix aux alentours de 10K,<br /> l’ideal pour la ville.<br /> votre stereotype est de plus totalement a cote de la réalité.<br /> aujourd’hui c’est le riche qui va travailler a pieds, car il a les moyens de s’acheter un bien immobilier en plein centre au prix fort.<br /> le pauvre en banlieue doit prendre sa voiture et se taper le stress des bouchons et le passage régulier a la pompe $$$
cpicchio
Attention, il est mentionné que cela ne concerne que les véhicules purement thermiques. Cela ne concerne pas les HEV et PHEV qui de toutes les façons vont se généraliser à cause des taxes.<br /> Donc une belle annonce… pour ne rien dire.
Kilg0re
C’est un site de tech, pas un site de prosélytisme vert…
MattS32
«&nbsp;Sinon, t’es réaliste ? Tu arriveras à caser tout le monde dans les bus ? Il y a assez de bus pour tous ?&nbsp;»<br /> Justement, faut être réaliste… Là où il y a la place pour 3 voitures, il y a la place pour un bus. Combien de personnes ce bus peut transporter dans la même place que ces 3 voitures ? 3 à 6 fois plus. La voiture est, et de loin, le mode de transport qui monopolise le plus d’espace. Et le pire, c’est qu’en plus cet espace est monopolisé 95% du temps pour rien : une voiture roule 1h par jour, alors qu’un bus roule jusqu’à 24h/jour dans certaines villes, or quelques phases de maintenance.<br /> Donc non, avoir moins de voitures au profit des TC, de la marche et du vélo, ça ne posera absolument aucun problème pour caser tout le monde.<br /> Mais oui, peut-être qu’il faudra des bus supplémentaires. Et alors ? Ce n’est pas un problème, y aura de la place pour…
paulposition
Moi, ce qui m’interpelle, c’'st que personne ne parle du coût de l’électricité, SAUF quand le/les gouvernements annoncent une hausse du prix; Là, tout le monde hurle; Quand il n’y aura plus que des VE, le prix du KW/H va s’envoler, et tous les pro VE seront aussi dans la rue pour hurler au racket, en faisant passer leur portefeuille avant leur conviction <br /> ( Je post ici en tant que contributeur, pas en tant que modo )
0live
l’énergie électrique peut être produite de multiple façon, contrairement au petrol.<br /> rien n’empêchera chacun d’installer des panneaux solaires photovoltaïque/éoliennes/hamsters <br /> ce qui se fait déjà depuis bien longtemps pour réduire sa facture d’electricite.
philouze
«&nbsp;C’est pourtant étonnant pour quelqu’un de son bord !&nbsp;»<br /> Sauf si on prend en compte que UK est dépendant de l’Ecosse pour le pétrole, et que mieux vaut prévenir que guérir si jamais l’écosse s’indépendantise.<br /> Par ailleurs Boris signe pour de nouveaux EPR, et il sait que si y’a déplétion de l’achat pétrolier, l’écosse sera affaiblie, elle qui a comme point fort d’amener ça dans son giron pour séduire l’Europe.
paulposition
MisterGTO:<br /> De toutes manières d’ici là le prix des Ve aura largement baissé donc la différence du coût du carburant sera compensée, mais les VE seront toujours moins chers à entretenir.<br /> Je ne parle pas de différence entre les coûts de carburant, mais du prix du KW/H, qui bien sur ne fera qu’augmenter; Et comme l’électricité sert aussi a autre chose que recharger des batteries, que la consommation va augmenter -surtout en hiver- et qu’on risque de subir des coupures en cas de pics de consommation (voir ICI: https://actu.orange.fr/france/en-cas-de-grosses-vagues-de-froid-barbara-pompili-n-exclut-pas-des-coupures-tres-courtes-d-electricite-cet-hiver-magic-CNT000001v1ApC.html ) il va falloir prévoir autre chose que des éoliennes, ou des panneaux solaires pour alimenter tout ca; Ca signifie un coût répercuté sur la facture de tout le monde, possesseur de VE ou pas, sans compter les taxes qui seront crées pour compenser la perte de la TIPP; Quant a la baisse du prix des VE, pour l’instant, ce n’est pas le cas, et si l’état coupe la manne du «&nbsp;bonus&nbsp;», je pense que les ventes baisseront, et donc que les prix -au mieux- resteront stables (c-a-d très/trop élevés pour une majorité de gens) .
paulposition
0live:<br /> rien n’empêchera chacun d’installer des panneaux solaires photovoltaïque/éoliennes/hamsters <br /> ce qui se fait déjà depuis bien longtemps pour réduire sa facture d’electricite.<br /> Tu m’explique comment un habitant lambda, qui habite en immeuble, fait pour installer une éolienne, ou des panneaux solaires ( Bon, pour le hamster et sa roue, d’accord, il peut, mais niveau rendement, ca risque d’être assez faible )
0live
il n’y a pas de solution unique pour tous.<br /> le but n’est pas non plus de tous rouler en voiture électrique, mais plutôt de réduire la place de la voiture.<br /> sinon je vois pas mal d’immeuble qui installent des panneaux sur leur toit, tout est une question de choix de la copro.<br /> comment un habitant lambda, qui habite en immeuble, fait pour installer une chaudière pour chauffer tout le bâtiment ?<br /> ta réponse s’applique aussi aux panneaux photovoltaïques.
MisterGTO
Le prix des VE ne baisse pas pour le moment car le marché est encore ridicule, qu’il faut absorber les coûts de développement et que les prix sont encore dirigés par le coût des batteries.<br /> Mais ces dernières baissent chaque année tout en étant plus performante donc dans 10 ans on peut tout dire sauf que la situation du marché sera la même.<br /> Quand au coût de l’électricité c’est un faux problème, si on reste en thermique le pétrole a bien plus de chance de voir son prix exploser à la hausse, il coûte de plus en plus cher à extraire et les cours actuels reflètent la situation COVID, rien d’autre, tout en ayant détruit la prospection
0live
aujourd’hui un VE consomme en moyenne 15kWh/100km (nb: ca s’écrit pas KW/H).<br /> ce qui nous fait environ 2euros/100km.<br /> si demain le prix du kWh double, le coût au 100km sera toujours inférieur a celui d’un thermique aujourd’hui.<br /> sans compter que dans le meme temps, le prix du petrol et ses taxes ne vont pas baisser non plus.
tvb
Orange Actualités – 19 Nov 20<br /> En cas de "grosses vagues de froid", Barbara Pompili n'exclut pas "des...<br /> En cause : le confinement qui a bousculé le planning de maintenance des réacteurs nucléaires, qui fournissent 70% de l'électricité française.&nbsp;<br /> L'épidémie de Covid-19 aura aussi des répercussions sur l'alimentation du pays en électricité cet...<br />
0live
dans 10 ans un VE a 15K aura facilement 500km d’autonomie.<br /> de quoi subvenir a la plupart des trajets du quotidien sans devoir recharger a la maison.<br /> une recharge rapide ou semi rapide pendant les courses de la semaine permettrons de remplir sa batterie.<br /> comme tu peux le faire aujourd’hui avec une caisse thermique et ca ne gene personne !
paulposition
0live:<br /> si demain le prix du kWh double,<br /> Si demain ca arrive, tout ce qui utilise l’énergie électrique sera impactée, et la consommation des VE passera sûrement au second plan, quand les possesseurs et les autres recevront la facture. Ca renvoie donc a mon premier post; <br /> Je quitte le sujet
Jolan
Le principal soucis n’est pas tant la production de l’électricité (qui reste un problème quand même), mais son acheminement.<br /> Ce n’est pas pour rien que les bornes de recharges sont 2 par 2. Pour avoir plus de borne, il faudrait amener de très gros câbles (donc nouvelles tranchées etc.).<br /> Je ne sais pas comment on va faire avec le parking d’une résidence où il y a 50 ou 100 voitures. Il va falloir acheminer une puissance très importante et revoir l’alimentation de tous les ensembles d’habitations. Un sacré chantier.<br /> J’habite un village où beaucoup sont passé du fioul à une pompe à chaleur.<br /> Conséquence, au début de l’hiver dernier, j’avais 200 volt au compteur ai lieu des 230 : impossible de me chauffer. Quand tout le monde chargera en plus sa voiture électrique, je ne sais pas ce que cela donnera.
0live
dans demain je sous entendais dans 10 ans.<br /> aujourd’hui l’énergie elec est bon marche en France, ce qui ralenti les investissements dans les EnR, le SmartGrid, le stockage, l’hydrogène …<br /> une augmentation du prix pourrait créer de nombreux emplois dans divers secteur de l’énergie.<br /> la filière nuke emploie env 220000 personnes en France, direct et indirect.<br /> ce sera plus de 300000 uniquement dans les EnR en 2030.<br /> enfin pour un foyer, une facture d’electricite ne représente pas grand chose face au prix des loyers.<br /> le vrai problème n’est pas l’augmentation du prix de l’énergie, mais celui de l’immo.
0livier
voila pourquoi il faut revoir la production elec aujourd’hui trop centralisée.<br /> augmenter les sites de productions (éolien, solaire …) permet d’augmenter l’indépendance énergétique d’une region et réduit le besoin de transport très hautes tension.<br /> car aujourd’hui le plus gros consommateur d’elec en France, c’est ERDF !<br /> les pertes dans le transport très haute tension représente env 7% de la prod.<br /> bien plus que la conso total d’une entreprise comme la SNCF et ses trains
MattS32
Ça passera par des systèmes intelligents pour que tout le monde ne charge pas en même temps, voire que par moment les batteries des uns rechargent celles des autres (avec compensation financière pour ceux qui acceptent ça, réduction du prix de l’électricité et bien entendu remboursement de l’électricité rendue au réseau).<br /> Et puis les bornes de recharge ont besoin d’une très grosse puissance car elles sont destinées principalement à des recharges en cours de trajet, donc il faut aller vite et ça crache plusieurs dizaines voire maintenant plusieurs centaines de kW par borne. Une recharge à domicile n’a pas besoin de telles puissances, parce que c’est destiné à recharger juste la consommation du quotidien, et y a plein de temps pour charger. Je fait désormais tous mes trajets quotidiens en électrique, j’ai encore jamais utilisé autre chose que le câble fournit par le constructeur, qui limite la puissance de charge à 2.2 kW…<br /> Pour un parking d’immeuble, il faudra juste programmer les charges pour qu’elles ne soient pas toutes en même temps. Pour 100 voitures, en moyenne il aura besoin de 450 kWh par jour (30 km/jour/voiture avec une consommation moyenne de 15 kWh/100 km). Répartis sur une plage de 12h (19h-7h), ça fait une puissance moyenne de 40 kW. Un immeuble de 100 logements (c’est rare d’avoir plus d’une place par logement…), il a une arrivée d’électricité qui doit probablement être d’au moins dix ou vingt fois ça…<br /> Et on peut même réduire le besoin d’alimentation avec une grosse batterie au sous-sol (batterie de VE recyclée) et quelques panneaux solaires et/ou éoliennes sur le toit, et bien entendu aussi en ne se limitant pas à la plage 19h-7h, les voitures ne sont pas forcément toutes absentes en journée…<br /> Et si l’immeuble est en chauffage électrique, un petit coup de rénovation thermique et au final il consommera moins avec 100 voitures électriques dans 20 ans qu’aujourd’hui avec 100 thermiques ^^
Palou
MattS32:<br /> Donc non, avoir moins de voitures au profit des TC, de la marche et du vélo, ça ne posera absolument aucun problème pour caser tout le monde.<br /> Tout le monde n’habite pas en ville !
MattS32
Bien sûr. Mais ça n’empêche pas qu’il y a la possibilité de vachement réduire le nombre de voitures en ville… Y a qu’à voir la part énorme de trajets courts réalisés en ville…
Jolan
Voilà un beau développement théorique.<br /> Moi je décris une situation qui existe déjà et qui ne risque pas de s’améliorer à court terme.<br /> C’est le transformateur du village qui est saturé et on ne peut pas lui apporter plus de courant pour le moment. On m’annonce 18 mois pour un très éventuel retour à la normale.<br /> Suite à mon problème, j’ai fait quelques recherches : mon cas est loin d’être isolé : c’est comme cela à beaucoup d’endroit : les pompe à chaleur souffrent de la qualité du courant, surtout si on a le malheur d’habiter en bout de ligne.<br /> Pendant ce temps, la ministre annonce qu’il risque d’y avoir des coupures d’électricité cet hiver.<br /> Je n’ai rien contre la voiture électrique même si ma prochaine voiture sera hybride. Célibataire, et à la campagne, j’ai besoin d’une voiture polyvalente.<br /> Reste que pour arriver à un parc électrique important, on ne peut pas demander aux citoyens d’acheter des PAC et des véhicules électriques et ne rien faire pour les alimenter. Hors c’est ce qui se passe aujourd’hui.<br /> Après avoir acheté une PAC, mon voisin est repassé au gaz : voilà ou on en est - en dehors de toute idéologie.
0livier
vous prenez quelques cas particuliers comme le cas general.<br /> je pourrais en dire autant sur l’autoconsommation d’electricite.<br /> mes voisins sont équipes en PV et réduisent leur facture de 70%<br /> seulement cela ne représente pas le cas general.
Blackalf
Jolan:<br /> Reste que pour arriver à un parc électrique important, on ne peut pas demander aux citoyens d’acheter des PAC et des véhicules électriques et ne rien faire pour les alimenter. Hors c’est ce qui se passe aujourd’hui.<br /> C’est ce dont beaucoup de gens ne tiennent pas compte, ils ne calculent que l’accroissement de la consommation électrique future pour les recharges de VE par rapport à la production du pays, mais beaucoup de réseaux de distribution, surtout les secondaires, ne seront tout simplement pas adaptés à une charge supplémentaire et nécessiteront des travaux et donc un investissement considérable…cet investissement sera-t-il réalisé par l’état et/ou des sociétés privées (qui en attendront forcément un certain retour financier) en se basant sur une hypothétique croissance exponentielle des ventes de VE ? rien n’est moins sûr, et toute prédiction dans ce domaine relève plus de Nostradamus que de faits concrets. <br /> Beaucoup font de jolis plans sur ce que sera selon eux l’avenir, moi j’ai assez vécu pour savoir que la mise en pratique est toujours différente de la théorie. ^^<br /> Et à propos de loi «&nbsp;immuable&nbsp;», en Belgique le gouvernement avait acté en 2014 la mise en place de la pension à points à partir de 2025…hé bien le gouvernement en place (jusqu’en 2024) vient purement et simplement de l’annuler. Fera-t-elle son retour ensuite, ou n’en entendrons-nous plus jamais parler ? va savoir, il ne faut jamais sous-estimer la capacité des politiciens à revenir en arrière.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cette TV 4K OLED 55
Le SSD interne PNY CS900 dans sa version 240Go à un prix imbattable
Partez à l'aventure sur Red Dead Redemption 2 sur PC à -50% sur Amazon
Cyberpunk 2077 : la version PS4 embarque deux Blu-Ray et nécessite 70 Go d'espace disque
Des avocats lancent une action collective pour suspendre la 5G
L'excellente barre de son TV Bose Solo 5 en promo chez Amazon
Un écran gaming LG 27
LG C1 et G1 : une fuite laisse entrevoir l’arrivée des téléviseurs LG OLED de 2021
Le prix du Bitcoin (BTC) dépasse les 18 000 dollars pour la première fois depuis trois ans
PS5 : FAQ, gameplay, suivez notre live de lancement dès 21h !
Haut de page