🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Un an déjà ! Le rover Perseverance a soufflé la première bougie de sa vie sur Mars

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
21 février 2022 à 15h45
6
Perseverance chemin roues 1 an © NASA/JPL-Caltech
La route est longue pour Perseverance ! © NASA / JPL-Caltech

Posé à la surface de la Planète Rouge le 18 février 2021, le grand rover Perseverance a déjà parcouru quatre kilomètres et récolté six échantillons. Son premier voyage scientifique vers le Sud se termine avec succès… Mais pas sans quelques petites surprises !

Et il est toujours accompagné du petit hélicoptère Ingenuity.

Un petit tour sur Seitah et puis s'en va

Une descente à haut risque, culminant avec la dépose au sol du plus imposant et du plus lourd des rovers envoyé vers Mars : le 18 février 2021 ne manquait pas de suspense. Ni d'émotions pour les équipes concernées, pour lesquelles une quasi-décennie de travail culminait avec les fameuses « 7 minutes de terreur ». Heureusement, le moral n'a pas beaucoup baissé ensuite puisque les jours et les semaines après l'atterrissage réussi de Perseverance sur le sol du cratère Jezero ont montré que les instruments et tous les systèmes de bord étaient fonctionnels.

Le rover a roulé, déposé un peu plus loin son petit compagnon l'hélicoptère Ingenuity, puis il a pris la route vers le Sud en contournant Seitah, un banc de sable couvert de roches qui forme l'ancien fond de ce bassin qui se déversait à travers un delta. C'était aussi un terrain idéal pour roder les équipes scientifiques et les opérations avec le rover.

Mesures, forage, collecte, la routine sur Mars

Depuis son arrivée, Perseverance a parcouru 4,11 kilomètres. Ce qui peut paraître peu (après tout, il a roulé 320 mètres en un seul jour martien ce 14 février !) mais le grand rover n'est pas là pour un concours de vitesse. Avant tout, il étudie le sol grâce à sa suite instrumentale SuperCam située dans le mat, mais aussi avec les outils à sa disposition sur son bras robotisé. Et lorsque les équipes identifient un site présentant un intérêt majeur, Perseverance passe au forage. Six échantillons (plus un tube scellé vide) ont été collectés.

Perseverance carte parcours 1 an © NASA/JPL-Caltech
Le parcours de Perseverance en un an. Il y a deux semaines, il était encore tout à gauche, dans les sables de Seitah ! © NASA / JPL-Caltech

Une tâche qui n'était pas aisée avec, on s'en souvient, un premier prélèvement qui s'était désintégré en poussière, et le mois dernier des fragments qui sont venus se loger au bord du tube et du carrousel , la pièce qui permet de ramener les échantillons au cœur du robot. Tout est réglé aujourd'hui, et la récolte peut reprendre ! Pour l'instant, il roule avec, mais il est question à un moment donné de déposer les tubes pour qu'ils soient récupérés par une autre mission qui les ramènera sur Terre .

Endurance pour Perseverance !

Perseverance est aujourd'hui proche de son site d'atterrissage : le trajet qui l'a emmené sur Seitah et autour est terminé. Une première campagne scientifique riche d'enseignements avant de se rendre sur un site que les équipes espèrent très riche géologiquement : le delta. Pour cela, il va falloir rouler vers l'Est… Mais après un forage supplémentaire, d'un type de roche particulier qui pourra aider – une fois étudié très en détail sur Terre – à déterminer l'âge exact du cratère Jezero.

La mission ne manque pas de bonnes nouvelles toutefois : le rover se porte bien, tous ses équipements sont fonctionnels et il a devant lui plusieurs années de potentiel. Son compagnon de route Ingenuity, qui compte à présent 19 vols au compteur (impressionnant pour un hélicoptère que les équipes espéraient à peine faire voler), sera probablement plus limité.

Les autres véhicules arrivés autour et sur Mars en 2021, s'ils font moins parler d'eux, sont également encore actifs : la sonde Hope des Émirats Arabes Unis, l'orbiteur chinois Tianwen-1 et le rover Zhurong .

Huit ans après Curiosity , la NASA envoie un nouveau rover vers la planète Mars. Plus impressionnante, toujours aussi audacieuse, la mission de Perseverance devrait orienter l'exploration de la planète rouge pour la décennie à venir.
Lire la suite

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
serged
Et les 1 an (année martienne, soit 686,885 jours) c’est pour quand ?
Martin_Penwald
Ingenuity a largement dépassé les ambitions qui avaient été mises en lui. Il a même en partie aidé à établir des segments du trajet pour Perseverance si je ne me trompe pas. C’est assez remarquable.
Koin-Koin
@serged je me posais la même question mais doit on compter en jours terrestres ou en jours martiens ? ^^
ebottlaender
Ben ça dépend <br /> Ici on parle d’un an terrestre, parce que c’est une unité de mesure relativement pertinente (après tout on fête bien nos anniversaires), l’année martienne peut être plus utile dans certains cas, comme lorsqu’une mission étudie des cycles. Par exemple InSight avec les cycles annuels de météorologie et de sismologie.
benben99
C’est une mission interessante, mais jusqu’à maintenant ils n’ont pas fait de très grande decouverte… F
serged
Là j’ai pris les données de Wikipédia où le jour est le jour terrestre défini comme faisant 86 400 secondes (définie elle-même à partir d’une vibration atomique).<br /> À remarquer que le jour martien vaut à peu près 1 jour terrestre (1,025 957 exactement).
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Découvrez les clichés du deuxième survol de Mercure de la mission BepiColombo
Ariane 5 est encore là et décolle ce soir avec deux grands satellites
La NASA a sélectionné l'équipage qui prendra place à bord de Starliner pour son premier vol habité
Ce système planétaire se désintègre lentement sous l'œil de nos télescopes
Starship : une première tentative de décollage orbital le mois prochain ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Devialet et ArianeGroup vous font vivre l'expérience du décollage d'une fusée, et ça décoiffe !
Bras de fer entre Russes et Allemands sur le télescope Spektr-RG, à 1,5 million de km de la Terre
Un étrange rocher observé par le rover Perseverance sur Mars
Les échantillons de l'astéroïde Ryugu révèlent la présence d'acides aminés
Haut de page