Lancée en 2003, la sonde spatiale Mars Express a célébré sa 20 000e orbite autour de Mars

09 novembre 2019 à 19h23
0
Mars_Express_pillars (1).jpg
Spacecraft image credit: ESA/ATG medialab; Mars: ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO

Le 28 octobre dernier, la sonde Mars Express a effectué sa 20 000e orbite autour de la planète rouge. Lancé en 2003, ce concentré de technologie a permis de grandes avancées scientifiques et fait la fierté de l'Agence Spatiale Européenne (ESA).

Après son lancement le 2 juin 2003, la sonde a atteint Mars environ sept mois plus tard, le 25 décembre de la même année. Elle n'est pas le seul vaisseau spatial en orbite autour de la planète rouge, deux autres sondes envoyées par la NASA s'y trouvent également : Mars Odyssey et Mars Reconnaissance Orbiter, respectivement lancées en 2001 et 2006.

Une caméra révolutionnaire

Mars Express se démarque notamment par sa caméra hautement performante. La High Resolution Stereo Camera (HRSC) a été conçue par le Centre aérospatial allemand et permet de photographier la surface de la planète rouge en 3 dimensions... et en couleurs ! En 16 ans d'existence, Mars Express a photographié 75% de la surface martienne, soit plus de 110 millions de kilomètres carrés ! Si la durée de vie de la sonde l'avait permis et en conservant le même rythme, le HRSC aurait fini de documenter l'intégralité de la superficie de la planète rouge d'ici 2025.

Les nombreuses données collectées par la sonde représentent un élément déterminant pour l'exploration de Mars, puisqu'elle ont permis aux chercheurs de choisir les lieux d'atterrissage pour la mission InSight de la NASA, les rovers Curiosity et Mars 2020, ainsi que pour le programme ExoMars de l'ESA, prévu pour 2020.


De grandes avancées scientifiques

Lorsqu'elle a quitté la Terre en 2003, Mars Express a emporté un engin nommé Beagle 2 à son bord. Sa mission : trouver des signes de vie sur la planète rouge, actuels ou anciens. Malheureusement, le contact avec l'atterrisseur a été perdu peu de temps après sa séparation de la sonde. Cet échec n'a cependant pas empêché Mars Express de permettre de grandes avancées scientifiques. En 2004, par exemple, l'ESA annonçait avoir découvert des traces d'eau et de dioxyde de carbone sous forme de glace sur la planète grâce aux données collectées par la sonde. Mars Express nous a également envoyé un magnifique cliché du cratère de Korolev, un lieu recouvert d'un immense lac gelé.

Perspective view of Korolev crater
Perspective view of Korolev crater © ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO

Alors qu'elle vient d'achever sa 20 000e orbite autour de la planète rouge, et largement contribué à son exploration, Mars Express devrait achever sa mission à la fin de l'année 2020.

Sources : ESA, Futura-Sciences.
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top