Savez-vous combien coûte une combinaison d'astronaute de la NASA ?

21 mars 2022 à 15h15
13
xEMU combinaison NASA Artemis © NASA

Le site américain Slash Gear a mené une petite enquête pour essayer de déterminer combien pouvait coûter une combinaison d'astronaute de la NASA. Après croisement des sources constituées de rapports divers et d'articles plus anciens, la réponse leur est apparue : c'est très cher (quelle surprise) mais on ne peut pas savoir précisément.

L'enquête apporte tout de même de nouvelles clés pour mieux comprendre et appréhender ce que signifie développer une technologie en apparence aussi « simple » qu'une combinaison destinée à l'espace.

La course aux millions

La combinaison Extravehicular Mobility Unit (EMU) équipe les astronautes américains depuis 1981 et est encore utilisée de nos jours à bord de la Station Spatiale Internationale alors qu'elle avait été designée pour ne durer que 15 ans. Véritable objet de fantasmes, cette combinaison emblématique de l'exploration spatiale moderne obsède les amateurs d'espace tant par sa complexité que par l'argent que coûte un tel engin technologique qui est bien plus qu'une couche de protection pour les astronautes.

En se basant sur divers rapports publiés ces dernières décennies, le site Slash Gear a pu estimer à la louche le prix d'une combinaison. L'entreprise ILC Dover, un des fabricants de pièces pour l'EMU, avait publié un rapport en 1994, consulté par Slash Gear, rapportant un prix de fabrication de 2 millions de dollars par combinaison sans compter les coûts additionnels qui viennent ensuite (maintenance, mises à jour). Bien évidemment, ce prix ne concerne que la branche de ILC et, la NASA travaillant avec de nombreux prestataires et fabricants, ce prix grossit donc très vite.

Business Insider expliquait dans un article paru l'année dernière qu'en 1974, au plus fort de l'exploration spatiale, une combinaison de ce style coûtait entre 15 et 22 millions de dollars à produire ce qui, détail amusant, rapporterait un coût aujourd'hui de 150 millions de dollars en comptant l'inflation après un calcul de Slash Gear.

Un futur plus complexe et plus cher

150 millions de dollars, ce sont des cacahuètes si on en croit les conclusions qu'apporte Slash Gear concernant le développement des combinaisons de nouvelle génération par la NASA. Appelées Exploration Extravehicular Mobility Unit (xEMU), ces nouvelles combinaisons sont développées depuis près de 15 ans par la NASA et devraient être bien plus sophistiquées et efficaces que les combinaisons utilisées actuellement, avec un objectif principal : être utilisées sur la Lune .

Selon un rapport de l'Inspection Générale de l'agence américaine publié en 2021, depuis 2008 la NASA a déjà dépensé quelque 420 millions de dollars dans le développement de ces combinaisons ultra complexes. L'objectif était d'avoir deux xEMU fonctionnelles pour 2024, année où les humains devraient reposer le pied sur la Lune (même si différents rapports font état de retards importants) avec le programme Artemis. Mais le rapport estime plutôt leur développement terminé en avril 2025, apportant alors leur coût à 1 milliard de dollars pour deux combinaisons et donc 500 millions de dollars l'unité si on prend en compte la recherche, le développement, l'assemblage et les coûts d'audit.

Source : Slash Gear

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
14
Remoss
Ils n’ont qu’à attendre les soldes…, c’est tellement évident
fredolabecane
1/2 milliard la combine, même en solde ça va piquer sec!
zekkawa
Franchement, correler le cout de RD a celui du prix « direct », c’est un peu de la provoc, surtout quand on en fait 2…<br /> Ce serait je pense beaucoup plus correct d’indiquer le prix de R&amp;D et le cout de production…
Ludo87
Savez vous combien ils en ont au final ? (les anciennes bien sur)
Bondamanmanw
Trop cher mon fils !<br /> Je vais attendre qu’ils les mettent en vente sur le Bon Groin, d’occase ça devrait le faire.
cid1
A ce prix là il y a intérêt a ce que çà fonctionne, enfin ces combinaisons sont faites sur mesure et les derniers travaux que j’ai pu voir sur Science &amp; Vie TV…montrait des tissus intelligents avec des tubules rouges pour transporter l’eau sur tout le corps car quand on est sur la lune au soleil « côté jour » il fait plus de 180 degrés a la surface il faut que le corps soit bien refroidi.
ncapablgogo
Je crois qu’il y en a tout juste une dizaine et peut-être moins.
HighTechMaster
Il est important de rappeler que ces combinaisons sont des vaisseaux spatiaux individuels.
Urleur
Ah … je sais pourquoi sa coûte très chers, il y a un logo … « poire » ?
steeven_eleven
Ils étaient à poil la dernière fois sur la lune ???
Peutch
On sait maintenant pourquoi le poids des astronautes est suivi de près, si tu fais du L a la commande et que tu finis en XL avant le départ…
wackyseb
N’importe NAWAK. Et çà ne me surprend même plus au final.<br /> Je suis consterné !!
cat2000
Demander a Elon Misk, il va fabriquer une combinaison bien moins onereuse comme il l’a fait avec ses lanceurs. Mais bon, la NASA utilise l’argent du contribuable americain, alors ils s’en cognent du prix que ca coute …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le télescope James Webb va étudier 55 Cancri e, une exoplanète couverte de lave
Des astronautes vers la ceinture d'astéroïdes dès 2073 ?
La capsule Starliner rentre sur Terre cette nuit, et la NASA tient à lui assurer un avenir
La sonde Psyche voit son décollage retardé en septembre à cause d'un problème logiciel
Ça y est, Starlink est officiellement disponible pour un usage semi-nomade
Le télescope James Webb est presque prêt et s'entraîne à suivre des objets
La capsule Starliner de Boeing s'amarre enfin à la station internationale
La sonde interstellaire Voyager 1 envoie des données
Plus près de toi, Soleil ! La sonde européenne Solar Orbiter livre des images inédites
L'atterrisseur InSight va bientôt prendre sa retraite (mais il écoute quand même les tremblements de Mars)
Haut de page