La NASA détruit (volontairement) le plus gros réservoir d’hydrogène au monde

Eric Bottlaender
Expert espace
10 décembre 2019 à 15h58
0
SLS hydrogen explosion 720p
Le réservoir d'hydrogène de SLS ouvert sur toute sa longueur ©NASA

Après des tests réussis au centre spatial Marshall, la NASA a décidé de faire un dernier essai de structure avec le gigantesque réservoir d'hydrogène du futur lanceur SLS (Space Launch System)... Jusqu'à sa destruction. Spectaculaire !

Il a craqué

La NASA avait prévenu les habitants de la zone de Huntsville (Alabama) qu'ils risquaient d'entendre une déflagration le 5 décembre. Cette dernière n'a pas manqué son rendez-vous. Au cours d'un test volontairement destructif, les équipes ont soumis le réservoir d'hydrogène du futur lanceur lourd SLS à des efforts 2,6 fois supérieurs à ceux qu'il devrait subir lors d'un profil de vol, et ce pendant plusieurs heures... Avant qu'il ne supporte plus la pression et s'ouvre sur toute sa longueur.

Pour cet essai, le réservoir n'était pas rempli d'hydrogène liquide refroidi à -250°C mais d'azote, à des conditions de pressions similaires. Sur le banc d'essai de 65 mètres de haut, l'ensemble de vérins hydrauliques assurant le test avait déjà permis de valider la résistance du réservoir dans les conditions de vol normales et même pour la possible évolution du lanceur SLS, prévue à la fin de la prochaine décennie.

Exactement comme prévu

Ce test à révélé seulement 3 % d'écart entre les simulations des scientifiques et les efforts réels appliqués résultant effectivement à une rupture : cela souligne la qualité du travail réalisé en amont par les équipes de Boeing sur ce réservoir, le plus gros contenant d'hydrogène cryotechnique destiné à un lanceur au monde (plus grand que ceux des anciennes navettes américaines). « Les données de ce test bénéficieront à toutes les entreprises aérospatiales qui réalisent des réservoirs » annonçait Mike Nichols (responsable des essais) ce week-end. Le directeur de la NASA, Jim Bridenstine, a quant à lui tweeté la vidéo de la rupture :



Le premier étage est livré

Ce lundi, Jim Bridenstine et son nouvel adjoint pour les programmes habités Doug Loverro, étaient d'ailleurs au centre spatial Michoud, pour annoncer la fin officielle des travaux sur l'étage central du premier vol du Space Launch System. Après des années de travaux (et pratiquement deux ans de retard) le mastodonte de 64 mètres de long, équipé de quatre moteurs RS-25, va partir en barge à quelques kilomètres de là subir un dernier essai majeur avant son lancement : le « Green Run ».

Au cours de cette campagne de mise à feu spectaculaire au centre Stennis, l'étage sera allumé à pleine puissance et simulera l'ensemble de son profil de vol en restant fermement maintenu au sol. Il pourra seulement ensuite prendre le chemin du Kennedy Space Center avant son décollage.

Source : NASA
Modifié le 10/12/2019 à 15h58
5
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top