Mars pourrait bien contenir suffisamment d'oxygène pour héberger la vie

Grégoire Huvelin Contributeur
23 octobre 2018 à 17h15
0
Mars

Dans une nouvelle étude publiée dans les colonnes de Nature Geoscience, des chercheurs ont démontré que l'eau salée présente sous la surface de Mars pourrait contenir suffisamment d'oxygène pour héberger des formes de vie.

De toute évidence, Mars occupe une place centrale dans l'actualité de la conquête spatiale : en juillet dernier, un lac liquide avait par exemple été découvert à plus de 20 kilomètres de profondeur de la planète, quand le rover Opportunity, toujours réduit au silence par la gigantesque tempête de poussière observée par les scientifiques, tente tant bien que mal de se réveiller.

« La vie sur Mars a assez d'oxygène pour respirer »

Cette fois-ci, c'est sur de la potentielle vie martienne qu'une équipe de chercheurs s'est focalisée. Et la dernière étude parue dans les colonnes de Nature Geoscience, relayée par Mashable, nous apprend ainsi que l'eau salée trouvée sous la surface de la planète rouge pourrait contenir suffisamment d'oxygène susceptible de subvenir aux besoins de plusieurs formes de vie présentes sur Terre il y a des milliards d'années.

« Nous avons découvert que la vie sur Mars - si jamais elle a existé ou existe encore - avait assez d'oxygène pour respirer », a déclaré Vlada Stamenkovic, l'un des scientifiques à la tête de l'étude et chercheur au laboratoire JPL de la Nasa. La très faible présence d'oxygène dans l'atmosphère de la quatrième planète de notre système solaire a logiquement poussé les chercheurs à regarder vers les profondeurs.

L'oxygène est plus soluble dans les eaux à basse température

Le groupe de scientifiques a alors mis en place des modèles, avec lesquels ils observent comment l'oxygène se dissoudrait dans de la saumure martienne (un mélange d'eau et de sels en forte concentration). Résultats : l'oxygène est plus soluble dans les eaux à basse température et à forte teneur en sel. « Nous montrons où sont les meilleurs endroits pour trouver de l'oxygène dissoute sur la planète aujourd'hui », précise Vlada Stamenkovic.

Et d'enchaîner : « Certaines régions permettent même une solubilité de l'oxygène suffisante pour permettre à des animaux simples, comme les éponges, de respirer ». Des déclarations qu'il tient à tempérer, en affirmant que leurs « résultats n'impliquent pas qu'il y a de la vie sur Mars », mais qu'ils « montrent que l'habitabilité martienne est affectée par le potentiel d'oxygène dissous », conclut-il.
12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
L’atterrisseur Vikram a été retrouvé détruit sur la surface lunaire

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top