Les Philippines créent PhilSA, leur propre agence spatiale nationale

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
19 août 2019 à 09h04
2
Rodrigo Duterte
Rodrigo Duterte © AFP

Rodrigo Duterte, le sulfureux et polémique président des Philippines, vient de signer une nouvelle loi nommée The Philippine Space Act. Cette dernière va permettre à ce pays de l'Asie du Sud-Est de créer sa propre agence spatiale nationale : PhilSA.

Avec cette loi promulguée et signée par Rodrigo Duterte le 8 août 2019, les Philippines vont pouvoir se doter d'une agence spatiale et ainsi répondre au « besoin urgent de créer une stratégie cohérente et unifiée de développement et d'utilisation de l'espace afin de suivre le rythme des autres pays en matière de science et de technologie spatiales », selon les propos du président.

Un acteur de plus dans la course à l'espace

Les enjeux et les ambitions du gouvernement philippin ne seront évidemment pas d'envoyer des hommes sur la Lune ou de coûteuses sondes sur Mars, ni même de développer son propre lanceur comme le font déjà l'Inde, la Chine ou le Japon.

Les objectifs de PhilSA se concentreront sur plusieurs axes cruciaux pour le pays à commencer par la gestion et l'étude des risques climatiques, lesquels touchent particulièrement l'archipel avec des catastrophes et des phénomènes extrêmes qui risquent de devenir encore plus fréquents dans un contexte de réchauffement global.

Sans réelle surprise, le programme spatial philippin se penchera aussi sur les problématiques de sécurité et de défense nationale, mais mettra également sur pied un programme de recherche et de développement spatial. L'agence spatiale philippine, qui sera rattachée au Bureau du président, se placera comme le seul interlocuteur dans le domaine permettant ainsi au pays de sceller des accords internationaux de coopération sur l'espace.


Bientôt des satellites philippins en orbite

Si le budget de PhilSA ne sera au départ que d'un milliard de Pesos philippins (soit environ 17 millions d'euros), le gouvernement entend lui allouer une somme dix fois plus importante dans les années à venir. Les Philippines seraient alors en mesure de concevoir ses propres satellites. Rappelons que le pays n'a pour l'heure lancé que deux satellites (Diwata-1 et Maya-1) avec l'aide de l'agence spatiale japonaise (JAXA).

Cette nouvelle loi permet également de créer le Conseil Spatial Phillipin (PSC), un organe qui sera chargé de gérer la politique spatiale du pays.

Source : Opengovasia.com
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
newseven
La seule chose quand je voie le mot Philippines c’est.<br /> rien de bon …
ITGuy
Pareil pour moi…quand je vois ce genre de commentaires à propos de son auteur.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Assistant permettra bientôt de créer des rappels pour ses proches
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Bientôt dans nos rues ? Segway présente une trottinette qui part se recharger toute seule
Bosch travaille sur des écrans 3D sans lunettes à intégrer aux véhicules
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Domino's se met aux livraisons en vélo électrique
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Haut de page