Après une mise en orbite réussie, la sonde solaire LightSail 2 envoie ses premiers signaux

Matthieu Legouge Contributeur
07 juillet 2019 à 20h00
0
LightSail 2
© The Planetary Society

Lancé avec succès le 25 juin, le petit Cubesat LightSail 2 vient de confirmer son bon état de santé en orbite en envoyant pour ses premiers signaux depuis l'espace.

D'ici une poignée de jours, l'équipe en charge de ce projet devrait déployer la fameuse voile solaire, faisant de LightSail 2 le premier engin à être propulsé uniquement par la pression de radiation exercée par le rayonnement solaire.

Connexion établie

Lancé avec succès le 25 juin à bord d'une fusée Falcon Heavy, réalisant par la même occasion le « lancement le plus difficile » de l'histoire de la société selon Elon Musk, « l'engin à photons » LightSail 2 a, le mardi 2 juillet, correctement quitté son véhicule porteur, Prox-1.

Quelques heures après, l'équipe de la Planetary Society a confirmé la bonne santé de l'engin en recueillant ses données grâce à son antenne radio qui a pu être déployée. Enfin, hier LightSail 2 a envoyé son premier signal depuis l'espace alors qu'elle survolait le centre de contrôle de la mission, situé à l'Université d'État polytechnique de Californie (Cal Poly pour faire court) de San Luis Obispo. D'autres signaux ont également été transmis à l'Université Purdue ainsi qu'au Georgia Tech.

Bruce Betts, responsable du programme, a déclaré : « Nous sommes tous très heureux. Après des années de préparation, nous pilotons un vaisseau spatial opérationnel ! »

Encore un peu de patience avant le déploiement de la voile

Étape primordiale avant le déploiement de sa voile solaire, cette communication établie avec LightSail 2 est loin d'être une simple formalité. La Planetary Society a en effet annoncé dans un communiqué avoir débuté les vérifications nécessaires, ainsi qu'une série de tests visant à s'assurer que LightSail est belle et bien prête à déployer sa voile solaire de 32 m2. Au nombre de 73, ces tests ont d'ores et déjà été complétés au tiers et la date du déploiement de la voile devrait être dévoilée dans les prochains jours.

Cet engin d'à peine 5 kg et dont le but est de démontrer la viabilité de la navigation solaire comme système de propulsion déploiera d'abord ses panneaux solaires avant de tenter de se propulser à l'aide de sa toile en mylar.

Un court résumé en vidéo de la mission de LightSail 2 :



Source : Engadget
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top