En Bleu et Or, découvrez la mission ESCAPADE qui partira pour Mars en 2024

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
31 août 2021 à 15h10
0
Mars ESCAPADE Mission NASA © NASA
Les deux sondes « Blue » et « Gold » de la mission ESCAPADE. Crédits : NASA

Une paire de petites sondes de la NASA décollera pour aller mesurer la haute atmosphère martienne et son interaction avec le vent solaire. Nommés « Blue » et « Gold », ces deux véhicules légers constituent la mission ESCAPADE, qui devrait devenir la moins chère de tous les temps pour étudier Mars !

S'ils fonctionnent, la NASA espère ensuite reproduire le concept plus souvent.

Escapade en Low-Cost

Répondre à une question scientifique tout en gardant un coût plancher pour la mission ? C'est l'ambition affichée pour ESCAPADE (Escape and Plasma Acceleration and Dynamics Explorers) financée par la NASA.

Le Laboratoire de Sciences Spatiales (SSL) de l'Université de Californie - Berkeley en est le principal instigateur. Et la promesse est alléchante, avec une facture annoncée à seulement 80 millions de dollars pour deux véhicules, du jamais vu pour la NASA dont la moins chère des missions martiennes est pour l'instant MAVEN (2013) et ses 327 millions de dollars.

L'initiative s'appelle SIMPLEx pour Small Innovative Missions for Planetary Exploration et porte bien son nom… Les sondes elles-mêmes pèseront moins de 90 kg chacune.

Bleu et Or, les couleurs de la Californie

Blue et Gold resteront ensemble de leur décollage jusqu'à l'insertion en orbite de Mars, après quoi elles seront positionnées de chaque côté de la planète rouge. Leur objectif principal sera d'observer « en stéréo » les effets du vent solaire sur l'atmosphère martienne. On sait en effet qu'au cours des derniers milliards d'années, c'est principalement ce phénomène qui a lentement érodé feu la dense atmosphère de Mars, mais le processus exact et actuel est encore relativement mal documenté.

D'autre part, l'étude de l'ionosphère de Mars et de ses caractéristiques sur le moyen terme devrait amener les scientifiques à mieux préparer les futures communications entre le sol de notre voisine et des satellites ou même de la Terre (car oui, l'agence américaine continue d'y préparer au moins dans le concept, des missions habitées).

RocketLab Photon plateforme CAPSTONE © Rocket Lab
La plateforme Photon de RocketLab adaptée au voyage lointain (ici pour CAPSTONE). Crédits : Rocket Lab

Explorer pour pas cher… mais il faut que ça marche !

La base de ces deux sondes reposera sur un véhicule nommé Photon, commercialisé par RocketLab, et qui devrait pour la première fois être utilisé en fin d'année pour la mission lunaire CAPSTONE . Toutefois, d'ici 2024 il faudra encore que la plateforme fasse ses preuves, et notamment démontre les performances d'un moteur HyperCurie.

Il faut noter que RocketLab laisse plus ou moins planer le doute sur le fait que sa petite fusée Electron embarquera Blue et Gold vers l'orbite, les caractéristiques de cette dernière paraissant un peu trop justes pour accueillir les deux sondes. Reste enfin à savoir si elles seront à l'heure, car malgré un budget plancher, la livraison des instruments scientifiques, des plateformes et du lanceur pour un décollage en janvier 2024 constitue un planning qui promet son lot de challenges.

En cas de succès pour ESCAPADE (ainsi que pour JANUS, un CubeSat embarqué avec la mission Psyche ), la NASA pourrait multiplier ce genre d'expérience avec des véhicules plus petits et plus spécialisés dans la décennie à venir.

Modifié le 31/08/2021 à 15h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Starlink veut tester l'Internet par laser à destination des astronautes
L'administrateur de la NASA accuse Blue Origin de retarder le programme de retour sur la Lune
Mission Artemis : le rover chercheur d'eau VIPER sera envoyé au niveau du pôle Sud lunaire
Des chercheurs ont conçu la plus grande simulation virtuelle de notre univers jamais créée
Le programme bêta de Starlink prendra fin en octobre
Le chassé-croisé de l'automne a commencé sur la station spatiale chinoise
Les quatre touristes de SpaceX sont rentrés sur Terre sans encombre ce week-end
La NASA confirme que Mars a connu d'importantes éruptions volcaniques par le passé
Inspiration4 décolle et atteint l'orbite sous l'oeil des caméras de Netflix (et du monde)
Thomas Pesquet a battu le record européen du plus long temps passé dans l'espace libre
Haut de page