Apollo 8 : le premier vol à s'être placé en orbite autour de la Lune fête ses 50 ans

Par
Le 23 décembre 2018
 0
apollo 8
© Ernie Wright/NASA Goddard Scientific Visualization Studio

Le second vol habité - le premier à s'être placé en orbite autour de la Lune - du programme Apollo fêtera (déjà !) ses 50 ans le 24 décembre 2018. L'occasion pour nous de revenir sur cette épopée, surement la plus audacieuse de la NASA, qui ouvrira la voie à un alunissage tout juste sept mois plus tard.

Apollo 8 fut certainement l'une des plus audacieuses missions de la NASA, bien que la mission Apollo 11 ait quelque peu « gommé » son image et sa couverture médiatique puisque, 7 mois plus tard, Neil Armstrong et Buzz Aldrin se poseront sur la Lune, ancrant à jamais leurs noms dans l'histoire de l'Humanité.

La mission de tous les dangers

On a toutefois souvent tendance à oublier que la mission Apollo 8 fut celle des grandes premières, mais aussi celle de tous les dangers. L'équipage regroupait trois astronautes américains : Franck Borman, le commandant, Jim Lovell, le pilote du module de commande, et William A. Anders, le pilote du fameux module lunaire dont les plusieurs dizaines de défauts constatés sur l'engin l'empêcheront d'être de la partie.

Ces trois hommes sont les premiers à avoir quitté l'orbite terrestre, à être entrés en orbite lunaire et à avoir visualisé la face cachée de notre unique satellite naturel (enfin, unique.. si l'on exclue les nuages de Kordylewski).

Earthrise, la photo qui a changé notre regard sur la Terre

Durant cette mission, le rôle de William Anders n'était pas vraiment essentiel étant donné que le module lunaire n'y a pas été inclus et sera testé quelques semaines plus tard, le 22 janvier 1968, lors de la mission Apollo 5 qui fut justement retardée de plusieurs longs mois en raison des défauts techniques du module.

Anders en a donc profité pour se focaliser sur la prise de vue grâce à son appareil photo Hasselblad 70 mm - muni d'un téléobjectif Air Force de 250 mm et d'une pellicule 70 mm spéciale développée par Kodak - avec lequel il est parvenu à saisir, en noir et blanc puis en couleurs, une image d'un « lever de Terre » qui a fait le tour du monde et que vous pouvez retrouver ci-dessous. Néanmoins, il faut noter quel tel « lever de Terre » ne serait pas observable directement depuis la Lune : c'est grâce au déplacement du vaisseau en orbite lunaire qu'il a été possible d'observer un tel phénomène.

earthrise n&b
© NASA Apollo Archive

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette mission historique et sur la photo « Earthrise », la NASA met à disposition une animation (réalisée en 2013) dans laquelle l'agence spatiale nous fait revivre le « lever de Terre » que l'équipage à eu la chance d'observer. Retrouvez l'animation ci-dessous et l'article complet de la NASA en suivant ce lien.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Espace

scroll top