Oubliez Mars : la NASA s'intéresse à l'exploration et la colonisation de Vénus

20 octobre 2018 à 20h59
15
havoc_slider-nasa.png

L'agence américaine travaille sur un projet d'exploration de Vénus, une planète qu'elle considère comme importante et plus facile d'accès que Mars, située plus loin dans le système solaire.

La NASA serait-elle en train de faire des infidélités à Mars et de se détourner d'elle au profit de Vénus ? C'est bien possible, à en croire la célèbre agence nationale américaine de l'aéronautique et de l'espace.

Survoler la surface de Vénus pendant un mois ? L'objectif de la NASA, mais...

L'agence travaille actuellement sur un projet atypique répondant au nom de code HAVOC (High Altitude Venus Operational Concept) pour Concept opérationnel de haute altitude Vénus. Consciente de la température de sa surface, bien trop chaude pour imaginer quelque opération que ce soit, la NASA a réfléchi à une autre solution pour pouvoir explorer la planète sans toucher son sol : y faire flotter un dirigeable à 50 kilomètres d'altitude, grâce à l'effet du vent.

Si l'atmosphère de Vénus est en grande partie composée de dioxyde de carbone et d'épais nuages d'acide sulfurique, et que la chaleur qui atteint la surface en est prisonnière (elle est deux fois plus chaude que Mercure, pourtant plus proche du Soleil qu'elle), la haute atmosphère de Vénus est bien moins dangereuse à une altitude de 50 km où la pression, la densité, la gravité et la radioprotection sont similaires à celles de la Terre.

Un dirigeable habité pour étudier Vénus

Cela rend donc possible le flottement d'un véhicule léger, comme un dirigeable. L'engin, tel que la NASA le conçoit, pourrait embarquer deux astronautes et transporter plusieurs instruments et sondes. L'habitacle du dirigeable serait assez spacieux pour y rendre possible une mission de 30 jours sur place.

Mais comme tout projet spatial, des défis techniques vont devoir être relevés, notamment pour du déploiement du dirigeable une fois arrivé en haute atmosphère depuis l'espace. De la protection des panneaux solaires et de la structure du ballon face à l'acide sulfurique qui inonde l'atmosphère, il y a encore du boulot avant que cette mission ne voie le jour !


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
Fulmlmetal
La NASA n’a jamais décidé d’abandonné Mars au profit de Vénus. Il y a pleins de projets et programme en cours pour Mars.<br /> Ce projet de ballon autour d eVénus, ça fait 20 ans qu’ils en parle, donc faut pas non plus prendre les annonces de leur agence de comm au pied de la lettre. Et puis envoyer des astronautes pour ne pas y poser le pied ça n’aurait aucun sens, une mission automatisé aura autant de capacité de recherche et pour bine moins cher. La présence de l’homme a un interet uniquement sur le sol, mais dans les nuages je ne vois pas ce qu’il apportera.<br /> Bref une annonce de plus du service futurologie de la NASA, à ne pas prendre au sérieux.
Blade102
Si c’est au nom de la science, une collaboration mondiale ferai avancer ce projet. Et non un seul pays.
zmed
"la NASA s’intéresse à l’exploration et la colonisation de Vénus "<br /> C’est vraiment n’importe quoi ce titre. Venus a une température moyenne de 400°. Parler de colonisation est simplement du délire.
danicela
Le titre induit en erreur… Mars est toujours plus réalisable pour une colonisation/exploration ‘classique’, c’est à dire au sol. Là pour Venus, vu le projet, je parlerais plus de survol.
KromYouser
L’atmosphère de Vénus a 50 Km d’altitude à de nombreux avantages, la pression atmosphérique y est comparable a celui de la Terre, la température est bien plus douce que sur Mars ( on s’en doute vu les 400°C au sol ), il n’y a que des traces d’acide sulfurique a cette hauteur, suffisamment peu pour qu’on sache gérer ce problème, pas de problème de radiation car l’atmosphère les bloques.<br /> Et aussi l’oxygène est un gaz portant dans ce milieu, on pourrait construire des ballons d’un diamètre suffisant pour y faire rentrer une ville en dur et elle flotterait tout simplement. Un dirigeable n’est plus déconnant vu la taille des modules gonflables pressurisés qu’on sait envoyer en orbite désormais.<br /> Mais c’est vrai que de ne pas avoir accès au plancher des vaches limite pas mal de perspective
megadub
Et la durée du trajet on en parle ?
megadub
Oui mais t’as cliqué
caprikorn
Mdr les mecs ne savent même plus où aller !!!<br /> Ils préfère dépenser l’argent ailleurs plutôt que s’occuper de la Terre…
dgino
encore une lubie de chez pas qui ça…
olive178
Peut etre qu’ils se disent que pour la terre c’est deja foutu ?!
Nmut
J’allais faire la même remarque… Je suis, je l’espère, trop pessimiste. :-/
Scryer
Très belle vidéo, je dois dire que je suis impressionner par leurs imagination à la façon Hollywoodienne.<br /> Bon ce qui va suivre n’est que mon point de vue, et je pense que certain voir beaucoup pourrons être en désaccord avec mes propos.<br /> A l’épopée de la conquête spatiale, dans les année 70 si je ne m’abuse ( a préciser ) une station du nom de SKYLAB avait été conçu pour voir comment un ou plusieurs être vivant pouvais supporter la vie dans l’espace sans pesanteur, malheureusement par manque de finance vu la guerre froide et la guerre des étoiles entre la Russie et les USA le projet fut laisser de côté avant de vouloir être repris, mais pas de chance en 79 la station c’est désorienter et c’est désintégrer dans l’atmosphère.<br /> Alors la vous me direz quel rapport avec Vénus, je vais y venir, patience.<br /> ensuite les hommes (et aussi avant!) ont continuer a aller dans l’espace ou sur la lune, après l’ISS fut construite pour y accueillir une élite d’homme et de femme entraîner et préparer à aller dans l’espace faire des expériences.<br /> Mais rappeler vous de la malheureuse mission CHALLENGER 23 ou la fusée accueillant 7 astronaute explosa en plein vole, et bien après quelque recherche je suis tomber sur une vidéo ou des hommes et des femmes ont fait des recherches (que nous même pouvons faire) ou l’ont vois que les personnes sois disant décéder lors de l’explosion son belle et bien en vie.<br /> Pour les septiques je vous invite a regarder cette vidéo.<br /> Et il y a aussi une autre vidéo ou des astronautes, des exemples de courage et des modèles pour nous et nos enfants, refuse tout simplement de jurer sur la bible (qui au Etats-Unis est un symbole de vérité!!) qu’ils ont été dans l’espace ou sur la lune, et regarder (par curiosité, au moins) leurs réactions, qui pour ma part n’est pas une réaction d’homme entraîner et préparer a n’importe quel cas de figure. Car dans l’espace, le vide intégrale (sans compter la matière noire) pas le droit a l’erreur et il faut garder son sang froid, enfin regarder vous allez comprendre se que je veux dire.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=HgDtvDfqeAA<br /> Il y a bien une autre vidéo que je voulais vous partagez, ou deux ingénieur de la NASA, l’un américano-japonais, l’autre américain, explique comment l’ISS est programmer pour éviter les quelques millions de débris de toute sorte qu’il puisse y avoir autour de notre Terre et qui se trouve dans la même orbite que l’ISS, comment une station faisant la taille d’un terrain de foot peut éviter des débris aussi petit qu’un cailloux lancer a plusieurs millier de km/h? C’est la question que je me pose, si je la retrouve je déposerais également cette vidéo pour que vous puissiez entendre la pseudo explication de ces deux hommes.<br /> Comme je le disait beaucoup ne vont pas être d’accord avec mes propos, mais si nous voulons de la transparence n’attendons pas que eux nous la donne, il n’y a pas pire menteur que les USA (https://www.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fimages.baklol.com%2F4_jpegbcc1aab6ccb0bac81a4033218657386b.jpeg&amp;imgrefurl=https%3A%2F%2Fbaklol.com%2Fbaks%2FMisc%2FThought-Provoking-Satirical-Il-_1679%2FThe-Pinocchio-Monument-_21017&amp;docid=Pdk_R7zJKG6XOM&amp;tbnid=FKAZqC_fr36MqM%3A&amp;vet=10ahUKEwjfypLw2pneAhXRzIUKHRX7BywQMwhAKAAwAA..i&amp;w=605&amp;h=763&amp;bih=727&amp;biw=1280&amp;q=pawel%20kuczynski%20pinochio&amp;ved=0ahUKEwjfypLw2pneAhXRzIUKHRX7BywQMwhAKAAwAA&amp;iact=mrc&amp;uact=8) petit image d’un artiste.<br /> Voilà ma vision des choses, l’information peut être une désinformation, chercher, comparer des sources ne nous limitons plus a celle que l’ont veux bien nous montrez.<br /> Bonne continuation a tous!
PierreKaiL
Scryer, merci pour ce lien, je suis curieux de voir comment ceux qui ne croient pas que la Nasa puisse se foutre de nous vont argumenter. Je reste sceptique même en ayant vu cette vidéo mais c’est quand même du lourd là… à suivre
Alban_92
100% d accord avec Scryer Les USA sont les plus gros menteurs de la planète Terre.<br /> Amstrong n a jamais posé un pied sur la Lune La NASA a vendu du rêve avec ses missions Apollo<br /> Les séquences vidéos ont toute été filmé sur terre et les anomalies pour simuler l apesanteur sont énormes.<br /> Un truc tout bête admettons que l allunissage de Eagle avec Astromg se soit posé sur la Lune ce qui est possible car les Russes l ont fait avec Luna 9 (vol non habité) en 1966.<br /> Pour recalculer la trajectoire pour le retour sur terre il faut +2 jours de calculs processeurs et à l époque seul les processeurs 1 bits Wang 700 existent<br /> Comment la NASA a t il calculé la trajectoire de retour aussi rapidement avec des processeurs archaïques ?<br /> Entre la terre et la Lune il y a la ceinture de Van Halen qui permet de protéger la terre des rayons cosmiques.<br /> Le problème c est que les radiations issus de cette ceinture sont d une puissance radiative inouïe et mortelles, pour comparaison les ondes radiatives de la centrale nucléaire accidenté Tchernobyl c’est du rififi.<br /> Les Astronautes des navettes Apollo n étaient pas protégées contre ses ondes radiatives extrêmes et donc ont été exposé à des doses de radiations mortelles et en plus la surface de la Lune est radioactive.<br /> Comment se fait il que les Astronautes des missions Apollo n ont jamais eu de problème de santé lors de leur retour sur Terre ?<br /> De plus en analysant les vidéos de toutes les missions Apollo on trouve pleins incohérences<br /> avec la gravité sur la lune qui est 6 fois moins importante que sur terre.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Insolite : Kyocera sort un téléphone E-Ink de la taille d'une carte de visite
Quand notre vie numérique met la planète en danger
George R.R. Martin compare Trump au détestable Joffrey Baratheon
Des biologistes créent une mouche mutante avec des gènes âgés de 140 millions d'années
Vacasa, entreprise qui gère votre Airbnb pour vous, lève 64 M$
First Man : Damien Chazelle rend hommage à Neil Armstrong dans un biopic poignant
Critiqué, Jeff Bezos se poserait presque en sauveur de la civilisation
GTA : descente de police chez des développeurs accusés d'avoir créé des cheats
Pour ses 60 ans, la NASA sort une montre en édition (ultra-)limitée
Paul Allen : bien plus que le cofondateur de Microsoft
Haut de page