Chang'e 4 : le rover d'exploration de la face cachée de la Lune se prépare à alunir

Matthieu Legouge Contributeur
02 janvier 2019 à 09h15
0
Chang'e 4

Toujours aussi discrète, l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) va réaliser une première historique d'ici quelques jours en faisant alunir son rover Chang'e 4 sur la face cachée de la Lune.

L'engin est à l'heure actuelle positionné sur une orbite lunaire elliptique et est prêt pour sa mission. C'est le satellite Queqiao qui servira de relais pour les communications entre le rover et la Terre.

Une première historique


Observée et explorée pour la première fois par les astronautes de la mission Apollo 8, la face cachée de la Lune est longtemps restée un mystère avant que les sondes soviétiques et américaines n'aident à en dresser une cartographie complète. Bien que plusieurs missions soient dans les projets de la NASA, personne n'a encore posé un astromobile sur la face cachée de la Lune. L'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) s'apprête donc à réaliser une première historique avec la mission Chang'e 4 qui, si elle réussit, devrait inscrire une bonne fois pour toutes la CNSA comme un prétendant de taille dans le secteur de la « conquête » et de l'exploration spatiale.

Alunissage prévu dès le 3 janvier 2019


D'abord annoncée par la presse internationale pour être réalisée avant le 31 décembre 2018, l'alunissage du rover Chang'e 4 sur la face cachée de la Lune devrait finalement intervenir aux alentours du 3 janvier 2019 si l'on en croit les déclarations de la CNSA. Une date qui fait sens puisque ce sera le début d'une phase d'ensoleillement continu de 14 jours qui permettra au rover de profiter de cette source de lumière pour recharger ses batteries grâce à ses panneaux solaires..

cratère von karman
Le cratère Von Kármán, photographié par le Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) © NASA / LROC

C'est le cratère de Von Kármán - du même nom que le physicien à qui l'on doit la litigieuse ligne de Kármán - situé dans le bassin de Aitken, qui a été retenu comme site d'atterrissage du rover en raison de sa surface relativement plane et de son diamètre conséquent de 186 km. Le bassin a quant à lui une circonférence de 2.500 km et une profondeur qui avoisine les 12 km. Outre le choix de cette zone en raison de sa surface plane et donc d'un atterrissage facilité, le bassin de Aitken serait l'un des plus anciens cratères lunaires, il serait très riche en matériaux provenant du manteau lunaire et pourrait être une très bonne source de découvertes scientifiques.

CNSA Chang'e
Le satellite relais Queqiao

Pour assurer les télécommunications rendues impossibles depuis la face cachée de la Lune, la Chine a également placé le satellite relais Queqiao au point de Lagrange L2 du système Terre-Lune. Lancé 6 mois avant Chang'e 4, Queqiao embarque une série d'instruments scientifique et a une vision simultanée de la région d'atterrissage du rover ainsi que de la Terre.

Souhaitons bonne chance à Chang'e 4, en espérant un petit pas pour le rover mais sans doute une grande avancé pour la science !

Source : Gbtimes
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top