La NASA dévoile ses nouvelles combinaisons xEMU dédiées à l'exploration lunaire

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
16 octobre 2019 à 11h35
0
Combinaisons xEMU
Les scaphandres xEMU présentées hier ©Nasa

Pour les missions de la prochaine décennie en orbite lunaire, et même sur la Lune (et Mars), l'agence américaine doit faire évoluer ses scaphandres destinés aux astronautes travaillant à l'extérieur des infrastructures. Un vrai challenge, mais aussi un important contrat entre sphères publique et privée...

Mise à jour du 16 octobre :
La NASA a dévoilé en photos le design des combinaisons que devraient porter les astronautes qui partiront en direction de la Lune (en 2024 si les ambitions de la NASA se concrétisent). Un travail graphique qui n'est pas encore finalisé, certaines couleurs et divers éléments pouvant être amenés à changer d'ici leur utilisation effective. La combinaison bleue et rouge - très patriotique -, xEMU, sera portée par les astronautes explorant la surface lunaire. La combinaison orange, quant à elle, est destinée à être portée dans la capsule Orion.

Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr
Crédit photos : NASA HQ PHOTOS / Flickr






La NASA a besoin de vous ! En tout cas, si vous êtes un constructeur de scaphandre et que vous rêvez de remplacer les célèbres EMU (Extravehicular Mobility Unit) utilisés depuis bientôt 40 ans d'abord à l'extérieur des navettes puis sur les flancs de la Station Spatiale Internationale. Véritables petits véhicules spatiaux autonomes à elles toutes seules, ces combinaisons sont des pièces d'orfèvrerie, capables de fonctionner une dizaine d'heures en fournissant oxygène, lumière, eau, communications et moyens d'urgence à ses occupants humains. Mais malgré leur prix unitaire de plusieurs dizaines de millions de dollars, les EMU ont fait leur temps. La NASA cherche aujourd'hui à les remplacer par de nouveaux scaphandres plus adaptés à ses futures missions, et renomme le projet xEMU (x pour Exploration).

Confortable sur la Lune

La NASA dispose déjà de la plupart des briques technologiques nécessaires à cette nouvelle génération de combinaisons. Avant toute chose, elles seront plus légères, car les EMU restent trop lourdes à porter et ce, même avec la faible gravité lunaire. Le design des xEMU sera pensé pour gérer la poussière lunaire, qui est très fine, abrasive et s'infiltre partout. La mobilité de celles et ceux qui les portent sera améliorée, notamment au niveau du bas du torse et des jambes, qui ne sont pratiquement jamais utilisés dans les sorties en orbite.

Les nouvelles combinaisons xEMU seront faciles d'utilisation et faites d'une seule pièce : les astronautes y entreront par le dos (comme les scaphandres Orlan russes). De quoi améliorer ses mouvements sur la Lune ? « Vous ne verrez plus de sauts de lapin ou de chutes ridicules sur la Lune » affirme en tout cas Marshall Smith, responsable du programme de développement pour les missions Artemis. En outre, les xEMU intégreront de nombreuses nouvelles briques technologiques comme des caméras HD, des liaisons audio haut débit, ou encore une gestion intelligente de la température...

Aldrin Apollo 11
Buzz Aldrin et sa combinaison A7L


Un gros chèque à la clé

Les entreprises ont jusqu'au 4 novembre pour se faire connaître et proposer leurs designs. Car si la NASA dispose des briques technologiques nécessaires et produira les premiers exemplaires de xEMU, elle cherche un partenaire privé pour finaliser son concept. Une entreprise solide et susceptible de prendre à son compte la fabrication, à partir de 2024, en tant que sous-traitante. Le nombre d'unité n'est pas encore spécifié mais à n'en pas douter, il s'agira d'un contrat à haute valeur ajoutée.

Et, de surcroît, il faudra que le xEMU soit beau, son prédécesseur sur la surface de la Lune faisant encore vibrer tous les amateurs d'exploration spatiale 50 ans plus tard...

Source : NASA
Modifié le 16/10/2019 à 12h35
13
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top