La Chine se prépare pour sa mission spatiale vers Mars

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
20 janvier 2020 à 12h30
0
Huoxing-1
La mission martienne de la Chine n'attend plus que son décollage

Il faudra être prêts au mois de juillet : les équipes de l'agence spatiale chinoise mettent les bouchées doubles pour que leur première mission martienne indépendante puisse décoller à l'heure.

Cette année 2020 est clairement la plus ambitieuse pour le spatial chinois. Près de 40 lancements vers l'orbite, des tests de sa future capsule habitée, les essais de technologie de lanceurs réutilisables, une mission vers la Lune, le premier module de leur station en orbite basse et... la première mission martienne indépendante de la Chine. Après un traumatisme en 2011 et l'échec de la mission russe Phobos-Grunt qui emmenait la petite sonde Yinghuo-1, l'agence chinoise retente l'expérience seule, avec une mission triple : un véhicule en orbite, un atterrisseur et un petit robot à six roues.

Préparation, et action !

Au moins temporairement appelée Huoxing-1, cette mission aura déjà pour but de démontrer que la Chine est capable d'opérer un système aussi complexe à plusieurs dizaines de millions de kilomètres de la Terre. Mais les véhicules embarqueront aussi des instruments scientifiques afin de chercher des traces de vie présente et passée, ainsi que d'étudier l'évolution de l'environnement martien et de sa surface.


Les équipes mettent tous les atouts de leur côté : le petit robot est déjà complet (il est basé sur le design de ses cousins en action sur la Lune), l'atterrisseur a été testé sur un site « grandeur nature » en octobre dernier, etc. Point crucial pour préparer sereinement la mission, il fallait que le nouveau lanceur CZ-5 soit prêt à temps pour le décollage en juillet.

Derniers tests avant le grand tour

On apprend désormais que les moteurs YF-77 de la fusée en question ont déjà passé leurs tests les plus importants (un allumage pour une mission simulée). Une fois intégrés sur l'étage principal, ils rejoindront le pas de tir à Wenchang, probablement au début du printemps.


Le lanceur CZ-5 a déjà prouvé qu'il pouvait revenir sur le devant de la scène, avec un décollage réussi le 27 décembre dernier. De quoi faire oublier un catastrophique échec en juillet 2017... mais surtout, avec cette puissante fusée, d'autoriser des missions plus ambitieuses. Huoxing-1 sera une étape déterminante. Si la mission se passe comme prévu, la Chine envisage déjà une suite en 2028 avec une mission de prélèvement d'échantillons.

Source : ECNS
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top