98 personnes suffiraient pour atteindre une exoplanète

Alexandre PAULSON
24 juin 2018 à 10h31
0
Des chercheurs ont calculé le nombre minimum de voyageurs pour partir coloniser l'exoplanète la plus proche de la Terre. Avec 98 personnes dans le vaisseau, l'expédition aurait des chances d'arriver à bon port pour fonder une colonie.

Ces calculs partent de l'hypothèse d'un voyage durant plusieurs milliers d'années, et à condition d'une reproduction à bord du vaisseau très étroitement contrôlée.

Un voyage de plus de 6 000 ans

Sortir des limites du système solaire pour aller coloniser une planète lointaine : il y a, technologiquement, encore loin de la coupe aux lèvres. Mars semble déjà une première étape ambitieuse. Mais plusieurs équipes de chercheurs dans le monde phosphorent déjà sur l'organisation d'une expédition vers Proxima Centauri b, l'exoplanète a priori habitable la plus accessible depuis la Terre. Avec les technologies actuelles, qui ne permettent pas d'excéder la vitesse de 2 100 kilomètres/seconde, comptez tout de même 6 300 ans pour atteindre ce nouveau monde.

6 millénaires ! Soit 256 générations humaines. Une échelle de temps qui contraint les chercheurs à imaginer comment l'équipage à bord du vaisseau devra se renouveler pour espérer atteindre son but. L'équipe du Dr Frédéric Marin, astrophysicien à l'Observatoire astronomique de Strasbourg, a donc quantifié, à partir de nombreuses variables, la taille optimale de l'équipage de départ de cette expédition vers Proxima Centauri b : 98 personnes (49 hommes et autant de femmes). Ce nombre, à en croire le Dr. Marin, garantirait le succès de la mission (sauf accident, évidemment).

espace vaisseau


Eviter la dégénérescence

A bord du vaisseau, en revanche, l'équipage devrait se soumettre à une gestion stricte de la reproduction. De nombreux paramètres entrent bien sûr en ligne de compte : âge, espérance de vie, risques d'infertilité, d'épidémie, appauvrissement du patrimoine génétique du fait de la consanguinité inhérente à toute communauté humaine fermée, etc.

D'autres facteurs entrent aussi en ligne de compte. L'étude strasbourgeoise a préféré les écarter : comment renouveler les ressources à bord, la production alimentaire, comment combler les besoins en formation des nouvelles générations pour renouveler les compétences ? Ou encore la gestion psychologique de ces voyageurs de l'espace : comment les générations intermédiaires qui ne verront jamais Proxima Centauri b assumeront-elles de n'avoir qu'une fonction reproductrice ?

Autant de questions sur lesquelles des chercheurs du monde entier vont se pencher dans les décennies à venir.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top