Le noyau de la Terre est bel et bien solide (mais elle n'est toujours pas plate)

Matthieu Legouge Contributeur
27 octobre 2018 à 09h30
0
Noyau interne Terre

Une nouvelle étude vient officiellement de prouver que le noyau de la Terre est solide ! Jusque-là difficiles à étudier, les chercheurs se sont appuyés sur une nouvelle méthode de détection de bruits de fond sismiques et sont parvenus à apporter des preuves solides étayant leur thèse.

Une étape clé pour comprendre la formation de la Terre

Hrvoje Tkalcic et Than-Son Pham, tous deux chercheurs à l'Université nationale australienne sont persuadés d'avoir apporté suffisamment de preuves pour en conclure que le noyau interne de la Terre est solide. C'est déjà ce qui était supposé auparavant, mais jusque-là, aucune étude assez aboutie n'avait encore confirmé cette thèse. C'est aujourd'hui chose faite grâce à la découverte d'ondes de cisaillement au cœur de notre planète, des ondes qui déplace uniquement à travers des matériaux solides.

Publiés dans la revue Science, les résultats de l'étude ont été obtenus grâce à une méthodologie précise de détection des ondes sismiques de phase J. Plusieurs types d'ondes circulent et se propagent au travers de la croute terrestre ou en direction du centre de la Terre, notamment les ondes P et S. L'onde de phase J traverse quant à elle le noyau de la Terre et est donc en mesure de nous donner des détails concernant ses propriétés physiques comme son élasticité. Seulement, ces ondes sont pratiquement silencieuses et il est très difficile de les détecter directement, les deux chercheurs se sont donc appuyés sur les similitudes entre les signaux provenant de deux récepteurs.

Hrvoje Tkalcic nous explique : « En utilisant un réseau mondial de stations, nous mesurons chaque grand séisme avec chaque paire de récepteurs — ce qui correspond à de nombreuses combinaisons — et nous mesurons la similarité entre les données des sismogrammes ». Cette méthode est nommée la « corrélation croisée ».

Notre planète serait-elle une matriochka ?

Selon les chercheurs : «Le noyau interne est une planète dans notre propre planète, enfouie sous nos pieds à des milliers de kilomètres», en outre il possèderait une structure très complexe, renfermant lui-même son propre noyau sub-interne.

Les deux scientifiques confirment donc officiellement les modèles géologiques antérieurs concernant la structure de notre planète, mais ils ont également pu apporter des informations complémentaires inédites : « Nous avons déterminé que le noyau interne est en effet solide, mais nous avons également constaté qu'il est plus mou que ce que l'on pensait auparavant. Il s'avère que, si nos résultats sont corrects, le noyau interne partage des propriétés élastiques similaires à l'or et le platine ».

Outre le fait de prouver que le noyau interne n'est pas constitué de liquide en fusion, cette recherche pourrait jouer un rôle important pour comprendre des phénomènes tels que le fonctionnement des champs magnétiques ou la formation planétaire. Un des chercheurs a par ailleurs déclaré : « La compréhension du noyau interne de la Terre a des conséquences directes sur la compréhension de la génération et du maintien du champ géomagnétique. Sans ce champ, il n'y aurait pas de vie à la surface de la Terre »

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top