Les Philippines créent PhilSA, leur propre agence spatiale nationale

Matthieu Legouge Contributeur
17 août 2019 à 17h22
0
Rodrigo Duterte
Rodrigo Duterte © AFP

Rodrigo Duterte, le sulfureux et polémique président des Philippines, vient de signer une nouvelle loi nommée The Philippine Space Act. Cette dernière va permettre à ce pays de l'Asie du Sud-Est de créer sa propre agence spatiale nationale : PhilSA.

Avec cette loi promulguée et signée par Rodrigo Duterte le 8 août 2019, les Philippines vont pouvoir se doter d'une agence spatiale et ainsi répondre au « besoin urgent de créer une stratégie cohérente et unifiée de développement et d'utilisation de l'espace afin de suivre le rythme des autres pays en matière de science et de technologie spatiales », selon les propos du président.

Un acteur de plus dans la course à l'espace

Les enjeux et les ambitions du gouvernement philippin ne seront évidemment pas d'envoyer des hommes sur la Lune ou de coûteuses sondes sur Mars, ni même de développer son propre lanceur comme le font déjà l'Inde, la Chine ou le Japon.

Les objectifs de PhilSA se concentreront sur plusieurs axes cruciaux pour le pays à commencer par la gestion et l'étude des risques climatiques, lesquels touchent particulièrement l'archipel avec des catastrophes et des phénomènes extrêmes qui risquent de devenir encore plus fréquents dans un contexte de réchauffement global.

Sans réelle surprise, le programme spatial philippin se penchera aussi sur les problématiques de sécurité et de défense nationale, mais mettra également sur pied un programme de recherche et de développement spatial. L'agence spatiale philippine, qui sera rattachée au Bureau du président, se placera comme le seul interlocuteur dans le domaine permettant ainsi au pays de sceller des accords internationaux de coopération sur l'espace.


Bientôt des satellites philippins en orbite

Si le budget de PhilSA ne sera au départ que d'un milliard de Pesos philippins (soit environ 17 millions d'euros), le gouvernement entend lui allouer une somme dix fois plus importante dans les années à venir. Les Philippines seraient alors en mesure de concevoir ses propres satellites. Rappelons que le pays n'a pour l'heure lancé que deux satellites (Diwata-1 et Maya-1) avec l'aide de l'agence spatiale japonaise (JAXA).

Cette nouvelle loi permet également de créer le Conseil Spatial Phillipin (PSC), un organe qui sera chargé de gérer la politique spatiale du pays.

Source : Opengovasia.com
Modifié le 19/08/2019 à 09h04
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top