Mars : un lac d’eau liquide découvert sous la planète rouge

Par
Le 26 juillet 2018
 0
mars

La sonde européenne Mars Express a mis en évidence la présence d'un lac d'eau de plus de 20 kilomètres sous la surface de la planète.

La présence d'eau liquide sur la planète Mars a été durant de nombreuses années un sujet récurrent dans la communauté scientifique. Mais cette découverte réalisée par les équipes de l'ESA (l'Agence Spatiale Européenne) va probablement marquer une date dans l'étude la planète rouge.

Les chercheurs ont en effet mis en évidence la présence d'un lac d'eau liquide et salée situé dans le sous-sol martien, aux alentours de la calotte polaire astrale. Ce lac d'une vingtaine de kilomètres est le plus grand point d'eau découvert à ce jour.

Cette avancée a été permise par la sonde Mars Express et son instrument MARSIS, pour Mars Advanced Radar for Subsurface and Ionospheric Sounding. La sonde est en orbite depuis maintenant 15 ans autour de la planète rouge et envoie ses données topographiques aux chercheurs.

Un nouvel indice vers la preuve d'une vie sur Mars


Plusieurs éléments appuient l'existence d'un lac d'eau sous la surface de Mars. Les chercheurs ont tout d'abord recalibré leurs instruments. La sonde avait pour consigne de lisser certaines données considérées comme des anomalies. Parmi celles-ci, des tâches brillantes, aux propriétés correspondant à de l'eau ou des sédiments riches en eau.

Autre donnée corroborant l'existence de cette étendue d'eau : les chercheurs ont analysé une grande permittivité diélectrique (la réponse d'un milieu donné à un champ électrique donné), plus grande pour de l'eau liquide que pour de la glace. Celle-ci apparaît plus importante dans cette zone précise de Mars que sur le reste de la planète.

Pour le moment, même si les données sont précises et accréditent la thèse d'eau sur Mars, les scientifiques restent prudents, au même titre que l'existence de la vie sur la planète rouge. Les chercheurs s'accordent à dire que la vie terrestre ne pourrait pas exister avec de telles conditions de température et atmosphériques, mais qu'une vie extraterrestre a pu se développer il y a plusieurs milliards d'années. L'avenir et de possibles expéditions sur la planète rouge permettront peut-être à terme de prouver l'existence ou non d'une forme de vie sur la planète Mars.

Modifié le 26/07/2018 à 21h55

Les dernières actualités Sciences

scroll top