Airbus signe un contrat pour envoyer trois satellites en orbite avec des navettes OneSat

31 mai 2019 à 14h06
0
Satellite

Space Daily rapporte qu'Airbus vient de signer un contrat avec Inmarsat, le leader mondial des communications mobiles par satellite.

Le projet consiste à concevoir et fabriquer la prochaine génération de satellites géostationnaires à bande Ka, Inmarsat GX7, 8 & 9. Ils seront les premiers à être basés sur la nouvelle gamme de produits OneSat d'Airbus, entièrement re-configurable en orbite.

Un projet innovant

Les engins spatiaux en bande Ka pourront ajuster leur couverture, leur capacité, et leur fréquence. Ils fourniront de la puissance et de la bande passante de manière dynamique (en temps réel) afin de s'adapter aux exigences d'Inmarsat en matière de connectivité large bande HTS (haut débit), pour le marché de la mobilité. Le très innovant OneSat d'Airbus pourra être livré plus rapidement que les satellites de télécommunications existants.

Nicolas Chamussy, responsable des systèmes spatiaux chez Airbus, a déclaré: « Nous lançons la gamme de produits OneSat pour notre client Inmarsat, à la suite des succès remportés par le satellite Inmarsat-4 construit par Airbus, Alphasat, et les satellites Inmarsat-6 actuellement en construction. » Selon lui, ce contrat s'inscrit dans la continuité d'une relation de longue date entre Airbus et Inmarsat, privilégiant toujours l'innovation. « OneSat est un produit véritablement nouveau, tant du point de vue de la fabrication que de celui de l'exploitation, ce qui permettra à Airbus d'offrir à ses clients une solution permettant au marché de réduire les coûts et les délais de mise en orbite ».

Pour 2023 et plus encore

« La haute flexibilité de OneSat, son design très compact et son approche de production rapide, conviennent parfaitement aux engins spatiaux GX », a déclaré Rupert Pearce, le PDG d'Inmarsat. « Les nouveaux satellites soutiendront la croissance des services de mobilité Xpress, dans le monde, en particulier pour desservir les régions émergentes de points névralgiques sur le globe. Les satellites GX7, 8 et 9 représenteront la prochaine évolution de la technologie HTS intégrant de nouvelles capacités extrêmement flexibles ».

Le satellite OneSat, que l'on pourrait considérer comme prêt à l'emploi, fait le lien avec l'héritage d'Airbus, qui repose sur la fiabilité de ses télécommunications par satellite Eurostar, et sur son expérience dans la fabrication de méga-constellations.

Les investissements réalisés par Airbus (et ses partenaires) pour le projet innovant de OnesSat sont pris en charge par l'European Space Angency et d'autres agences nationales dont celles de la France et de l'Angleterre en particulier.

Source : Space Daily
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Découvrez la nouvelle et très jolie manette Xbox
Audacity passe un cap : découvrez les très grosses nouveautés de la version 3.2
Intel officialise Raptor Lake, sa 13e génération de processeurs... et montre déjà les crocs
Windows 11 22H2 : installez les nouveaux pilotes NVIDIA maintenant, ils corrigent les lenteurs
McDonald's France piraté : les données de 3 millions de clients dans la nature ?
La cybersécurité est au cœur du budget 2023 du gouvernement, quel est le projet ?
Deezer : chantez, l'app vous dira de quel morceau il s'agit
Mais pourquoi donc Instagram retire-t-il l'onglet boutique à certains utilisateurs ?
Samsung signe avec PureVPN pour une nouvelle option de Wi-Fi sécurisé
Découvrez le prix fou de cette TV LED 4K UHD Samsung de 75
Haut de page