Hayabusa2 repart de son astéroïde aujourd'hui !

Eric Bottlaender Contributeur
12 novembre 2019 à 13h00
0
Hayabusa2
La sonde Hayabusa2

Après pratiquement un an et demi d'étude de l'astéroïde Ryugu, la sonde japonaise Hayabusa2 se prépare au départ pour son retour vers la Terre. Elle rapporte les poussières issues de deux prises d'échantillons. Atterrissage prévu en 2020.

Après son décollage le 3 décembre 2014, la sonde japonaise avait attendu plusieurs années pour atteindre son objectif, l'astéroïde de type C « Ryugu », le 27 juin 2018. Depuis, la mission a réussi de nombreuses et impressionnantes expériences comme le largage de quatre robots, une explosion contrôlée pour créer un cratère, des vols à très basse altitude (quelques mètres) et deux prises d'échantillons, au cours desquelles Hayabusa2 est venue frôler la surface avec sa « trompe ». Ce 13 novembre à 2h du matin (Paris), le véhicule a quitté son astéroïde et entamé son voyage de retour vers la Terre.

Pour quelques ions de plus

Jusqu'à aujourd'hui à 20 km de la surface de Ryugu, la sonde va d'abord allumer brièvement ses moteurs auxiliaires pour s'éloigner définitivement de l'astéroïde. Durant cinq jours jusqu'à être à plus de 60 km, le véhicule japonais va réaliser ses dernières observations de Ryugu, après quoi il s'orientera avec précision pour son retour sur Terre.


Du 19 novembre au 2 décembre, il testera ses quatre moteurs à propulsion ionique au Xénon qui ont passé de longs mois éteints, après quoi il entrera dans une phase de croisière (un moteur en réserve). L'état des propulseurs est le point le plus critique : s'ils fonctionnent correctement, alors la mission Hayabusa2 sera quasiment assurée d'arriver à bon port.

Atterrissage à haute valeur ajoutée

L'atterrissage est prévu près de Woomera, en Australie, au mois de décembre 2020 (la date précise sera connue en fonction de la précision du trajet). Hayabusa2 larguera une petite capsule avec les poussières récoltées à la surface, et dans le cratère créé par la mission, qui rentrera seule dans l'atmosphère.


Le véhicule principal, pour sa part, devait initialement se consumer au-dessus du Pacifique, mais après étude de ses réserves en carburant, l'agence japonaise étudie d'autres scénarios. Hayabusa2 pourrait en effet se contenter de survoler notre planète avant de se diriger vers un potentiel autre astéroïde ou corps céleste proche.

Source : Jaxa
Modifié le 13/11/2019 à 08h43
0 réponses
1 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top