La sonde chinoise Tianwen-1 livre son premier cliché de Mars

09 février 2021 à 11h50
3
© CNSA

C’est historique pour le spatial chinois : la sonde Tianwen-1 a capturé sa première photographie de Mars alors qu’elle se trouvait à 2,2 millions de kilomètres de cette dernière. 

Pesant cinq tonnes, la sonde a été lancée le 23 juillet dernier par la fusée Longue Marche 5, la plus puissante développée par l’empire du Milieu à ce jour. 

Arrivée en orbite martienne imminente

Sur le cliché dévoilé par la China National Space Administration (CNSA), sont notamment visibles le vaste cratère Schiaparelli et le système de canyons Valles Marineris, qui s’étend sur plus de 3 700 kilomètres. En outre, on peut y observer les plaines Acidalia Planitia, Chryse Planitia et Meridiani Planum. L’agence spatiale chinoise veut ainsi montrer que la caméra haute définition de sa sonde est en parfait état de marche. 

Le vendredi 5 février, Tianwen-1 a effectué une correction orbitale en allumant l’un de ses moteurs, et devrait ralentir avant d’être capturée par la gravité martienne aux alentours du 10 février. Le rover se trouvant à son bord devrait se poser au mois de mai dans l’immense plaine Utopia grâce à une plateforme d’atterrissage, et commencera sa mission d’exploration dans la foulée. La sonde, quant à elle, continuera d’opérer en orbite. 

Le défi technique est donc immense, car si l’on connaît les succès de différentes missions martiennes, nombreuses autres ont connu un échec cuisant. D’ailleurs, l’empire du Milieu avait déjà tenté de se rendre vers notre voisine en 2011 lors d’une mission réalisée conjointement avec la Russie. Malheureusement, le lancement ne s’était pas passé comme prévu avec un avortement prématuré de la mission.

La Chine voit très grand

La Chine est donc en passe de devenir la sixième puissance spatiale à entrer en orbite martienne après les États-Unis, l’URSS-Russie, l’Europe, l’Inde et tout récemment, les Émirats arabes unis. Il faut dire que le pays a investi massivement dans ce domaine et est parvenu à franchir une étape cruciale de son programme. Il est ainsi devenu le premier pays à se poser sur la face cachée de la Lune avec la mission Chang’E 4. Par ailleurs, la Chine travaille au déploiement de sa propre station spatiale en orbite autour de la Terre.

Le 18 février prochain, un autre rover devrait atterrir sur Mars ; il s’agit de Perseverance, la cinquième astromobile américaine à accomplir le voyage jusqu’à la planète rouge depuis 1997. 

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test MSI Clutch GM41 Lightweight : une souris ultra-légère et confortable
Prises connectées : notre comparatif 2021 pour contrôler à distance sa consommation énergétique
Space Sweepers : une aventure à mille à l'heure chez les ferrailleurs de l'espace
Travail ou jeu vidéo, nos conseils pour passer du temps devant l'écran... sans malmener son corps
Train, car, voiture, avion : que vaut le comparateur de mobilité de la SNCF ?
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
ARTE : découvrez le premier numéro de l'émission Twitch dédiée au jeu vidéo
-50 % sur Bitdefender Total Security : une protection antivirus primée pour tous vos achats en ligne
Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page