L'échantillon de sol martien collecté par Perseverance dévoile ses premiers secrets

13 septembre 2021 à 11h50
16
Perseverance © NASA/JPL-Caltech
NASA/JPL-Caltech

Le 30 juillet 2020, le rover Perseverance quittait l'atmosphère terrestre pour partir étudier la planète rouge dans le cadre de la mission Mars 2020. Arrivé à bon port en février dernier, le véhicule a commencé à prélever des roches il y a quelques jours, et les premiers résultats viennent d’être publiés.

Le rover doit étudier le sol et permettre, à terme, l’arrivée d’échantillons martiens sur Terre .

Des premiers résultats très encourageants

Les 6 et 8 septembre, Perseverance a prélevé ses premiers échantillons baptisés respectivement (oui, ils ont des petits noms) « Montdenier » et « Montagnac ». D'après Ken Farley, scientifique affecté à la mission, les roches collectées semblent dévoiler un environnement ayant peut-être, fut un temps, été habitable. Les roches basaltiques, potentiellement nées d'une ancienne activité volcanique, contiennent des sels qui ont pu se former par infiltration ou, plus probablement, par évaporation du lac du cratère de Jezero.

En outre, ces cristaux de sel sont utiles pour la datation car ils facilitent l’étude de la chronologie martienne. Plus intéressant encore, ces roches pourraient avoir emprisonné de minuscules bulles d’eau qui pourraient nous renseigner sur le climat, l’habitabilité et une possible vie passée sur Mars. Ces échantillons pourraient ainsi renfermer des informations recherchées depuis des décennies, des « secrets » qu'une étude approfondie sur le plancher des vaches pourra révéler.

Perseverance se dirige vers un nouveau site avant de faire une pause

Perseverance est le premier rover dont les prélèvements ont vocation à être rapportés sur Terre. Pour ce faire, les échantillons sont conditionnés dans des capsules spéciales qui seront déposées à un point de collecte pour la future mission de récupération. De son côté, Perseverance est en route vers le site de South Séitah pour effectuer de nouveaux prélèvements.

La mission sera toutefois mise en pause pendant quelques semaines début octobre en raison de la conjonction solaire de Mars - une période durant laquelle le comportement des appareils et les communications depuis la Terre en direction de la planète rouge sont perturbées par des projections de matière en provenance du Soleil.

Source : NASA

Modifié le 13/09/2021 à 11h52
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Starlink veut tester l'Internet par laser à destination des astronautes
L'administrateur de la NASA accuse Blue Origin de retarder le programme de retour sur la Lune
Mission Artemis : le rover chercheur d'eau VIPER sera envoyé au niveau du pôle Sud lunaire
Des chercheurs ont conçu la plus grande simulation virtuelle de notre univers jamais créée
Le programme bêta de Starlink prendra fin en octobre
Le chassé-croisé de l'automne a commencé sur la station spatiale chinoise
Les quatre touristes de SpaceX sont rentrés sur Terre sans encombre ce week-end
La NASA confirme que Mars a connu d'importantes éruptions volcaniques par le passé
Inspiration4 décolle et atteint l'orbite sous l'oeil des caméras de Netflix (et du monde)
Thomas Pesquet a battu le record européen du plus long temps passé dans l'espace libre
Haut de page