L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030

Thibaut Popelier Contributeur
17 juin 2019 à 20h29
ISS

L'inde compte s'installer très bientôt sur le devant de la scène spatiale. En effet, en plus de la mission Chandrayaan-2, le pays a annoncé la préparation d'un projet d'envergure visant à créer une station spatiale dans les dix années qui viennent. Si la réussite est au bout du projet, les autorités indiennes pourront se targuer d'avoir rejoint un cercle très fermé...

Un projet en plusieurs étapes


Dans un avenir proche, l'Inde compte s'installer durablement à plus de 400 kilomètres au-dessus de nos têtes. En effet, c'est par le biais de K Sivan, qui dirige l'Organisation indienne pour la recherche spatiale (ou ISRO), que nous avons pris connaissance de la construction d'une station spatiale indienne. Cependant, cette dernière n'a rien à voir avec l'ISS puisqu'elle sera bien plus petite et ne pourra accueillir des passagers que sur de courtes durées (entre 15 et 20 jours maximum).

Pour le moment, nous n'avons pas plus d'informations au sujet de cette structure dont la masse devrait avoisiner les 20 tonnes. Plus de détails seront dévoilés après un premier vol spatial habité qui aura lieu en 2022. En attendant, l'Inde est focalisée sur une échéance plus proche puisque qu'une seconde mission lunaire, nommée Chandrayaan-2, aura lieu le 15 juillet 2019. Il n'y aura pas de passager pour ce voyage.

L'Inde, un pays sur lequel il faudra compter !


La station spatiale, qui devrait être opérationnelle d'ici une décennie, sera vraisemblablement utilisée dans le but de réaliser des petites expériences en microgravité. C'est tout ce que nous savons pour l'instant mais nous pouvons parier sur le fait que l'Inde ne s'arrêtera pas en si bon chemin en cas de succès.

Si tout reste encore à faire, l'Inde pourrait bien rejoindre un cercle très fermé en réussissant à lancer sa station spatiale sans aucune aide internationale. À l'heure actuelle, et mis de côté les pays partenaires dans le cadre de l'ISS, seuls trois pays sont parvenus à installer des structures similaires dans l'espace : la Chine, les États-Unis et la Russie. La concurrence sera donc rude dans la course pour la suprématie spatiale.

Source : Engadget
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top