La Terre n'aurait finalement pas une, mais trois lunes !

Matthieu Legouge
Expert périphériques
07 novembre 2018 à 20h01
0
dust_moon
Illustration réalisée par Gábor Horváth

Les nuages de Kordylewski, ça vous parle ? Ces grandes concentrations de poussières, observées dès les années 60, orbitent autour de la Terre. C'est du moins ce que suggère la récente découverte d'une équipe d'astrophysiciens hongrois.

Notre satellite naturel pourrait-il ne pas être seul ? Découverts en 1961 par Kazimierz Kordylewski, ces deux nuages de poussière portant son nom n'ont cessé d'alimenter le débat et les spéculations depuis près d'un demi-siècle. Les scientifiques hongrois de l'Université Eötvös Loránd sont finalement parvenus à confirmer l'existence de ces deux lunes de poussière.

Les deux lunes cachées de la Terre

Bien que quelques observations avaient déjà réussi à décrire les nuages de Kordylewski, notamment celle de J. Roach en 1975 à l'aide de l'Orbiting Solar Observatory, il est très difficile de les détecter et encore plus de les observer correctement. Situés aux points de Lagrange L4 et L5, ces « nuages satellites » seraient composés de particules individuelles ne mesurant pas plus d'un micromètre.

À l'instar de la lueur zodiacale, la lumière du soleil réfléchit sur ces particules très fines, mais les nuages de Kordylewski restaient jusqu'à présent tapis dans l'obscurité de l'espace simplement car l'intensité de la lumière qu'ils réfléchissent est extrêmement faible.

Des nuages de poussière gigantesques et « insaisissables »

Judit Slíz-Balogh, co-auteure de l'étude, a déclaré : « Les nuages en Kordylewski sont deux des objets les plus difficiles à trouver. Bien qu'ils soient aussi proches de la Terre que la Lune, ils sont largement ignorés par les chercheurs en astronomie. Il est intéressant de confirmer que notre planète a des pseudo-satellites poussiéreux en orbite à côté de notre voisin lunaire ». Pourtant, ces nuages sont « gigantesques », du moins par rapport à la taille de la Terre. Ils recouvrent en effet une zone d'environ 105 000 km sur 70 000 km : 10 fois plus large que notre chère planète et 30 fois plus que le diamètre de la Lune.

Pour parvenir à observer ces deux nuages satellites, les chercheurs ont utilisé des filtres polarisants sur leurs instruments après avoir réalisé une modélisation sur ordinateur. Ils ont ainsi pu détecter la lumière réfléchie par les microparticules qui les composent. Gábor Horváth, co-auteur de l'étude explique : « Il est très difficile de détecter les nuages Kordylewski contre la lumière galactique, la lumière des étoiles, la lumière zodiacale et le rayonnement du ciel ».

En effet, les nuages de Kordylewski sont assez instables. Les particules qu'ils renferment sont continuellement échangées en raison des perturbations causées par la force gravitationnelle du Soleil, modifiant ainsi leur structure. Les chercheurs précisent d'ailleurs : « Selon nos simulations informatiques, le nuage de Kordylewski a une forme en constante évolution, pulsation et tourbillonnement ».

Une découverte qui devrait en faciliter d'autres

L'étude, publiée dans les Avis mensuels de la Royal Astronomical Society, permettrait à d'autres scientifiques de faire des avancées concernant les points de Lagrange, où plusieurs missions spatiales pourraient probablement être déployées, à commencer par le télescope James Webb qui sera positionné au point de Lagrange L2.

Gábor Horváth explique : « L'étude de la dynamique des nuages Kordylewski pourrait bien devenir la plus importante du point de vue de la sécurité de la navigation dans l'espace ».
9
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top