L'Inde sera-t-elle le quatrième pays à envoyer un engin spatial sur la Lune ?

le 13 juin 2019 à 20h39
0
chandrayaan2
© ISRO

L'Agence Spatiale Indienne (ISRO) avait reporté, en avril dernier, le lancement de la mission Chandrayaan-2.

Elle annonce désormais que le lancement de sa sonde spatiale sera effectué le mois prochain pour une arrivée sur la Lune en septembre.

Une deuxième mission pour l'Agence Spatiale Indienne


En 2008, l'ISRO avait effectué le lancement de Chandrayaan-1, une sonde spatiale qui devait se mettre en orbite autour de la Lune pour une durée de deux ans. Les objectifs consistaient, notamment, à réaliser une cartographie de la surface lunaire, analyser sa composition géologique ou encore créer des cartes minéralogiques de certaines régions du satellite.

Lancée le 22 octobre 2008 depuis la base spatiale Sriharikota, Chandrayaan-1 perd le contact avec l'IRSO en août 2009, alors même qu'elle avait réussi à se placer en orbite.

Cette année, pour cette nouvelle mission avec la sonde Chandrayaan-2, l'agence spatiale indienne veut envoyer son engin de trois tonnes sur la face cachée de la Lune. La fenêtre de lancement a été annoncée officiellement par le président de l'ISRO : elle est prévue entre le 9 et le 16 juillet prochains, pour une arrivée sur la Lune début septembre.


Chandrayaan-2 va envoyer des informations à la Terre


Parmi les nouveaux objectifs figure cette fois le déploiement d'un rover sur la Lune afin de réaliser des expériences dont les résultats, parfois imagés, seront retransmis à la Terre. Alors que la mission de la sonde Chandarayaan-2 est prévue pour une durée opérationnelle d'un an, cette période d'expériences sera menée, elle, pendant un jour lunaire, soit 14 jours terrestres.

Grâce à l'atterrissage en douceur de ce véhicule d'exploration lunaire, l'Inde deviendrait le quatrième pays à réussir l'envoi d'un engin spatial sur la Lune, après l'ex-URSS, les Etats-Unis et la Chine (et suite à l'échec de la mission israëlienne Beresheet).

Si tout se déroule comme prévu, la sonde Chandrayaan-2 devrait se poser près du pôle sud lunaire.


Source : Moon Daily
Mots-clés :
Espace
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le MacBook Pro 16 pouces pourrait être présenté en septembre
Google Slides est (enfin !) contrôlable au clavier
Le smartphone est désormais l’appareil de prédilection pour regarder la télévision en ligne
L'intérieur et l'écran de bord de la Porsche Taycan fuitent (et confirment l'Autopilot)
Pour Ubisoft, la PS5 et la Xbox Scarlett représentent un « bond majeur » en termes de puissance
La OnePlus TV pourrait être lancée très prochainement
Le rover Curiosity découvre des quantités surprenantes de gaz sur Mars
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Trois-quarts des applications mobiles seraient porteuses de vulnérabilités de sécurité
scroll top