Programme Artemis : le retour sur la Lune en 2024 compromis par le planning de production des combinaisons

17 août 2021 à 16h06
26
Artémis Lune Terre logo © NASA
Après OST-2, c'est maintenant Artémis qui donne du grain à moudre à la NASA. © NASA

Déjà pourchassée par Blue Origin pour l'attribution de la fabrication du système d'alunissage habité à SpaceX, jugée partiale, la NASA connait d'autres déboires, cette fois avec la fabrication des combinaisons spatiales xEMU.

Le programme Artemis , déjà complexe à boucler en termes de budget comme de délais, se heurte donc à une nouvelle difficulté.

Déjà six mois de retard pour les combinaisons

Si la NASA était magicienne, elle ne serait jamais en retard, ni en avance d'ailleurs. Las, l'agence spatiale américaine pourrait bien être retardée et ne pas honorer l'objectif d'envoyer à nouveau des astronautes sur la Lune en 2024, pile 52 ans après la dernière mission Apollo 17. En effet, outre le litige au sujet de l'attribution du contrat de fabrication du système d'alunissage habité, ce sont les combinaisons xEMU qui coincent.

Le bureau d'inspection générale de la NASA a ainsi annoncé que ces dernières ne pourraient pas être prêtes avant… avril 2025, soit six mois après l'objectif initial. Parmi les principales innovations attendues pour permettre aux astronautes de fouler au mieux la Lune, l'accent est mis sur la flexibilité et la mobilité concernant les déplacement, ainsi que la communication entre les astronautes.

Or, le développement des combinaisons, qui a déjà coûté au moins un milliard de dollars (!), aurait été ralenti tant par les défis techniques que par la pandémie de COVID-19 ; les seuls prototypes accusent d'ores et déjà un retard de 20 mois. Autant dire qu'Artemis n'est pas sortie de l'auberge.

Source : Slash Gear

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
17
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Mission Artemis : le rover chercheur d'eau VIPER sera envoyé au niveau du pôle Sud lunaire
Des chercheurs ont conçu la plus grande simulation virtuelle de notre univers jamais créée
Le programme bêta de Starlink prendra fin en octobre
Le chassé-croisé de l'automne a commencé sur la station spatiale chinoise
Les quatre touristes de SpaceX sont rentrés sur Terre sans encombre ce week-end
La NASA confirme que Mars a connu d'importantes éruptions volcaniques par le passé
Inspiration4 décolle et atteint l'orbite sous l'oeil des caméras de Netflix (et du monde)
Thomas Pesquet a battu le record européen du plus long temps passé dans l'espace libre
Une nouvelle start-up du NewSpace en vue ? Steve Wozniak tease l'arrivée prochaine de l'entreprise Privateer
Virgin Galactic : le prochain vol suborbital au profit de l'armée italienne est reporté d’au moins un mois
Haut de page